L'Ordinateur Individuel n°136 février 2002
L'Ordinateur Individuel n°136 février 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°136 de février 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 220

  • Taille du fichier PDF : 184 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... Internet plus rapide et moins cher.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
MagAzine Dans les labos Regonflez vos batteries avec de l'alcool ou de l'hydrogène ! La pile à combustible dopera-t-elle nos mobiles ? Une autonomie de vingt heures pour votre ordinateur portable, de plusieurs semaines pour votre téléphone mobile ? Ce rêve peut devenir réalité, grâce à des piles d'un genre nouveau. Motorola, Nec, Sony et d'autres y travaillent.ui n'a jamais pesté contre les batteries à plat de son mobile ou de son PC portable ? Aujourd'hui, les téléphonés vous coupent le sifflet au bout de six heures de conversation au maximum, et ne peuvent guère rester allumés, en veille, plus d'une semaine. C'est encore pire du côté des ordinateurs portables : les meilleures batteries, à base de lithium, résistent au mieux quatre heures. Sans oublier que les accumulateurs prennent autant de temps pour se recharger... De quoi perdre patience ! Heureusement, des dizaines d'industriels préparent la relève avec la pile à combustible. Des prototypes, fonctionnant avec de l'alcool ou de l'hydrogène gazeux, sortent déjà des cartons. Ainsi, en octobre dernier, Motorola annonçait aux Etats- Unis la création d'une pile capable de faire tourner un organiseur Patin. « En Elle produit de l'électricité... et un peu d'eau Prenons une pile dont le combustible est le méthanol O. Les molécules d'alcool atteignent la première électrode, l'anode A, le plus souvent constituée de graphite recouvert de platine. A cet endroit, la molécule d'alcool se « casse » chimiquement. D'une part, la réaction émet du gaz carbonique et de la chaleur. D'autre part, elle donne naissance à des particules électriques, des électrons et des ions, qui suivront leur propre parcours. Les électrons passent par le circuit A d'un téléphone ou d'une ampoule : c'est le courant électrique. En parallèle, les ions positifs traversent une membrane gorgée d'eau appelée électrolyte O. Toutes les particules se rejoignent à la seconde électrode, en créant un peu d'eau au contact de l'oxygène de l'air. fait, le prototype peut déjà alimenter n'importe quel appareil électronique pas trop puissant (environ 100 mW). Les chercheurs l'ont, par exemple, relié à un petit ventilateur électrique, et ça marche », rapporte Nicolas Demassieux, directeur du centre français de recherche de Motorola. L'intérêt ? Selon ce constructeur, grâce à de telles piles, l'autonomie de veille d'un téléphone cellulaire pourra atteindre plusieurs semaines ! Des dizaines de kilomètres à vélo... sans pédaler On parle de dizaines d'heures de fonctionnement pour un PC portable, sans pour autant augmenter l'encombrement. En effet, pour un poids identique, la puissance électrique que l'on peut stocker dans une pile à combustible serait de trois à dix fois supérieure à celle des meilleurs accumu- vvvvvv.01 net. co m l'Ordinateur individuel-78 -N°136 - Février 2002 lateurs actuels. Une petite révolution, qu'on attend de pied ferme pour que l'informatique sans fil puisse vraiment s'affranchir des câbles. De plus, les organiseurs et autres téléphones UMTS pourraient lire sans broncher une série de clips vidéo, une activité très gourmande en énergie. Sans parler de tous les autres équipements nomades (baladeur, lecteur de DVD, etc.) dont l'usage deviendrait moins contraignant. Mais faudra-t-il attendre longtemps ? Selon les spécialistes les plus optimistes, les premiers modèles pourraient arriver dans le commerce d'ici deux à trois ans. « De grandes sociétés comme Nec ou Sony ont décidé de consacrer des budgets importants à ces recherches. Récemment, le laboratoire new-yorkais Mechanical Technology a obtenu plus de 15 millions d'euros [environ 100 millions de francs] poure. »
financer ses travaux. C'est beaucoup, et cela confirme qu'il faudra compter avec la pile à combustible », observe Didier Bloch, qui anime une équipe de recherche sur ce thème au Commissariat à l'énergie atomique. En fait, le principe de la pile à combustible, découvert il y a plus d'un siècle et demi, est de mieux en mieux maîtrisé. Concrètement, la pile consomme de l'hydrogène gazeux ou du méthanol, autrement dit de l'alcool à brûler. Ajoutez à cela un peu d'oxygène, disponible partout dans l'air ambiant. Dès lors, une réaction chimique va faire naître de l'électricité, un peu de gaz carbonique et de l'eau. Cette technologie pollue si peu qu'elle intéresse l'industrie automobile depuis plusieurs décennies. Le fabricant de motos Aprilia a même présenté, avec l'aide de l'américain Manhattan Scientifics, un prototype de vélo électrique capable de parcourir des dizaines de kilomètres sans qu'il soit nécessaire de pédaler ! Mais pour les petites piles destinées à l'électronique, qu'on appelle en réalité micropiles, il faut prendre en compte de nouvelles contraintes. Ces micropiles doivent tenir dans la poche et rester fiables en toutes circonstances. Or l'hydrogène est un gaz très inflammable, et nécessite d'être conservé en général sous une forte pression. Résultat, de nombreux spécialistes lui préfèrent le méthanol liquide, plus simple à manipuler. Cet alcool est facile à fabriquer mais... c'est un poison mortel ! Il peut rendre aveugle si l'on avale l'équivalent d'un dé à coudre. « Est-ce que le public acceptera une pile à base Au Commissariat à l'énergie atomique, les chercheurs font appel à la micro-électronique pour préparer l'arrivée d'un prototype complet de pile à combustible d'ici à 2004. Des records d'autonomie dans trois ans Si la pile à combustible réussit sa percée, elle devrait battre des records d'autonomie d'ici à 2005, sur la plupart des appareils électroniques..20 heures de conversation avec un téléphone mobile. L'autonomie en veille pourrait, selon Nec, passer d'une semaine actuellement à environ un mois à l'horizon 2005-2006. Le temps de conversation passera de quatre heures à vingt heures, voire davantage. 15 heures d'autonomie pour un ordinateur portable. Voilà ce que prévoit la société israélienne Medis, à la pointe de la recherche sur les piles à combustible. Et la baisse de consommation électrique des composants (disque dur, processeur) devrait allonger cette durée dans les prochaines années. Plusieurs jours de tournage avec un caméscope. C'est ce que permettra la recharge immédiate avec une cartouche de combustible. Aujourd'hui, l'autonomie d'un caméscope numérique est d'environ deux heures. >Une semaine d'autonomie pour un organiseur couleur sous Pocket PC. Actuellement, cet appareil tient au mieux une dizaine d'heures en fonctionnement continu. l'Ordinateur individuel-79 -N°136 -Février 2002 www.01 net.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 220