L'Ordinateur Individuel n°165 octobre 2004
L'Ordinateur Individuel n°165 octobre 2004
  • Prix facial : 4,25 €

  • Parution : n°165 de octobre 2004

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 281) mm

  • Nombre de pages : 230

  • Taille du fichier PDF : 202 Mo

  • Dans ce numéro : ADSL, les clés pour choisir la meilleure formule.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 182 - 183  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
182 183
Guide pratique Par Valéry Marchive un Dépa er PC Votre PC ne démarre plus ou Windows bloque pendant son lancement... Que faire ? Suivez notre guide. Nous y recensons les pannes les plus courantes avec, pour chacune, la marche à suivre pour résoudre le problème. CI uoi de plus irritant qu'un PC qui, du jour au lendemain, refuse de démarrer, affiche des messages incompréhensibles ou fonctionne anormalement ? La mauvaise réaction consiste à trépigner d'énervement en maudissant la Terre entière. Inefficace. Ou encore à contacter immédiatement une hotline qui vous invitera, comme c'est souvent le cas, à reformater votre disque dur. Risqué. Pour résoudre le problème, il vaut mieux commencer par déterminer si le dysfonctionnement est d'origine matérielle (panne ou déconnexion d'un composant, par exemple) ou logicielle (mauvais réglages de certains paramètres ou incompatibilité). Essentielle, cette étape de diagnostic conditionne le dépannage proprement dit. Nous ne prétendons pas présenter un guide exhaustif du dépannage de PC. Certains messages d'erreur varient d'un ordinateur à un autre en fonction de son constructeur et des particularités de configuration. La trousse de secours du dépanneur Pour surveiller le bon fonctionnement de votre ordinateur, certains logiciels peuvent vous rendre bien des services. Nous en avons sélectionné quelques-uns, tous gratuits. La chaleur excessive que dégagent les composants du PC peut provoquer de nombreuses pannes. Pour contrôler régulièrement la température de fonctionnement SpeedFan 4.11 Readings I Clock I Info I S.M.A.R.T. Charts I de votre ordinateur, utilisez les logiciels SpeedFan (www.almico.com/speedfan.php), compatible avec tous les PC de moins de cinq ans, ou Motherboard Monitor 5. rürk I/O properly initialized Minimize Linked ISA BUS at $0290 Linked nVidia nForce2 SMBUS at $5000 Configure Linked nVidia nForce2 SMBUS at $5100 rzi Automatic CPU Usage 0,0% fan speed CPU Fan  : 3309 RPM CPU  : 49°C Chassis Fan  : 2446 RPM%/System  : 29°C Power Fan  : 1592 RPM V H D 0  : 30°C Page 182 - l'Ordinateur individuel - N°165 - Octobre 2004 (http://mbm.livewiredev.com). SpeedFan permet également de visualiser les informations techniques sur la santé des disques (informations SMART), ainsi que leur température de fonctionnement. SpeedFan et Motherboard Monitor 5 surveillent aussi les tensions électriques fournies par l'alimentation de votre ordinateur. UltimateBootCD (www.ultimatebootcd.com) vous permet de graver un CD contenant de nombreux programmes utiles en cas de panne  : logiciels contrôlant l'état de santé des disques durs, outils de clonage de disque dur, Memtest86 (examen de la mémoire vive), PC-Config (analyse de la configuration), etc. Attention, il n'existe qu'en anglais. j L'ambition de ce guide est plutôt de vous indiquer les points à vérifier en cas d'incident, puis de décrire les interventions que vous pouvez effectuer vous-même, sans connaissances approfondies en informatique. Nous ne traiterons pas ici des bugs qui affectent certains logiciels. On peut parfois les contourner mais, pour vraiment les corriger, il faut télécharger et installer des mises à jour. Nous avons préféré mettre l'accent sur les problèmes, classés par ordre chronologique, qui peuvent survenir entre le moment où vous mettez votre ordinateur sous www.cn net.com Clément Perrotte
qui ne dé m arre plus tension et le démarrage (ou le blocage !) de Windows XP. En suivant notre guide pas à pas, vous devriez pouvoir identifier vous-même les causes de plantage ou de blocage, et y remédier. Toutefois, si après avoir suivi nos conseils, vous n'avez toujours pas réussi à remettre votre PC en état de marche, il faudra vous résoudre à contacter le service après-vente de votre revendeur... Et si vous avez résolu le problème, soyez tout de même prudent. Toute réparation d'un système devenu instable doit en effet être considérée comme temporaire, notamment en ce qui concerne les disques durs. Car si un problème logiciel peut souvent être résolu de façon définitive, un incident matériel peut avoir une origine mécanique susceptible de s'aggraver. La première chose à faire après une réparation consiste à sauvegarder toutes vos données, et sans délai ! Pour l'heure, n'hésitez pas, au moindre signe de dysfonctionnement, à parcourir les pages de notre guide. Vous y apprendrez peut-être pourquoi votre ordinateur se comporte étrangement, et vous épargnerez un quart d'heure d'attente au téléphone, à écouter Les Quatre saisons de Vivaldi, en attendant que cette satanée hotline daigne vous répondre... VM Avez-vous pensé » à un virus ? Vous avez suivi tous les conseils de ce guide et votre PC refuse toujours de fonctionner ? Avant de le confier à un réparateur, pensez à vérifier le disque dur avec un logiciel antivirus récemment mis à jour. Les manifestations d'un virus sont multiples  : il peut empêcher le démarrage normal du PC, en ralentir considérablement le fonctionnement, interdire l'accès à certains programmes ou fonctions, faire tourner vos logiciels de façon imprévisible ou forcer le PC à redémarrer à intervalles réguliers. Vérifiez également, en utilisant un logiciel spécialisé comme Ad-Aware (lire Tests logiciels), que vous n'êtes pas victime d'un logiciel espion (ou spyware). Pour accéder au Bios Tout au long de ce guide, nous vous demanderons à plusieurs reprises de vérifier ou de modifier des paramètres du Bios de votre PC. Voici comment afficher ces différents réglages. Le Bios (Basic Input Output System) est un programme logé dans une mémoire non volatile (située sur la carte mère du PC) et chargé de la gestion des composants électroniques de l'ordinateur. Il effectue de nombreux tests à la mise sous tension du PC. Il met en route et règle les périphériques et autres cartes d'extension en fonction de paramètres fixés par le constructeur, paramètres que vous pouvez toutefois modifier pour améliorer les performances de votre machine. Il existe deux grandes familles de Bios  : les Bios Award, conçus par Phoenix, et les Bios Ami, développés par American Megatrends. Le nom du Bios installé sur votre PC s'affiche brièvement à la mise sous tension. Pour accéder aux paramètres du Bios, maintenez la touche Suppr de votre clavier enfoncée à l'allumage si vous avez un Bios Award, ou la touche F2 si vous avez un Bios Ami. Il est possible que ces touches soient inactives sur votre ordinateur (sur des PC de marque Compaq, par exemple, c'est souvent la touche Fm qui donne accès au Bios). Dans ce cas, la touche à utiliser figure dans le mode d'emploi de votre ordinateur ou de sa carte mère. Elle apparaît brièvement à l'écran juste après avoir allumé le PC. l'Ordinateur individuel - N°165 - Octobre 2004 - Page 183



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 230