L'Ordinateur Individuel n°157 janvier 2004
L'Ordinateur Individuel n°157 janvier 2004
  • Prix facial : 4,25 €

  • Parution : n°157 de janvier 2004

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 198

  • Taille du fichier PDF : 251 Mo

  • Dans ce numéro : les 100 meilleurs logiciels gratuits pour Windows.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
Tests Nouveautés MATERIELS BALADEU MP3 I-BEAD 2 ! SM TECHNOLOGIES Une chaîne hi-fi dans la poche L a nouvelle version de'I- Bead est beaucoup plus performante que le modèle de première génération, sorti il y a quelques mois. Particulièrement compact (il a le format d'un briquet), ce baladeur numérique de type dé USB intègre une mémoire flash de 256 Mo autorisant la sauvegarde des fichiers informatiques OU CONSOLE N-GAGE L a N-Gage fait tout  : console de jeu, téléphone, radio FM, baladeur MP3. Et elle le fait bien. C'est avant tout une bonne console portable  : sa prise en main est simple grâce au bon positionnement de ses boutons. Son écran rétroédairé de 5,4 cm est certes petit, mais il offre une CARACTERISTIQUES Type  : console de jeux Autres fonctions  : téléphone GPRS tribande, Wap 1.2, SMS ; radio FM ; baladeur Ecran  : rétroéclairé, diagonale de 5,4 cm, 176 x 208 pixels avec 4 o96 couleurs Autonomie en communication  : environ 4 h Autonomie en mode jeu  : jusqu'à 6 h Connexions  : USB 1.1, Bluetooth Dimensions  : 13,4 x 7 X 2 cm Poids  : 137 g Garantie  : l an LEM 349 e hors abonnement téléphonique Page 46 - l'Ordinateur individuel - N°157 - Janvier 2004 quatre heures de musique au format MP3 (en 128 kbits/s). Doté d'un écran LCD rétroédairé particulièrement lisible, il héberge une radio FM, avec la possibilité de programmer vingt stations, et fait office de magnétophone. A la différence de son aîné, l'i-Bead 2 enregistre et encode directement en MP3 les émissions de radio, mais aussi les voix grâce à son microphone ou n'importe quelle source CARACTERISTIQUES Type  : baladeur MP3 avec encodeur, radio FM, dictaphone, clé-mémoire USB Mémoire  : 256 Mo Formats audio  : MP3, WMA, ASF, Wav Encodage  : MP3 32 à 128 Kbits/s Connexions  : sortie casque, entrée ligne, prise USB 1.1 Autonomie  : 14 h avec la batterie interne au lithium Temps de recharge  : 3 h Compatibilité  : Windows 98 et suivants, Mac oS 9 et suivants, Linux V2.2 et suivants Dimensions  : 94 x 1,8 x 3,2 cm Poids  : 38 g Elle se joue des difficultés excellente définition. Et les jeux en 3D sont fluides. Certains titres permettent de jouer à deux, avec des N-Gage communiquant en Bluetooth, et jusqu'à quatre en GPRS. Si huit titres seulement sont pour le moment disponibles (compter entre 4o et 5o E), quinze sont audio branchée à son entrée ligne (le câble nécessaire est fourni). Dommage que le taux d'encodage soit limité à 128 Kbits/s (en 44,1 KHz stéréo tout de même) ; on aurait préféré un débit de 16o ou 192 Kbits/s pour une meilleure qualité d'enregistrement. Par ailleurs, l'i-Bead 2 possède une batterie qui se recharge dès que l'appareil est branché sur une prise USB (le chargeur est lui aussi fourni). Si la qualité d'écoute est excellente, la molette multifonction est peu commode, car il faut exercer PRIX 269 e pour 256 Mo A NOTRE AVIS L'i-Bead 2 est un appareil au design séduisant qui offre une bonne qualité sonore. Mais il s'avère peu commode et son prix, élevé, n'est pas justifié. attendus courant décembre et plus d'une centaine d'ici à la fin de l'année 2004. Parmi eux des hits, comme Tony Hawk Pro Skater, TombRaider ou Splinter Cell. A côté de ça, la N-Gage remplit parfaitement son rôle de A NOTRE AVIS Le prix de la N-Gage et de ses jeux est élevé, mais c'est une très bonne console, car on peut y jouer, sans câble, à plusieurs. Les passionnés lui préféreront cependant une véritable console et un vrai mobile. différents niveaux de pression pour accéder à certaines fonctions. Autre reproche, le capuchon coulissant destiné à protéger le port USB masque l'écran lorsque l'appareil est branché sur un ordinateur (Mac ou PC). Enfin, à 269e, l'i-Bead 2 est plus cher que des baladeurs similaires. En revanche, c'est presque un accessoire de mode ; il peut se porter autour du cou, il existe en noir ou rouge, et on peut choisir l'une des sept couleurs disponibles pour le rétroédairage de l'écran ! Alexandre Salque Ecran LCD rétroédairé lisible Qualité sonore Fonction d'enregistrement Excellente réception de la radio Prix Molette multifonction peu pratique Capuchon coulissant encombrant Encodage limité à 128 Kbits/s Batterie inamovible mobile tribande. En revanche, il ne faut pas avoir peur du ridicule pour téléphoner avec, car elle se place contre la joue, sur la tranche. Vraiment peu commode et pas du tout discret. Fort heureusement, un kit piéton est livré en standard. SO 4 Bonne console de jeu.. Mode multijoueur sans fil Ecran agréable Prix de l'appareil et des jeux Peu pratique en mode téléphone Obligation d'ôter la batterie pour changer de jeu www.w net.com
Conservez vos émotions intact maintenant et pour longtemps. Souvenirs tendres ou drôles, importants ou sérieux  : la vie est pleine de ces moments uniques que l'on voudrait graver pour toujours dans nos mémoires. Co-inventeur du format Compact-Disc, Sony attache une importance toute particulière à la fiabilité de ses CD-R et CD-RW. Fabriqués avec un soin extrême, contrôlés en permanence, nos CD-R et CD-RW sont le fruit d'une technologie irréprochable qui leur garantit une qualité unique. En confiant désormais vos images, vos données, vos sons à Sony, vous êtes certains d'en profiter longtemps, pour votre plus grande tranquillité d'esprit. Sony est une marque déposée de Sony Corporation, Japon. You make it a Sony* www.sony.fr *Avec vous c'est un Sony.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 157 janvier 2004 Page 198