L'Ordinateur Individuel n°141 jui/aoû 2002
L'Ordinateur Individuel n°141 jui/aoû 2002
  • Prix facial : 4,20 €

  • Parution : n°141 de jui/aoû 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 224

  • Taille du fichier PDF : 441 Mo

  • Dans ce numéro : spécial futur... vos 20 prochaines années high-tech.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 192 - 193  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
192 193
Pratique Boîte à outils Multimédia Enregistrer un DVD-vidéo sur un CD-R Le problème  : vous voulez lire un DVD sur un lecteur de CD. La solution  : convertissez votre film au format DivX. Vous avez l'habitude de voyager avec votre ordinateur portable, mais celui-ci n'est pas équipé d'un lecteur de DVD ? Sachez que vous pouvez tout de même vous en servir pour visionner une vidéo. Pour cela, vous avez besoin d'un autre PC, équipé d'un lecteur de DVD, sur lequel vous convertirez votre DVDvidéo en un fichier au format DivX. Une fois le fichier vidéo comprimé, il vous suffit de le graver sur un simple CD-R, puis de l'ouvrir avec le lecteur de CD de votre ordinateur portable. Plusieurs heures de traitement Le format de compression DivX permet de faire tenir un DVD-vidéo, qui contient entre 4 et 6 Go, sur un CD de 650Mo seulement, tout en conservant un niveau de qualité très satisfaisant. Cette opération, longtemps réservée aux experts, est considérablement simplifiée grâce à l'assistant du mode facile du logiciel Neodivx. Il suffit de quelques minutes pour lancer le traitement d'un DVD-vidéo. En revanche, l'opération de conversion au format DivX, qui ne requiert aucune intervention de votre part en mode facile, réclame une bonne nuit de calcul intensif, même sur un PC puissant. Il s'agit tout d'abord pour Avec Neodivx 9.1 >Étape 1. Installez le logiciel Connectez-vous au site Neodivx (www.neodivx.org), rubrique Download, pour télécharger le logiciel Neodivx 9.1 After Shock (5,64 Mo), de NeodivxTeam. Décomprimez le fichier Neodivx91.zip, puis lancez le fichier setup.exe pour débuter l'installation. Lors de celle-ci, cochez les options [codec 311] et IcodecX- VIDI. Lancez Neodivx 9.1. Cliquez sur le bouton [Neodivx Easy]. Dans la fenêtre qui s'affiche, cliquez sur [options]. Dans le champ Neodivx Language, sélectionnez la ligne Français. (Voir écran A). >Étape 2 Choisissez un dossier pour stocker vos vidéos A droite du champ Répertoire de sortie, cliquez sur l'icône en forme de dossier. Une nouvelle fenêtre apparaît. Cliquez deux fois sur le disque C  : par exemple, puis sur le bouton [create] pour créer un dossier de stockage pour vos vidéos. Saisissez Vidéos puis cliquez deux fois sur [ok]. (Voir écran B). >Étape 3. Ajustez les paramètres de compression Insérez votre DVD dans le lecteur. Pour sélectionner la bande sonore française du film, cliquez sur le champ Langue... puis choisissez la ligne Français. Cliquez sur le bouton [options] pour faire réapparaître les options avancées. Dans les champs Qualité, Forcer le nombre de CD, Taille du CD et Vidéo finale, choisissez les lignes successives Haute qualité (lent), 1 CD, 650 MB et Meilleur rapport/Qualité. Cliquez enfin sur le bouton [lancer] puis sur [ok]. Neodivx convertit les séquences vidéos de votre DVD au format DivX et les regroupe dans un fichier Film.avi, qu'il enregistre dans le dossier C:\vidéos\Neoparams. (voir écran C). >Étape 4.Visionnez votre film Avec votre logiciel de gravure habituel, créez un CD de données en incluant le fichier Film.avi. Le lecteur Windows Media, livré avec Windows, suffit à visionner votre film. Pour le regarder sur un autre PC, vous devez installer sur ce dernier le codec DivX, dont vous pouvez télécharger la version 5.0.1 sur le site Web DivX (www.divx.com/divx/). (Voir écran D). > Seul le mode d'utilisation facile dispose d'un assistant. Le mode Pro exige une rare dextérité. B MNeodivx Version 9.1 After Shock Commencez par installer le DVD dans votre lecteur Attendez que Windows le lise I C',vidéos C z pat rat*, DVD dem vo. lea. le les Largue pou Need, B Face le net. de cd Tc. iLctl 2,1 17:50 axe pualté Ven frac r Wn*. aptint Lee, e j X Dace I e Option Répertoire de sortie Qualité > Dans le champ Répertoire de sortie, sont stockés les fichiers temporaires, ainsi que la vidéo finale au format DivX. MeIeu Rappott/Ouelolf r rkilïfq >Le réglage de six paramètres Interdépendants suffit à créer une vidéo au format DivX, contrairement au mode d'utilisation Pro qui exige la maîtrise d'une centaine d'options. > Le lecteur Windows Media, de Microsoft, vous permet de visionner le film car il s'agit d'un fichier au format AVI. www.Olnet.com l'Ordinateur individuel - 190 - N°141 -Juillet-août 2002 3. le logiciel d'enregistrer les fichiers.vob du DVD sur le disque dur. Vous devez obligatoirement disposer de plus de 6 Go d'espace libre sur ce dernier. Puis, Neodivx les convertit au format AVI et effectue la compression au format DivX en plusieurs phases successives d'optimisation. Si un message d'erreur apparaît, il s'agit le plus souvent d'une saturation de votre disque dur. Libérez de la place avant de relancer votre travail. Une fois votre tâche terminée, pensez à effacer tous les fichiers temporaires stockés dans votre dossier C:\Vidéos\Total (pour notre exemple)  : ils peuvent en effet occuper plusieurs Go. I.A. Nos conseils >Ce qu'il vous faut > Un PC équipé d'un processeur cadencé au moins à 500MHz, sous Windows 95 ou plus récent ; un lecteur de DVD ; un graveur de CD ; 6Go environ d'espace libre sur le disque dur ; le logiciel Neodivx 9.1, de NeodivxTeam ; le codec DivX 3.11 (inclus dans le logiciel) ou plus récent. Niveau de difficulté El Temps -A. - 10 [nécessaire "Li heures L'astuce > Si votre film dure plus de deux heures, sa forte compression au format DivX en un seul CD peut entraîner une perte de qualité significative. Ajustez le champ Forcer le nombre de CD à la valeur 2 CD. Vous obtiendrez 2 fichiers vidéos de 650 Mo chacun au lieu d'un seul. À éviter > N'utilisez pas d'autres applications en même temps que Neodivx, vous risquez de bloquer Windows.
Avec Laplink Gold >Étape 1. Configurez le port utilisé Avant d'utiliser Laplink Gold, activez le port dont vous voulez vous servir. Pour cela, déroulez le menu Options/Configuration des ports, sélectionnez le type de connexion et cochez l'option [activer le port]. (voir écran A) > Étape 2. Établissez une liaison Lancez Laplink Gold sur les deux ordinateurs reliés. Sur chacun d'eux, le nom de l'autre apparaît dans une fenêtre. Sur un des PC (il n'y a pas de machine prioritaire), cliquez sur ce nom, cochez [transfert de fichiers] et validez par [on L'écran se divise alors en deux fenêtres  : à gauche, le PC que vous utilisez, à droite, le PC distant. Désormais, vous pouvez copier des dossiers d'un ordinateur à l'autre par des glisser-lâcher, comme vous le faites avec l'Explorateur, de Windows. Des options vous permettent de choisir les fichiers à transférer sur la machine cible. (Voir écran B) > Étape 3. Synchronisez deux dossiers Le but de cette opération est de faire en sorte que deux dossiers situés sur les PC connectés aient un même contenu. Commencez par sélectionner, sur les deux machines, le dossier à traiter, puis déroulez le menu SyncTools/Cloner un dossier. Démarrez par [ok]. Une fenêtre affiche l'évolution des opérations. Notez que si un fichier est en cours d'utilisation (par exemple un document ouvert dans Word), il ne sera pas copié sur l'autre machine. (voir écran C) > Étape 4. Activez la reprise de transfert Si la communication entre les ordinateurs est interrompue, vous devez en général relancer la copie qui était en cours. Pour éviter cela, déroulez Options/Transfert de fichiers, activez l'onglet Copie/Déplacement, cochez l'option [reprise d'un transfert de fichier] et validez par [on Désormais, en cas d'interruption, le transfert reprendra là où il a été arrêté. (Voir écran D) Configuration des porte Edo Çonnexon Affictrege Syne ooll Dpbons Fep6rre 1 MI 0 GI311131111111111111111 X °a F Tout ka dosses Center. de'IMPRIMANTES IC j PC 2 Non JÀ ffl GHOST ID I ar STOCK IE I, IFT inerrmerMI Contigurez les ports à utiliser avec Lapbrik earamétres des ports Ports Type Etat du port LapLink Windows Modems Activés IPX Réseau Désactivé TCP/IP Réseau Activé USB Par câble Activé LPT 2 Par câble Désactivé Ghosr —14cm, _11.1es &cure, _j Prrr4 _J Pm5 `JJPropem Fies  : ijl.fondows laphrk doc 11111111111.111M11111111 Fiches transférés Octets transférés  : Fichiers ignorés 0 fichiers sur 3 Temps écoulé 0:00:03 2 712 064 octets sur 3 605 973 4 Vitesse de transfert  : 7 232 000 bits/s Transfert SpeedSync en cours Çonligurer.. >L'écran Configuration des ports présente tous les types de connexion disponibles. 11,1 mon,é1 MAS T ER IC I STOCKAGE P _I aura Ree yded 1> Chaque PC apparaît dans une fenêtre. Le transfert de fichiers se fait d'un glisser-lâcher. La fenêtre Clonage d'un dossier vous informe sur le déroulement de la copie de fichiers. Options de transfert de fichiers Copie/Déplacement I Suppression I Filtre I Performances d -L4 Précisez les options relatives aux opérations de copli Reprise d'un transfert de fichiers Cochez cette option afin d'activer la reprise d'une opératic transfert est interrompu, vous pouvez rétablir la connexion où il avait été stoppé. r Eeprise d'un transfert de fichier >L'option [reprise...] vous permet de ne pas reprendre depuis le début une copie de fichier accidentellement interrompue. Boîte à outils Matériel Synchroniser des données entre deux PC Le problème  : vous voulez qu'un même document soit disponible sur deux PC à la fois. >La solution  : reliez les PC et utilisez un logiciel de transfert de fichiers. Vous travaillez sur deux ordinateurs en même temps, et vous voulez que les informations saisies sur l'un apparaissent sur l'autre. Avec un organiseur, c'est simple  : il suffit de le poser sur le socle relié au PC pour que les données soient mises à jour. Avec un ordinateur, les choses sont plus difficiles. En effet, les logiciels de transfert de fichiers, tel Laplink Gold (voir l'encadré ci-contre), sont rarement faciles à utiliser. Préférez la technologie USB Les programmes de transfert sont généralement fournis avec un ou plusieurs câbles destinés à relier les ordinateurs. S'ils sont dotés de prises USB, préférez cette solution, qui offre les échanges les plus rapides. Dès la connexion par câble USB, Windows identifie le nouveau matériel, puis cherche à installer les pilotes nécessaires. Vous aurez sans doute besoin du CD- ROM de Windows. Si l'un des PC (voire les deux) n'a pas de prise USB, connectez-les par le biais des ports parallèles. Attention toutefois, certains logiciels, comme Laplink Gold, n'autorisent pas cette connexion avec Windows 2000 ou NT. Si vous vous servez du câble parallèle, pensez à activer le mode ECP (Extended Capacity Port). Cela est indispensable si vous voulez que l'ordinateur puisse transmettre et recevoir des données par le port parallèle. Ce réglage se fait par le biais du Bios. Enfin, les programmes de transfert de fichiers vous permettent de relier deux ordinateurs distants par l'intermédiaire de modems. Mais, dans ce cas, les échanges sont plus lents que ceux qu'il est possible d'obtenir avec une connexion par câble. E.O. Nos conseils Ce qu'il vous faut > Deux PC sous Windows 95, 98, Me, 2000 ou XP ; un logiciel de transfert de fichiers tel Laplink Gold, de Laplink ; deux modems. Niveau de la difficulté 4, 4 2 T m s 60 nécessaire V— minutes > L'astuce > Avant de synchroniser les données entre les PC, créez, sur l'ordinateur cible, un dossier portant le même nom que sur le PC source  : les manipulations seront facilitées. éviter > Ne transférez jamais d'autres fichiers que vos documents de travail. Les programmes et les fichiers système de Windows sont propres à chaque PC. Les copier sur un autre pourrait entraîner le blocage de votre version de Windows. l'Ordinateur individuel - 191 - N°141 -Juillet-août 2002 www.D1net.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 224