L'Ordinateur Individuel n°136 février 2002
L'Ordinateur Individuel n°136 février 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°136 de février 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 220

  • Taille du fichier PDF : 184 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... Internet plus rapide et moins cher.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
Magazine Dans les labos La pile à combustible Demain, vous rechargerez peut-être votre téléphone avec un verre de vodka de méthanol, même en réduisant les risques ? », s'interroge Didier Bloch, qui croit aux chances de l'hydrogène. Mais les industriels sont confiants, d'autant qu'une alternative existe. Des chercheurs, à l'université de Poitiers notamment, travaillent avec un alcool voisin, comestible et moins dangereux : l'éthanol. C'est lui qui, dans les verres de vin ou de vodka, fait tourner les têtes. La société israélienne Medis l'a adopté et prévoit, pour 2003, la commercialisation des premières piles, avec des recharges d'éthanol à un prix de l'ordre de 1 € (7 F) seulement ! Pour regonfler à bloc sa batterie, il suffirait de remplacer la cartouche d'alcool vide par une neuve. Une dose de courant de la taille d'un glaçon C'est beaucoup moins contraignant que de laisser des accus classiques branchés plusieurs heures sur le secteur pour les recharger. Ajoutons que la faible quantité d'eau produite, équivalant à la sueur de la paume de la main, peut être évacuée sans gêne ou recyclée dans la pile. Mais surtout, le vrai défi reste la miniaturisation. Ainsi, le prototype de Motorola occupe le volume d'un glaçon de 5cm de haut, sans le stockage de l'alcool. D'où l'intérêt des travaux du docteur Yoshimo Kubo, chez Nec. Son équipe fait appel à des molécules de carbone en forme de tubes, les « nanotubes », pour fabriquer des électrodes microscopiques. Finalement, la pile prend la place d'une petite boîte d'allumettes (5 x 4 x 0,5 cm). Selon les chercheurs, elle offrira au téléphone mobile une autonomie d'un mois, d'ici à 2005. En France, le Commissariat à l'énergie atomique explore lui aussi la voie de la miniaturisation extrême. Un prototype complet, avant une fabrication industrielle, est attendu d'ici à trois ans. Bref, c'est pour demain ! Didier Castelnau Trois labos dans la course La pile à combustible pour les appareils électroniques grand public mobilise des équipes de tous horizons à travers le monde. Revue de détail dans un laboratoire de recherche nucléaire, une jeune société de pointe et un géant du téléphone mobile. Le CEA miniaturise les piles >Didier Bloch, responsable d'une équipe de recherche au Commissariat à l'énergie atomique, coordonne les travaux sur la micropile à combustible qui alimentera les appareils électroniques. La pile à combustible, ce n'est pas qu'une affaire de chimistes. Au Commissariat à l'énergie atomique (CEA), les experts en électronique ou en physique sont venus en renfort. « Si l'on veut éviter l'échec, il faut une rupture brutale avec la technologie habituelle, en exploitant les connaissances et les progrès de l'électronique. C'est notre atout », explique Didier Bloch, qui anime une équipe d'une dizaine de chercheurs. En partenariat avec des industriels comme Sagem, le CEA construit des électrodes d'une épaisseur de quelques dizaines de microns seulement, soit dix fois plus fines que dans la plupart des laboratoires. Une dizaine de brevets ont été déposés. « Nous n'avons pas encore choisi définitivement le combustible, entre l'hydrogène ou l'alcool. Mais les choses avancent vite, estime Didier Bloch. D'ici deux à trois ans, nous aurons un prototype complet de la taille d'une boîte d'allumette, avec la recharge. » Manhattan Scientifics s'attaque à tous les appareils domestiques Robert Hockaday, directeur scientifique de Manhattan Scientifics, poursuit des recherches sur plusieurs prototypes de piles. >Motorola explore la piste de l'hydrogène Le fabricant de téléphones mobiles Motorola possède déjà un prototype à méthanol capable d'alimenter un organiseur. L'alcool est stocké à part, dans une bouteille en verre. Mais ce constructeur explore aussi la piste de l'hydrogène. Pourquoi ? En transformant chimiquement l'alcool en hydrogène, la pile donne- www.Olnet.com l'Ordinateur individuel- 80-N°136-Février 2002 Le vélo avec Aprilia, l'ordinateur portable, ou même l'aspirateur avec Electrolux... Avec le concours d'industriels, la société Manhattan Scientifics, basée à New York, a mis au point plusieurs prototypes de piles à combustible de taille variable, pour les différents appareils domestiques. Concernant les téléphones cellulaires, son directeur scientifique, Robert Hockaday, a déjà présenté un chargeur portable baptisé PowerHolster, qui tiendrait dans un étui en plastique. A l'aide d'un composé chimique à base de sodium, la pile génère son propre hydrogène. Son courant électrique sert à recharger des batteries internes traditionnelles. Un atout en l'absence de prise de courant. Mais le chercheur mise aussi sur un modèle de batterie intégrée au mobile et dont les composants seraient de l'épaisseur d'une feuille de carton. Son objectif : une semaine de conversation pour l'utilisateur. rait des réactions chimiques plus puissantes, davantage aptes à alimenter durant des dizaines d'heures un ordinateur portable, par exemple. Le tour de force de Motorola est de faire tenir cette usine chimique, qui transforme le méthanol en hydrogène, dans un assemblage de la taille d'un chewing-gum. Les chercheurs de Motorola utilisent déjà, dans leur laboratoire, un prototype de pile qui est capable d'alimenter un organiseur Palm.
Exclusif > Continental Edison propose avec Lili Prof une formation interactive à l'utilisation du PC dans tous ses ordinateurs Laissez-vous séduire par L'informatique présenté Stardust XNK 1715 : Processeur AM0 Athlon XP 1700*. Chipset KT 133. Mémoire 256 Mo SORAM. Disque dur 40 Go. Lecteur de disquettes. Souris avec molette à défilement. Clavier multimédia. : Vidéo, NVIDIA GeForce2 MX 200, 64 Mo. sortie TV. Ecran 17". : Lecteur OVO Ib. Graveur COU (16x/10x/32x). 16 bits Stéréo Direct Sound 3D. 2 Haut-parleurs. Modem 50K. V90. : Système d'exploitation : Windows * XP Edition Familiale. icrosoft : Works H. mily Pack. plus de 40 logiciels (vie pratique. bureautique. éducation, jeux). os. pour créer et animer vps albums photos. Logicialde communie (fax minitel...). lecture OVO, et de gray 4 abonnement gratuit à l'un des magazines interactifs du Web" de Hortus Soft on du PC avec lili Prof. SERVICE Les PC Continental Edison u de Microsoft Windows www.microsoft.com/u iras AMD1 1141 84 € 'Prix public conseillé Illyzlerodid CONTINENTAL EDISON -e,A,4111111191818en, En vente dans les magasins Auchan Pour plus d'informations sur nos produits contactez le : 0 826 808 809 (0,15 Erro... 0,99 FrrChnn) Nos produits sont assemblés en France www.continentaledison.com Processeur AMD Athlon XP 1700+ > Mémoire 256 Mo SDRAM > Vidéo NVIDIA GeForce2- MX, 64 Mo > Lecteur DVD/Graveur CDRW Photos non contractuelles - Informations données sous réserve d'erreurs et susceptibles de modifications sans préavis. Tous les produits cités sont des marques déposées per leurs propriétaires respectifs. MAO. the AM arrow logo. AAID Athlon. and comhinations thereof are trademarks of Advanced Micro Devices. Inc



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 220