L'Ordinateur Individuel n°157 janvier 2004
L'Ordinateur Individuel n°157 janvier 2004
  • Prix facial : 4,25 €

  • Parution : n°157 de janvier 2004

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 198

  • Taille du fichier PDF : 251 Mo

  • Dans ce numéro : les 100 meilleurs logiciels gratuits pour Windows.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
Tests Nouveautés LOGICIELS 41e COMMUNICATION SKYPE 0.95 SKYPE Pour téléphoner gratuitement sur Internet D éveloppé par les créateurs de KaZaA, Skype permet à deux internautes de discuter de vive voix, de façon simple et gratuite, de PC à PC. Jusque-là, rien de très original... Si ce n'est que le logiciel, encore en version bêta, offre une excellente qualité sonore. A tel point qu'on se croirait sur un téléphone fixe ! Nos tests, effectués sur deux PC équipés de Windows XP et connectés à l'ADSL 512 kbits/s, se sont avérés concluants  : u CONFIGURATION CONSEILLEE PC à 1 GHz 256 Mo de mémoire vive 3o Mo sur le disque dur Windows XP ou 2000 Carte son full duplex, casque-micro Connexion à haut débit EUE IFIlleigr Gratuit pratiquement aucune microcoupure pendant toute la durée des conversations. La qualité d'écoute est restée excellente, sans écho, que le son soit diffusé dans un casque-micro ou par les enceintes de l'ordinateur. Le programme utilise moins de 4 Ko/s de bande passante, en voie montante et descendante, ce qui devrait permettre de l'utiliser même avec un modem 56K. Autre atout majeur de Skype  : sa simplicité d'utilisation. A l'ins- A NOTRE AVIS Bien qu'il soit encore en développement, Skype est un logiciel simple et très efficace pour téléphoner par Internet sans débourser un centime. www.skype.com tallation, inutile de configurer le logiciel pour qu'il puisse passer un éventuel pare-feu  : on choisit un pseudonyme, un mot de passe et c'est parti ! Grâce à l'excellent moteur de recherche intégré, on retrouve ses correspondants par pseudonyme, voire par nom de famille s'ils ont renseigné leur profil (facultatif). Pour les appeler, il n'est pas nécessaire de saisir leur adresse IP comme avec NetMeeting  : un clic sur l'icône représentant un téléphone Gratuité f Qualité des communications Simplicité d'installation et d'utilisation. Fonctionne avec les pare-feu Fonctions élémentaires Ne fonctionne pas avec les proxys Compatible uniquement avec Windows z000 et XP GESTION DE CONTACTS ACT ! 6 Un excellent assistant pour les pros Act ! 6 est un logiciel de gestion de contacts professionnels d'une redoutable efficacité. Avec lui, vous pouvez gérer vos contacts téléphoniques et vos mails, mais aussi suivre vos rendez- itlagœ crawl egme, creer.coersQ..œ UN.* œ W cBcc 2 - a n litbrrrxens sur le contacts..dœm Para T. lœœ...eœp Se* tœmœœ létœœ Mcn 025*, Pœu Cab œlog 79112 IN. Olx51,.11 Tœm Lob. œlœœ I,. Frit MY. tr.œodu SiWe tœiœrme œœrd œdœ 1.4..œraquareareal L% Dr* Dœ.tœœ r F. r mie. vous dans son agenda. Car, au contraire d'Outlook, Act ! est une vraie base de données capable d'associer des contacts (clients, fournisseurs, collaborateurs) à des événements (rendez-vous, réunions, tâches à faire, etc.) et même à des fichiers présents sur votre ordinateur (tableaux Excel, documents Word, présentations PowerPoint, etc.). Ainsi, vous pouvez savoir en CONFIGURATION CONSEILLEE PC à 200 MHz 128 Mo de mémoire vive 5o Mo sur le disque dur Page 5o - l'Ordinateur individuel - N°157 - Janvier 2004 Internet Explorer 5.5 ou supérieur IMilk 230 € environ (en version monoposte) quelques clics qu'il faut rappeler telle personne tel jour et lui transférer un mail avec un fichier PDF attaché. Act ! est simple à installer et à utiliser, même si son enregistrement est assez fastidieux. Il peut récupérer une base de contacts provenant d'Outlook ou de dBase, et il travaille de concert avec la plupart des logiciels de A NOTRE AVIS Très complet, Act ! 6 convient aux professionnels qui veulent gérer leurs contacts et leur agenda avec un unique logiciel. www.ciel.com suffit ! En plus de la version actuelle, gratuite, une version payante de Skype devrait voir le jour début 2004 avec la possibilité de converser à plusieurs, voire d'appeler une ligne fixe. On l'attend avec impatience ! Stéphanie Molinier messagerie (Outlook 2000, 2002, Express 5.5 et supérieur). Cette nouvelle version d'Act ! intègre un module de messagerie permettant d'envoyer des mails sans ouvrir Outlook. Elle autorise aussi la synchronisation des contacts et de l'agenda avec les organiseurs sous Palm OS, ce qui est pratique pour être constamment à jour, même en déplacement. AS Gestion des contacts très poussée Outil de recherche incorporé Intégration avec les principaux logiciels de messagerie Echange de données avec les PDA sous Palm OS Enregistrement du logiciel Problèmes avec Outlook 2003 www.mnet.com
TRADUCTION AUTO Anglais, espagnol, italien, portugais, néerlandais, allemand  : vous pouvez compter sur la qualité de traduction de Systran% TRADUCTION AAtONATNEUE sy TRADUI cTIDM TRADUC Timm" TRADUC SY PROF E PROFES PROFILS FRAN IS A Le meille de la tec pour des traductio et a Le meill de la tec pour des traductio L e2z:i de qualit de qualité de qualité de qualité de qualité 1 SYSTRAN Le meilleur de la techn 1/pour des >11i traductions HARRAP'S 9 TRADUCTION AVON « 1 Sv%,.-,w., TRADUC Tuzbc,:q TRAOIlCTION TRADU TRADUCTION AUTOMATIQUE Y PROFIES Le meilleur de la techn pour des traductions SYSTRAN F AN AIS/PI Le meille de la tech pour des traduction PJ AUTOMATIQUE SYSTRAN PROFESSIONAL VERSION 4 ECŒMOrLEMIMENEEM Le meilleur de la technologie pour de,.- traductions de qualité 9firmeader de la traduction automatique depuis plus de 30 ans, Systran s'est constamment imposé comme le choix des utilisateurs qui demandent les meilleurs résultats de la traduction automatisée. Il correspond en effet à une double exigence. Une exigence de qualité de traduction intrinsèque à laquelle Systran répond par ses analyses linguistiques précises et par des dictionnaires particulièrement riches en termes spécialisés. Une exigence de performance à laquelle Systran apporte des réponses aussi diverses que des capacités de personnalisation terminologique sans équivalent, des temps de traduction extrêmement rapides, le respect de la mise en forme des documents les plus complexes. Qualité, puissance et souplesse sont ainsi les maîtres-mots qui font de Systran la solution professionnelle par excellence de traduction automatique sur micro-ordinateur. Klett - Pons Français-allemand-français) e% !\lc: ; Quiconque désire maîtriser la langue allemande trouvera dans la série des dictionnaires Pons ce qu'on peut faire de mieux en terme de dictionnaires bilingues grâce à l'abondance du vocabulaire traité, les nombreux exemples d'usage et l'application sans faille de la réforme de l'orthographe allemande. NTAOVATION ET INGETNERN LOGACIELS y ^, Harrap's Shorter Français-anglais-français Dans l'univers des dictionnaires bilingues, le Harrap's Shorter doit sa renommée à la priorité donnée à l'anglais tel qu'il est pratiqué aujourd'hui et à sa couverture inégalée du vocabulaire technique et familier. Avec ses modules complémentaires (lettres type, etc.) c'est un véritable assistant d'aide à la traduction. Je désire recevoir une documentation gratuite sur  : ❑ Systran 7 Klett - Pons Harrap's Shorter Nom, Prénom Fonction Adresse Code postal Tél. L  : Il r 1_  : Ville Espasa Français-espagnol-français IlusétrOtte, Un ensemble complet pour rédiger ou traduire en espagnol avec la réunion sous une seule interface de trois titres phares du 1- éditeur de dictionnaires espagnols  : Le Grand Dictionnaire français/espagnol - espagnol I français, le Dictionnaire de la langue espagnole et le Dictionnaire des synonymes espagnols. Je suis  : D utilisateur revendeur Espasa Société Fax O



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 198