L'Ordinateur Individuel n°139 mai 2002
L'Ordinateur Individuel n°139 mai 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°139 de mai 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 260

  • Taille du fichier PDF : 216 Mo

  • Dans ce numéro : le spam, ça suffit !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 170 - 171  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
170 171
Bancs d'essai Nouveautés Logiciels et sites >Création de sites Internet  : Flash MX, de Macromedia Pour mettre de l'animation dans vos pages Web Plus complète et plus puissante, cette nouvelle version de Flash permet de créer des sites interactifs. Avec moins de programmation. Désormais, Flash n'est plus seulement un logiciel de création d'animations graphiques. Sa nouvelle version, Flash MX, permet aussi de créer intégralement un site Web sur Mac et PC. Avec quelques restrictions cependant. Pour concevoir un site de présentation, pas de problème. Une entreprise pourra, par exemple, l'utiliser pour mettre en valeur sa gamme de produits ou de services. Par contre, elle ne pourra pas s'en contenter pour mettre en place un site de commerce électronique. En effet, ce logiciel ne permet pas de créer des pages dynamiques, dont la forme et le contenu sont redéfinis en permanence à partir d'une base de données (prix, délais de livraison...). Des fonctions multimédias évoluées Cette restriction admise, on apprécie la plus grande facilité d'utilisation puisque de nombreux éléments sont maintenant disponibles sous la forme d'objets prêts à l'emploi. Une palette permet ainsi de placer directement dans la page des barres de défilement, cases à cocher, listes déroulantes, champs de saisie, etc. Plus spectaculaire encore  : la prise en charge, sans programmation, des éléments multimédias. Désormais, des commandes permettent le chargement dynamique de fichiers musicaux MP3 ou d'images JPEG et cela sans les inclure dans les fichiers d'ani- 1131522/111MMIer a 41 a 44 MIIIMIUM7k LI a C JImayet a ti pm.e IO IO S..,e,cr 9 a _Li Af- Jr- e a "t,a1111111 >L'Interface de Flash MX, des fenêtres que vous pouvez déployer ou refermer, impose une définition d'écran de 1024 x 768 points. a Voitures J White png D Blue png BRG prIci Dossier Masque F o Mask V Background Lr'Le regroupement des calques en sous-dossiers permet de retrouver plus facilement les différents objets qui constituent l'animation. Les caractéristiques Editeur Macromedia. Catégorie  : création d'animations et de sites Web. Configuration minimale  : Pentium III avec Windows (98 SE, Me, NT4, 2000, XP), ou PowerPC avec MacOS 9.1 ou supérieur ; 128Mo de mémoire vive ; 85 Mo d'espace disque. Le prix Environ 600e (3935F). 240 € pour la mise à jour (1574,3F). mations Flash, ce qui réduit d'autant la taille de ces fichiers. Des vidéos MPEG, DV, MOV, AVI ou Windows Media peuvent être importées pour être intégrées aux animations. S'ils ont installé le lecteur Flash Player 6, les internautes qui visitent votre site n'auront pas besoin de télécharger un autre plug-in pour les lire. Chaque séquence peut comporter des zones actives, déclenchant des événements, comme l'affichage d'un texte explicatif ou d'un formulaire de demande de renseignements. Pour cela, il faudra connaître ActionScript, le langage de programmation de Flash. Ce détour ne sera pas utile pour déformer des vidéos, l'opération s'effectuant par l'intermédiaire d'un nouvel outil qui se pilote directement à la souris. Toujours dans le domaine de la création graphique, on apprécie la possibilité de positionner chaque objet au pixel près. En revanche, Flash manque encore de fonctions de mise en page permettant de couler avec précision du texte autour des images. L'éditeur de scripts a été repensé pour faciliter la structuration et la mise en forme des fichiers exécutables. Un inspecteur de propriétés permet d'afficher les www.01net.com l'Ordinateur individuel-168 -N°139-Mai 2002 Des vidéos déformables Vous pouvez redimensionner, étirer, incliner ou masquer temporairement les vidéos. La déformation trapézoïdale, qui donne un effet de perspective, est malheureusement inutilisable. Elle ne peut s'appliquer qu'aux images. Points forts - Gestion de la vidéo. - Puissance d'ActionScript, le langage de programmation. - Editeur de scripts structurés. - Interface modulable. Points faibles - Complexité d'ActionScript. - Mise en page des textes. >Usage recommandé Flash MX permet de développer des sites attrayants. Le graphiste y trouvera de puissants outils de mise en forme de pages Web. Mais il incombera au développeur de programmer tout ce qui n'est pas géré par les fonctions de base du logiciel. paramètres de chaque objet sélectionné (forme vectorielle, texte, son, image...) ainsi que celles de l'outil en cours d'utilisation. Pour une meilleure lisibilité, il est possible de réduire d'un clic la plupart des fenêtres à une simple barre de titre (scénario, éditeur de scripts, débogueur, etc.). Flash MX n'en reste pas moins d'un abord ardu pour les non-informaticiens. Et, pour créer ses pages personnelles, on se prend à rêver d'une version bon marché privée du langage ActionScript. Laurent Katz
Travailler rapide comme la foudre — aucun problème pour les CD-ReWriter MITSUMI à des vitesses maximales d'écriture 32 x, réécriture 12 x et lecture 40 x. Fort en défense — grâce à un système raffiné empêchant les Buffer Underrun, chaque graveur de Mitsumi offre une protection spéciale contre un k.o. par interruption de gravure. Ce système est composé de la technologie ExacLink et d'un cache de sécurité de jusqu'à 16 Mo. MITSUMI... TECHNOLOGY FOR YOU CR 4808 TE CR 4809 TE Endurance extrême — les CD-ReWriter MITSUMI sont connus pour leur fiabilité la plus élevée en marche continue. Voilà pourquoi ils sont tant appréciés par les acheteurs qui s'intéressent au rapport prix/qualité. Equipement professionnel — le tout est livré avec l'ensemble des cables, vis, un manuel d'installation rapide et en plus le logiciel de gravure Nero, lauréat de plusieurs récompenses. Les CD-ReWriter MITSUMI réussissent à convaincre — tout simplement et cela à des prix raisonnables. PÇ HARDWARE, 32x 12x 40x I NOUVEAU - CR 480A TErnmm>nrin-r Innnctnr nrininml "Itilooknmmsri Ali - TUF ru AftAD" ria rilnrlar% Man coor UMM/mi.coomi riannuor S rilrne anrfmit el'avn6rlifinn1 PC Tqf



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 254-255L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 256-257L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 258-259L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 260