L'Ordinateur Individuel n°141 jui/aoû 2002
L'Ordinateur Individuel n°141 jui/aoû 2002
  • Prix facial : 4,20 €

  • Parution : n°141 de jui/aoû 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 224

  • Taille du fichier PDF : 441 Mo

  • Dans ce numéro : spécial futur... vos 20 prochaines années high-tech.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
Actualités Demain 4 En bref >Les sites Internet bientôt doués de parole Un jour, on pourra passer ses commandes sur Internet... simplement en parlant. Le SALT Forum, qui réunit entre autres Microsoft, Intel, Philips et Speechworks, veut en effet adapter au Web les techniques de commande vocale. Cette association vient de formaliser la première mouture d'un protocole, Speech Application Language Tags, destiné à faciliter cette entreprise. la >Mémoire flash étendue AMD s'apprête à lancer une nouvelle génération de mémoire flash. Baptisée Mirrorbit, celle-ci étend les capacités de stockage et diminue les coûts. Ainsi, en 2004, les téléphones portables et les organiseurs pourraient être dotés de 128Mo de mémoire. C'est-à-dire le double de ce qu'ils offrent aujourd'hui... et sans que leurs prix ne s'envolent. Cette technologie ne sera malheureusement pas appliquée avant 2005, au plus tôt, aux cartes de stockage amovibles utilisées dans les appareils photo ou les caméscopes numériques. Longhorn succéderait à Windows XP en 2004 La prochaine version du système d'exploitation de Microsoft, dont le nom de code est Longhorn, ne devrait pas être lancée avant 2004. L'éditeur avait pourtant annoncé une sortie dès l'année prochaine. Pour l'instant, peu d'informations filtrent sur les caractéristiques de Longhorn. Microsoft promet seulement de simplifier la mise en réseau des PC, et aussi d'améliorer la protection des échanges de données par ondes radio WiFi et par connexion Internet traditionnelle. > Navigateur Netscape, le retour ? Une nouvelle version du concurrent déchu d'Internet Explorer devrait sortir d'ici à la fin de l'année. La version 7 du navigateur Internet de Netscape devrait combler les principales lacunes de l'actuelle version 6.2. L'éditeur promet un produit plus stable et plus simple à utiliser. La nouvelle fonction la plus spectaculaire est la navigation par onglet (Tabbed Browsing). Elle vous permettra de surfer alternativement sur plusieurs pages Web. Il suffit de cli quer sur l'onglet correspondant ; plus besoin d'ouvrir une nouvelle fenêtre pour chaque site visité. Notons toutefois que cette fonction vraiment séduisante est déjà proposée par les navigateurs Opera ou Mozilla. Par ailleurs, Netscape 7, qui est attendu pour la fin de cette année, devrait inclure un programme optimisant les téléchargements de gros fichiers. En cas d'in- >Sécurité Pour 2004, des banques suisses comme la Lombard Odier, de Genève, envisagent de sécuriser leurs transactions bancaires en utilisant une technologie de cryptage basée sur la lumière, développée par l'université de Genève. Des tests concluants ont eu lieu au début de l'année entre deux postes éloignés d'une vingtaine de kilomètres (voir l'Oi de janvier 2002, page 86). Les derniers essais ont même permis d'approcher les cent kilomètres de distance. Cette technologie repose sur la faculté des photons, les par- eue,emen.e...weerule, HOW QUI ST SOM ! rr TUF TROT'I 13% une préversion de Netscape 7 est déjà disponible en français sur le site de l'éditeur. terruption, le logiciel reprendra le téléchargement là où il s'était arrêté. Avec la version 6,2, il faut tout recommencer au début. Le module de messagerie vous permettra de crypter les pièces jointes à vos messages électroniques, ou encore de partager avec d'autres utilisateurs les répertoires de votre choix  : Des photons pour les transactions en ligne ticules de lumière, à se dénaturer quand ils sont interceptés. Lors d'une transaction, ils sont envoyés dans une fibre optique. Si un intrus tente de s'immiscer dans l'échange de données, l'émetteur en est tout de suite averti, et la ligne coupée. Cette série www.01 net.com l'Ordinateur individuel - 28-N°141-Juillet-août 2002 boîte de réception, carnet d'adresses. Bref, rien de révolutionnaire. AOL, propriétaire de l'éditeur, envisagerait néanmoins d'utiliser le moteur d'affichage de Netscape 7 pour remplacer celui d'Internet Explorer actuellement à l'oeuvre dans AOL 7, le navigateur livré avec ses kits de connexion. Alice et Bob, les deux terminaux de test utilisés pour sécuriser les transferts de données entre Lausanne et Genève. de photons contient par ailleurs une clé pour crypter les échanges avec un niveau de sécurité jamais atteint. Si la clé arrive à bon port sans être dénaturée, on peut être certain que la communication n'a pas été suivie ou altérée par un tiers.
Exatech TRADUCTION AUTOMATIQUE Information Pour Les Actionnaires Cher actionnaire. La qualité TRADUCTION AUTOMATIQUE SYS I RAN de traduction FRAN AIS/ANGLAIS ANGLAIS/FRANÇAIS Le meilleur de la technologie pour des traductions de qualité M. Paul Solar 3, rue Verte 1 75015 Paris le 21 mai 2001 Je vous informe de l'ouverture de notre nouvelle filiale, Exatech, dès le mois de décembre prochain. Les investissements se dérouleront selon le plan suivant  : 2 luis\uin 2002 132.24 Kf 188,83 Kt 357,63 KE 2003 207,16 KE 328,79 KE 554,52 Kf 3 Exatech aura pour rôle de coordonner les activités de nos différentes sociétés dans les domaines de la logistique et de l'informatique. Parallèlement nous arrêterons toute sous-traitance afin de réaliser complètement le montage de nos 4 serveurs ainsi que de nos bacs à cartes au sein de nos ateliers. 6 a Quand je viendrai à Londres vous présenter ces modifications, j'aurai le plaisir d'expliquer en détail comment ces changements résulteront en un meilleur service. 7 8 Je vous prie de croire, cher actionnaire, en l'expression de mes sentiments les meilleurs. Bastien Laref En plaçant "rue Verte" dans la liste des mots et expressions à ne pas traduire, on évite que le courrier ne parte..."Green street". Du français en anglais, Systran adapte la typographie afin d'être conforme aux règles de l'anglais. Ainsi l'espace a-t-il été supprimé devant les deux points. Tout l'art de Systran est d'éviter la traduction mot à mot. Les exemples sont nombreux ici comme avec la traduction très fine de "aura pour rôle" par "will have as a role" et non pas "will have for role". En utilisant, avec la version Professional Premium, le filtre informatique, le mot "serveur" n'est pas traduit par "waiter" mais par "server" comme il se doit dans le contexte du document. 0119VATICEirzEMIEtfifieEtS iiA.:4 11 r de Systran se reconnaît facilement Exatech Information For The Shareholders Dear shareholder Mr Paul Solar 3, rue Verte 1 75015 Paris May 21 2001 I informyou of the opening of our new subsidiary company, Exatech, as of next December. The investments will proceed according to the following plan  : 2 lunr Inh 2002 132,24 Kf 188,83 KE 357,63 KE 2003 207,16 Kf 328.79 Kf 554,52 KE 3 Exatech will have as a role to coordinate the activities of our varions companies in the fields of logisties and data processing. In parallel we will stop any subcontracting in order to completely carry out the assembly of our servers as weil as our card trays within our workshops. 4 e When I corne to Londonto present these modifications to you, I will be pleased to explain in detail how these changes will resuit in a better service. 7 Sincerely yours LF Bastien Laref 0 La traduction correcte de "bac à cartes" par "card tray" reflète une des forces de Systran  : son dictionnaire comprend non seulement du vocabulaire général mais également celui de nombreuses spécialités, aussi bien des mots que des locutions. Systran connaît de nombreuses règles spécifiques à l'anglais, comme celle qui veut qu'un verbe au futur en français après "quand" s'utilise au présent en anglais après "when". 0 La mise en forme du document original est parfaitement reproduite. Le temps de finalisation n'en est que plus réduit. Systran peut inclure des parties variables dans les expressions idiomatiques. Ainsi cette formule de politesse sera-t-elle correctement traduite quel que soit le type de la personne - ami, actionnaire, etc. - à laquelle on s'adresse. Je désire recevoir une documentation gratuite sur Systran Je suis  : L utilisateur D revendeur 1 o cu l Nom, Prénom I.40 0I Fonction Société r !. o Adresse 7r i Code postal Ville 7 I c 1 Tél. Fax 5 MYSOFT - 129 BD DE ÉB - - 1, ", iii, *



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 224