L'Ordinateur Individuel n°139 mai 2002
L'Ordinateur Individuel n°139 mai 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°139 de mai 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 260

  • Taille du fichier PDF : 216 Mo

  • Dans ce numéro : le spam, ça suffit !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 176 - 177  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
176 177
Comparatif Bancs d'essai 19 graveurs de CD et de DVD Odes critères de choix Il ne suffit pas d'investir dans le graveur le plus rapide pour être sûr d'avoir le meilleur. Capacité à copier des CD protégés ou compatibilité des DVD avec les lecteurs de salon sont des caractéristiques essentielles à prendre en compte. CD et DVD Copie  : parfaite avec le RAW96 Pour lutter contre le piratage des CD-ROM de jeux, de nombreux éditeurs utilisent un système de protection contre la copie, baptisé SafeDisc 2.11 consiste en une série d'erreurs volontaires gravées sur le disque et impossibles à reproduire avec les appareils courants. Cette marque certifie que le CD est un original. Si elle est absente de la copie, le CD est inutilisable. Mais le logiciel Clone- CD, d'Elaborate Bytes, exploite un mode de gravure particulier, le RAW96, pour contourner cette protection. Un graveur compatible RAW96 devrait donc lire et reproduire la marque de protection. Tous les graveurs de CD de ce comparatif et deux graveurs de DVD, signés Philips et Ricoh, prétendent être compatibles RAW96. Et pourtant, seuls cinq modèles pour CD ont passé le test avec succès. Le disque créé s'utilise comme un original. Avec les autres, le CD gravé ne e'44q 40**tel fg% 192=11.11.1111.1.1111.1.1eW - 2C-I CloneCD n'est pas tooluit ! Ceci eot tee votée, dévolution dun logiciel copytighté 21 de 21 Joas demis testants ! i vous alitez ce logiciel au de de la période dévaluation, vous êtes prié de voie émette. Veniez Fie la documentation clu logiciel pour plus de délais Le logiciel CloneCD 3.0, utilisé pour faire la copie de jeux, est disponible en libre essai pendant 21 jours. permet pas de faire fonctionner le jeu, ni même, parfois, de l'installer. Pour les cinq graveurs qui réussissent à dupliquer le CD protégé, le temps nécessaire pour effectuer la copie est très variable  : entre 16 et 40 minutes. Il faudra vous armer de patience, car c'est dix fois plus long qu'une gravure normale. En outre, mieux vaut utiliser le graveur pour relire la copie, certains anciens lecteurs de CD rencontrant des difficultés à lire les disques protégés. DVD Graveurs et lecteurs  : en quête de compatibilité On aimerait pouvoir lire les fichiers vidéo que l'on a gravés sur un DVD sur n'importe quelle platine de DVD de salon, comme tous les lecteurs de CD relisent les morceaux de musique copiés sur un CD-R. Cela permettrait de visionner sur un téléviseur les vidéos qu'on a réalisées, et de distribuer ses films à des personnes qui n'ont pas d'ordinateur. Cette compatibilité est l'un des arguments souvent avancés en faveur des graveurs de DVD. Dans la réalité, c'est loin d'être le cas. Nos confrères de Micro Hebdo ont testé, sur 36 lecteurs de DVD de salon, les DVD-vidéo réalisés avec les 6 graveurs du comparatif. Les résultats OMM sont très décevants (voir page 177). Si le DVD-R produit par le modèle de Pioneer est relu par 24 platines, la moyenne pour les DVD réinscriptibles (DVD+RW ou DVD-RW) tourne autour de 18. C'est peu ! Et il est bien difficile d'en tirer un conseil d'achat général pour une platine. Un modèle à 1000 € (6560F) n'est pas meilleur, de ce point de vue, qu'une platine quatre fois moins chère. Au sein d'une même marque, les résultats diffèrent suivant les modèles. Les platines Pioneer, tout comme le graveur de cette marque, sont les plus polyvalentes. www.Olnet.com l'Ordinateur individuel - 174-N°139 - Mai 2002 —'.1 CD et DVD Vitesse de gravure  : gare aux surprises ! La vitesse de gravure s'exprime enX. Un X de graveur de DVD représente un débit de 1350 Ko/s, et un X de graveur de CD 150 Ko/s, soit neuf fois moins. Nos tests montrent que plus le constructeur annonce une vitesse de gravure élevée, plus l'écart se creuse avec la vitesse réellement mesurée. Ainsi, la vitesse des graveurs de DVD n'est pas très éloignée de la réalité (2,37X mesuré pour 2,4X annoncé). En revanche, avec un graveur de CD 32X ou 40X, quelle déception ! La vitesse réelle se situe en général bien en dessous, autour de 20X. En fait, la vitesse annoncée indique une valeur maximale atteinte seulement sur une portion du disque. En pratique, pour graver un fichier audio de 50 minutes sur un CD-R, il faut 3 à 4 minutes sur les derniers modèles rapides. On ne descendra pas beaucoup en dessous de ce chiffre, car on atteint des limites physiques. Les prochains progrès porteront surtout sur l'accélération de la gravure des disques réinscriptibles (DVD-RW, DVD+RW ou CD-RW). Interface  : l'USB 2 se généralise Sur les graveurs externes, l'USB 2 s'impose. Tous les nouveaux modèles utilisent cette interface, dont le débit de 480 Mbit/s dépasse celui du FireWire (400 Mbit/s). La vitesse de gravure constatée atteint 19X. Notre fichier audio de 50 minutes est créé en 3 petites minutes, avec le plus rapide des modèles testés. Autre avantage, cela coûte moins cher qu'un modèle FireWire. Enfin, les graveurs USB 2 utilisent les mêmes prises et les mêmes câbles que les modèles USB classiques, ils sont donc compatibles avec cette norme. Mais la vitesse de gravure se limite alors à 4X. Pour le moment, l'USB 2 est moins répandu que le FireWire. On trouve ce dernier sur de nombreux ordinateurs portables, quelques PC de bureau, et surtout sur l'ensemble des iMac. Pour profiter des nouveaux graveurs, il faut acheter une carte USB 2 et l'installer dans le boîtier de la machine. La carte coûte environ 90 € (590F), et sa mise en place n'est pas plus aisée que celle d'un graveur interne. Les premières cartes mères compatibles USB 2 arrivent seulement sur le marché.
@Pour tout copier sans perdre un instant Un CD protégé à sauvegarder, une compilation de musique ou un fichier DivX à graver rapidement ? Si tous ces éléments ne dépassent pas 650 Mo, un graveur de CD interne fera très bien l'affaire. Ce n'est pas cette année que les graveurs de DVD remplaceront les graveurs de CD ! Ces derniers conservent de sérieux atouts. Eux seuls sont capables de déjouer la protection contre la copie d'un CD-ROM de jeu. Les graveurs de DVD échouent à nos tests au moment de la copie ou du lancement du jeu. En revanche, quatre graveurs de CD internes effectuent la copie sans problème. On dispose alors d'une copie fonctionnelle du jeu. Néanmoins, si vous n'avez pas l'habitude de cette opération, vous la trouverez peut-être compliquée, car le logiciel qui permet de réaliser la copie, CloneCD d'Elaborate Bytes, est délicat à manier. Les graveurs de CD sont aussi plus rapides que les graveurs de DVD. Ces derniers se limitent à une vitesse d'environ 10X (autour de 1,5 Mo/s), tandis que la majorité des modèles pour CD dépasse allégrement 16X (soit environ 2,4 Mo/s) pour atteindre 20X chez plusieurs fabricants. Enfin, les prix très bas du matériel et des disques vierges, CD-R ou CD- RW, font du graveur de CD le moyen de sauvegarde le plus économique du marché. Rang Modèle/Prix (*) Note (—) Constructeur MP7240A, 159E 8,4 de Ricoh (1 043 F) 2* LTR-32123S, 140E 8,1 de LiteOn (918 F) PX-W4012TA, 219 € 8,1 de Plextor (1437 F) r CD-W524E, 196 € 7,6 de TEAC (1286 F) (1 Ces prix étant soumis à de fréquentes variations, nous vous conseillons de les vérifier avant l'achat. (**) Les notes sont sur 10, et pondérées pour un usage de graveur. Le modèle recommandé Le LTR-32123S, de LiteOn Le plus polyvalent I> II est rapide et robuste. Que demander de plus à un graveur vendu environ 140 € (918F) ? Le LTR-32123S, de LiteOn, fait partie des rares modèles capables de copier un disque protégé contre le piratage. L'installation et lancement du jeu à partir du CD-R n'ont posé aucun problème. A souligner toutefois que, pour ce type d'utilisation, ce n'est pas le plus rapide. Le MP7240A, de Ricoh, met seulement 14 minutes pour créer le disque, alors qu'il en faut environ 29 au modèle de LiteOn. Mais le MP7240A est un peu plus cher (159 € , 1 043 F) et, surtout, bien moins rapide pour les gravures classiques. En définitive, c'est bien le graveur de LiteOn qui vous fera gagner un temps précieux pour les travaux courants. Avec une vitesse de gravure réelle de 19,7X (2,9 Mo/s) il se classe dans le peloton de tête du comparatif. Pour graver un CD audio de 50 minutes, il ne lui faut que 2 min 48s. On aurait évidemment apprécié que ce graveur se rapproche plus de la vitesse de 32X annoncée par le constructeur, mais cette vitesse n'est atteinte que très fugitivement lors de la gravure. Le formatage en UDF d'un CD réinscriptible (CD- RW), afin de l'utiliser comme une super disquette de 550 Mo, demande seulement 11 min 30s. On regrette que le fabricant n'annonce pas de compatibilité avec le nouveau format de sauvegarde par glisserdéplacer, baptisé Mont Rainier. Ce concurrent d'InCD, de Ahead, et de DirectCD, de Roxio, permet un formatage bien plus rapide des CD-RW et une meilleure sécurité des données. Comme simple lecteur de Les résultats des tests Note de gravure 11118,1 = 6.11 0 2 4'6 8 10 fi LTR-32123S, de LiteOn Moyenne des graveurs internes CD, ce modèle est bon. Sa vitesse minimale de lecture atteint 19X, et son temps d'accès très bas (88 ms) permet de passer d'une plage à l'autre du disque sans temps d'attente. Enfin, il est livré avec la version 5.5 de Nero Burning Rom, d'Ahead, un logiciel de gravure puissant. Il offre la possibilité, par exemple, de caser 5 minutes de musique en plus sur un disque de 74 minutes. Les amateurs de musique apprécieront ! i> Les caractéristiques interface  : IDE. Vitesse de gravure de CD-R  : 19,7X. Vitesse de lecture maximale  : 37,8X. Teinps d'accès  : 88ms. Logiciel fourni  : Nero 5.5, d'Ahead. Le prix Environ 140e (918F). Recommandé imq INDIVIDUEL TESTS l'Ordinateur individuel-175-N°139- Mai 2002 www.Olnet.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 254-255L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 256-257L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 258-259L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 260