L'Ordinateur Individuel n°139 mai 2002
L'Ordinateur Individuel n°139 mai 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°139 de mai 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 260

  • Taille du fichier PDF : 216 Mo

  • Dans ce numéro : le spam, ça suffit !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 162 - 163  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
162 163
Bancs d'essai Nouveautés Matériels ›eMachines 740, de PC City À la fois PC de bureau et ordinateur familial eugnew Compact, ce PC prendra peu de place sur un bureau ou dans un salon. Pour près de 1555 € (10200F), rédigez vos courriers, gérez vos comptes, jouez en 3D, gravez des CD et regardez des DVD-vidéo. Si vous avez peu d'espace à accorder à votre futur PC, prêtez attention à l'eMachines 740, de PC City. Son élégant écran plat TFT de 15 pouces occupe peu de place sur un bureau et son unité centrale aux dimensions réduites, seulement 36 x 36 x 19 cm, peut se glisser presque partout. Il est vendu environ 1 555 € (10200F) dans les magasins PC City de la région parisienne et dans la boutique en ligne de l'enseigne, www.pccity.fr. Un prix très raisonnable, d'autant plus que ses résultats à nos tests sont honorables. Un lecteur de DVD qui grave aussi les CD Pour des opérations gourmandes en ressources, comme la retouche photo, la mémoire vive de type SDRAM bride quand même un peu la puissance de son processeur, un Pentium 4 à 1,6GHz. Par contre, sa bonne carte graphique lui permet de très bien exploiter les jeux en 3D. Seule réserve  : l'écran plat de 15 pouces offre une définition maximale qui n'excède pas 1 024 x 768 pixels, ce qui réduira parfois les détails de certaines scènes. Avec une fréquence de rafraîchissement de 751-1z, cet écran ne pose toutefois aucun problème de fluidité. En fait, ni l'équipement, ni l'évolutivité de l'eMachines 740 n'ont.C.ej lib Les caractéristiques Constructeur  : PC City. Catégorie  : PC de bureau. Processeur  : Pentium 4 à 1,6GHz, Mémoire vive  : 256Mo. Disque dur  : 40 Go. Affichage  : GeForce 2 MX400, de nVidia. Ecran  : 15 pouces TFT. Lecteur de CD/DVD  : lecteur de DVD 8X et lecteur-graveur de CD 8X/8X/24X combinés. Modem  : V90. Logiciels fournis  : Windows XP Edition Familiale, Money 2000, Works 6, de Microsoft. Garantie  : 1 an (retour en atelier). Le prix Environ 1555 « (10200F). eu à souffrir de sa compacité. Grâce à la présence d'un périphérique combinant les fonctions de lecteur de CD/DVD (24/8X) et de graveur de CD-RW (8X), il reste même un emplacement libre en façade qui pourra, par exemple, accueillir un graveur de DVD. Un regret cependant  : l'eMachines 740 ne dispose pas de sortie TV. Il est donc impossible de regarder des DVD-vidéo sur un téléviseur, avec une taille d'image supérieure à celle de l'écran à cristaux liquides. On déplorera également la médiocre fg J J J9xJ. J. J I r It 11/'I I ›Élégant et peu encombrant, l'écran plat de 15 pouces est de bonne qualité. Grâce à sa petite taille, l'unité centrale saura elle aussi se faire discrète. >Les résultats des tests Rapidité globale 30,4 ! 3 18,2 Rapidité du processeur mi 31,2 23,4 Rapidité en 3D imimuns, diumulgt.eii 102,1 10 30 50 70 90 110 imm eMachines 740, de PC City'Design 5003D, de Packard Bell qualité audio des deux enceintes proposées. Reste que, dans l'ensemble, l'eMachines 740 est plutôt bien équipé. Il dispose d'un modem interne V90 pour surfer sur Internet. Pour les connexions à haut débit (câble ou ADSL), l'utilisateur devra opter pour un modem USB car aucun port Ethernet n'a été prévu. Ce n'est pas gênant  : cette machine est dotée de quatre interfaces USB. De quoi brancher une imprimante, un scanner et une manette de jeu, en plus du modem. Mais si la connectique est géné- www.Olnet.com l'Ordinateur individuel- 160 -N°139 - Mai 2002 (e) Bien vu, les prises en façade ! Détail pratique  : trois ports (un joystick et deux USB) sont situés à l'avant du boîtier. Il est donc particulièrement facile de brancher des manettes de jeu pour jouer à plusieurs. Les ports USB vous permettront également, sans vaines contorsions, de brancher votre appareil photo numérique, ou encore la station d'accueil de votre organiseur Et, lorsque vous ne les utiliserez plus, vous pourrez les dissimuler derrière un volet. Points forts - Encombrement réduit. - Lecteur DVD et graveur CD-RW. - Rapidité en 3D. Points faibles - Enceintes bas de gamme. - Pas de sortie TV. - Offre logicielle réduite. Usage recommandé L'eMachines 740 trouvera aisément sa place sur le bureau d'une assistante ou d'un cadre, mais il ne déparera pas dans un environnement familial. Il se révèle assez bien équipé pour les loisirs multimédias, les jeux en 3D compris. On regrette néanmoins qu'il soit impossible de regarder les DVD-vidéo sur une télé, et que les enceintes audio soient aussi médiocres. >Rapport qualité/prix reuse, l'offre logicielle n'est pas très étoffée. Outre le système d'exploitation Windows XP Edition Familiale, l'eMachines 740 n'est livré qu'avec l'intégré Works 6 et le gestionnaire de finances personnelles Money 2000, de Microsoft. Emmanuel Vilret Photos Alain Mangin
BeWAN ADSL PCI ST Modem ADSL interne I N°Azur 0 810 1 GI 130 anado Accès Internet haut débit BeWAN Compatible avec toute ligne ADSL Libre choix du fournisseur d'accès Internet Logiciel PC/Mac inclus  : s/partage de la connexion V securite par Firewall Surfez Haut Débit avec Wanadoo eXtense ! En vente chez les revendeurs micro-informatiques et dans certains rayons spécialisés de la grande distribution. 50 900... SeASSYSeasASa0111 s ADSL PC L'excellence pour l'Internet haut débit 1D 4e>, Go Fiance 00ue vrai Iodait nout Me.0.0e 0 un bele Dem 0hincliase 10000.00‘ thrWAN rosir 0if1014. 00 L'Internet Haut Débit au coeur de votre ordinateur ! Avec Wanadoo eXtense, surfez Haut Débit ! C) un vrai forfait Haut Débit illimité C) un budget parfaitement maîtrisé C)une ligne téléphonique toujours disponible C)un accès à tout l'univers multimédia d'Internet (jeux en réseau, musi ue vidéo cli,$). Découvrez vite votre kit d'installatio Wanadoo eXtense dans ce pack ! Avec BeWAN ADSL PCI ST découvrez le plaisir d'un modem ADSL performant qui place la puissance du haut débit directement au coeur de votre ordinateur, PC ou Macintosh. Simple à installer, validé par France Télécom, le modem BeWAN ADSL PCI sT peut être utilisé en toute sécurité sur votre ligne ADSL. Vous n'avez donc plus qu'à vous laisser tranquillement griser par la vitesse. Un kit Wanadoo eXtense est fourni avec le modem pour une mise en oeuvre facile de votre accès Internet haut débit. Vous restez toutefois entièrement libre du choix de votre fournisseur d'accès Internet. BeWAN A DSL PCI ST, c'est la performance, la sécurité et la liberté pour l'Internet Haut Débit ! Téléphone 01 43 34 69 20 sys tees-1,s. http://www.bewan.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 254-255L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 256-257L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 258-259L'Ordinateur Individuel numéro 139 mai 2002 Page 260