L'Ordinateur Individuel n°141 jui/aoû 2002
L'Ordinateur Individuel n°141 jui/aoû 2002
  • Prix facial : 4,20 €

  • Parution : n°141 de jui/aoû 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 224

  • Taille du fichier PDF : 441 Mo

  • Dans ce numéro : spécial futur... vos 20 prochaines années high-tech.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 174 - 175  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
174 175
Pratique Guide Trichez avec votre console de jeu Vous êtes bloqué dans un niveau de jeu ? Vous ne parvenez pas à accéder aux circuits bonus dans votre simulation de voitures ? Vous n'êtes pas le seul ! Découvrez comment avancer plus vite dans vos jeux sur consoles. Pour plus de confort, vous pourrez acheter un accessoire de triche. Par Gia-Dinh To pour les nouveaux venus aux jeux vidéo sur consoles, tricher est une question de survie, voire une étape nécessaire. En effet, la difficulté des jeux actuels est telle que même les pros du jeu ont du mal à en venir à bout. Et pour cause  : Sony, Microsoft, et Nintendo, les trois grands constructeurs de consoles de jeu, ont décidé de vendre leurs machines à de jeunes adultes, et non plus seulement aux enfants et aux adolescents, une évolution qui a poussé vers le haut la difficulté des jeux. Avec la puissance des consoles actuelles, les jeux impressionnent en termes de graphisme, d'animation et de son mais aussi de complexité. Les univers des jeux d'aventures deviennent de plus en plus vastes, et les simulations automobiles sont de plus en plus capricieuses en matière de trajectoires. Bref, il n'y a aucune honte à tricher, pour pouvoir avancer dans un jeu que l'on a payé au prix fort. Attention  : il n'existe aucun moyen universel pour tricher. Tout Sommaire O Où trouver des astuces Internet est la source la plus riche pour trouver aides, codes de triche et soluces. Suivez les trois pistes à explorer successivement. p.174 e Découvrez les bons accessoires Certains accessoires permettent de gérer confortablement les codes de triche, les sauvegardes de dépend du titre, de la console, et aussi de la nationalité du jeu ! Par exemple, un code de triche qui fonctionne avec TombRaider  : The Last Revelation, d'Eidos, sur la DreamCast, de Sega, ne pourra pas être utilisé avec la version, pourtant identique, tournant sur la PSone, de Sony. Les boutons de leurs manettes respectives ne sont pas les mêmes. Chaque titre est particulier et demande une recherche spécifique. Une fois le code de triche obtenu sur Internet ou avec une cartouche de triche, le travail n'est pas fini. Il faut encore savoir quel bénéfice il vous offre (invincibilité, accès aux niveaux cachés, à toutes les armes...), repérer où il s'applique, et le saisir correctement avec la manette. Vous prolongerez ainsi la durée de vie de vos jeux préférés. Pour ceux qui ont quelques bases en programmation, nous avons détaillé à la fin de ce guide la façon d'intervenir sur le programme de jeu lui-même  : à vous de donner à certains paramètres la valeur... qui vous arrange ! I- parties ou de finir un jeu. Coûtant à peu près le prix d'un jeu, ils apportent parfois des fonctions inédites. p.176 0 Comment marche une cartouche Pour stocker des codes de triche, rien de tel qu'une cartouche. Et vous pourrez même en télécharger, voire modifier certains paramètres de jeu. p.182 Photos Aude Monier Les experts qui nous ont conseillés Les consoles traitées dans ce dossier www.01net.com l'Ordinateur individuel - 172 -N°141 -Juillet-août 2002 Mathieu Micout est responsable de la rubrique Astuces de wwvv.overgame.com, un des premiers sites d'information sur les jeux vidéo sur consoles et PC. La base de données de trucs et d'astuces d'Overgame.com est aujourd'hui une des plus fournies en langue française. Julien Frainaud est chargé de la maintenance du site www.divineo.fr, une adresse spécialisée dans la vente d'accessoires de triche, en particulier les cartouches. Il maîtrise la recherche de paramètres avec les cartouches de triche, une discipline que Julien a découverte avec la PSone, de Sony. Les consoles actuelles n'offrent pas toutes PSone, de Sony les mêmes possibilités en matière de Pas chère, la PSone triche. Cette différence est due à l'âge (anciennement appelée de la console mais aussi à la politique PlayStation) dispose d'un de chaque constructeur  : Nintendo, Sony, catalogue de jeux et d'ac- Microsoft et Sega. Mais elle tient aussi cessoires de triche impresà la bonne volonté des développeurs de sionnant. Même si elle est jeux vidéo, qui choisissent d'intégrer ou techniquement dépassée, non des codes dans leurs créations. La on trouve encore de très gamme des accessoires pour tricher est nombreuses méthodes plus ou moins importante selon la console. pour ne plus rester bloqué.
3 types de combines pour s'en sortir Les aides de jeu Dénichée sur Internet ou sur papier, l'aide de jeu ne vous donne que des pistes pour avancer dans un jeu. Elle révèle le minimum de choses sur l'histoire, pour ne pas vous gâcher les surprises. Par exemple, voici un extrait d'une aide pour le jeu Meta ! Gear Solid 2, de Konami, sur la PlayStation 2, de Sony. ›Les codes de triche RROJECT GliTHAM RACIN, MMMMM ›PlayStation 2, de Sony Sur les traces de la PSone, mais sans l'égaler au niveau des combines, la PlayStation 2 dispose d'un arsenal de triche honorable. Il est très facile de trouver des forums dédiés à ses jeux. Les développeurs intègrent secrètement dans leurs jeux des codes de triche que vous pouvez introduire à des moments précis du jeu. Ces codes s'ap- pellent aussi astuce, cheat, cheat codes et tips. Ils procurent des ressources (armes surpuissantes, pouvoirs exclusifs...) et parfois donnent accès à des niveaux secrets. Voici un exemple pour Project Gotham sur la Xbox, tous deux de Microsoft. Les soluces Une soluce (solution) est un ; CODE:Veron guide, disponible sur Internet ou sur papier. On en trouve souvent 1P ; 'dans les magazines de jeux. Il vous mène pas à pas, du début à la fin du jeu. A titre d'exemple, voici un court extrait d'une soluce pour le jeu Resident Evil, Code  : Veronica, d'Eidos, sur DreamCast, de Sega. ›GameCube, de Nintendo Sortie en France en mai 2002, la GameCube n'en est qu'à ses débuts, mais vous trouverez sans mal des soluces et des aides de jeu. En revanche, Nintendo a choisi de limiter la diffusion des codes de triche. Une cartouche de triche est prévue pour courant 2002. « Explorez le bateau de fond en comble, en faisant attention aux gardes et aux caméras. Une fois à l'intérieur du bateau, passez aux étages supérieurs. » « Accédez au menu de création d'un nouveau pilote. Au lieu d'inscrire votre nom, saisissez le code Nosliw. Attention  : respectez les majuscules et les minuscules. » « Attrapez le briquet. Sortez de prison. Prenez aussi la plante médicinale restée dans la cage, ainsi que les munitions posées sur la chaise. » ›Xbox, de Microsoft Présente depuis mars 2002 en France, la Xbox dispose déjà d'un bel arsenal de soluces et de codes de triche. Avec une architecture proche d'un PC, elle offre un énorme potentiel de triche. Plusieurs cartouches de triche très puissantes sont en préparation. ›GameBoy Advance, de Nintendo La GameBoy Advance est devenue en peu de temps une console de choix pour tricher. Pas étonnant donc, qu'elle soit si présente sur les sites d'astuces, et qu'elle se soit équipée rapidement de plusieurs cartouches de triche. « Déjouez tous les pièges dangereux en utilisant les objets environnants tels que les extincteurs. Vous pourrez ainsi éviter les rayons infrarouges. » « Sélectionnez un circuit et une voiture. Prenez la plus prestigieuse, par exemple la Ferrari F50. Vous pouvez ainsi intervenir dans les réglages moteur du véhicule. » « Sortez de la salle par la porte du fond. Sauvegardez au fur et à mesure le jeu avec la machine à écrire qui se trouve sur la commode, dans le couloir. » ) 71111-1 ›DreamCast, de Sega Sega a arrêté la fabrication de la console DreamCast, très répandue, et de ses accessoires. Grâce à ses jeux magnifiques, de nombreux sites Internet lui consacrent toujours exclusivement leur contenu. Ses accessoires de triche ont été souvent des réussites. l'Ordinateur individuel - 173 - N°141 -Juillet-août 2002 www.Olnet.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 141 jui/aoû 2002 Page 224