L'Ordinateur Individuel n°136 février 2002
L'Ordinateur Individuel n°136 février 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°136 de février 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 220

  • Taille du fichier PDF : 184 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... Internet plus rapide et moins cher.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 134 - 135  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
134 135
Bancs d'essai 6 mois avec.. un organiseur pour Garder le contact par mail dans la rue, en voyage ? Il suffit d'un organiseur et d'un téléphone portable à infrarouge. Prévoyez tout de même une bonne dose de patience. Agenda, applications bureautiques, jeux, musique, vidéos... les organiseurs de poche peuvent parfois remplacer efficacement votre PC. Avec un téléphone portable, ils se connectent même à Internet et envoient des mails. Il vous suffit pour cela de souscrire une option d'envoi et de réception de données auprès de votre opérateur téléphonique, ou d'avoir un téléphone WAP, et de paramétrer les logiciels de navigation et de messagerie présents sur]'organiseur. Simple en théorie, mais pas toujours en pratique... Mathieu Pouydesseau, 31 ans, est responsable commercial d'un site Internet, à Paris. Domicilié à Berlin, il partage son temps entre les capitales allemande et française. En déplacement, il utilise son organiseur iPAQ H3630, de Compaq, et son téléphone 6210, de Nokia, pour envoyer des mails. Le paramétrage de la connexion à Internet (numéro d'appel, nom du serveur, adresse IP...) a été sa seule difficulté : « J'ai passé six heures sur deux jours au téléphone avec des conseillers de SFR. Mais maintenant, c'est très facile. Il suffit de mettre les ports infrarouges des deux appareils l'un face à l'autre et l'organiseur "deman- il a aimé... « En déplacement, pour répondre immédiatement à un mail urgent, c'est très pratique. » « Je n'écris que des mails courts. C'est plus facile avec le stylet qu'avec le clavier d'un téléphone WAP. » de" au téléphone de se connecter ». Mathieu Pouydesseau n'a plus alors qu'à se rendre sur un site de webmail (un site offrant des fonctions de messagerie comme Hotmail ou Caramail). Lui a choisi space2go.com, site pour lequel il travaille. Il peut consulter ses messages et en rédiger. En voyage d'affaires, il laisse son ordinateur portable à l'hôtel et, pendant la journée, répond à ses mails professionnels urgents grâce à son iPAQ et à son « Il suffit de souscrire une option d'échange de données auprès de son opérateur téléphonique. » Mathieu Pouydesseau, 31 ans, est responsable commercial du site Internet space2go.com, à Paris. Souvent en déplacement, il répond aux mails urgents grâce a son iPAQ. Après avoir paramétré son organiseur selon les conseils de son opérateur téléphonique, il ne rencontre plus de difficultés téléphone mobile. « Je rédige les mails sur l'organiseur avec le stylet. Et j'ai paramétré ma messagerie pour qu'elle intègre ma signature préenregistrée. » David Feldman, lui, n'a pas été conquis. Ce juriste parisien de 30 ans est passionné de nouvelles technologies. Il tapotait déjà sur un ordinateur à l'âge de 10 ans ! C'est aussi un habitué des organiseurs. Il a acquis son premier appareil en 1996. Aujourd'hui, lui aussi est équipé www.Olnet.com l'Ordinateur individuel - 132-N°136- Février 2002 de l'iPAQ H3630 et possède un téléphone de dernière génération, le SL45, de Siemens. Pourtant, pour lui, la manoeuvre s'est révélée laborieuse. Au début, pas de souci. « Pour paramétrer l'accès à Internet, j'ai trouvé tous les renseignements sur le site de mon opérateur téléphonique, Orange. » Mais les problèmes n'ont pas tardé à apparaître : « Impossible de me connecter au serveur de mail. » Après s'être renseigné, David Feldman a
envoyer des mails Il a regretté... « Les pièces jointes à un mail ne sont pas lisibles sur l'organiseur. » appris qu'il devait entrer des paramètres supplémentaires pour accéder à la messagerie. Ce qu'il a fait. Mais ses ennuis ne se sont pas arrêtés là. « Avec ces nouveaux paramètres, je pouvais consulter les mails sur ma messagerie Orange, mais pas en envoyer. De plus, je voulais utiliser mon adresse de messagerie habituelle et là, c'était impossible : en émission comme en réception » Et, contrairement à Mathieu Pouydesseau, David Feldman ne souhaite pas consulter ses mails directement sur un site Internet : « Il existe des applications comme Outlook ou nPOR un logiciel gratuit, pour émettre et recevoir des mails : le confort d'emploi est meilleur que sur un site, et pas besoin d'ouvrir un navigateur. » Il a alors espéré trouver une solution en s'adressant à un autre fournisseur d'accès, Wanadoo, dont il utilise les services à son domicile : « Mais leur numéro d'ac- « Impossible d'y arriver sans bien connaître Windows. Et vous avez intérêt à savoir ce qu'est un serveur POP ou SMTP ! » « Le faible débit du téléphone entraîne des communications trop longues, trop chères. » David Feldman, 30 ans, juriste, travaille pour un cabinet-conseil. Il est passionné de nouvelles technologies. Mais cette fois, après s'être donné beaucoup de mal pour configurer son organiseur, il n'a pas été convaincu par le résultat. La technique est trop laborieuse, et la connexion trop lente cès à Internet commence par 08. Ces communications ne sont pas comprises dans mon forfait téléphonique. » David Feldman s'est tourné vers un troisième fournisseur d'accès, Free, conseillé par des amis utilisateurs de Pocket PC, et maintenant tout fonctionne enfin comme il veut. Mais après s'être donné autant de mal, il estime que le jeu n'en valait pas la chandelle. « La connexion est trop lente avec un téléphone. Non seulement je perds mon l'Ordinateur individuel- 133-N°136- Février 2002 temps, mais en plus ces communications consomment une grande partie de mon forfait. Pour couronner le tout, la rédaction des mails avec le stylet est pénible pour de longs messages. » Il regrette également l'incompatibilité de format des pièces jointes. « Quand je reçois un document Word par mail sur l'iPAQ par l'intermédiaire d'un téléphone GSM, je ne peux pas le lire sur l'organiseur. Il existe depuis peu un logiciel, ClearVue Office, de Westtek, (vendu environ 40 €, soit 260 F, sur le site www.westtek.com) qui permet la consultation de documents Word sur le Pocket PC. Mais je m'en servirais trop rarement pour 1'acheter. » Si lui s'est acharné, il pense que d'autres, moins familiarisés avec les nouvelles technologies, jetteraient l'éponge bien avant : « Les conseillers techniques ne sont pas formés à ces pratiques. Le confort d'emploi des sites et des logiciels est insuffisant, les informations trop difficiles à trouver.. C'est un peu comme Disneyland Paris : il faut faire une heure de queue pour trois minutes d'attraction ! Ça ne vaut pas le coup ! » Valérie Devillaine Matériel utilisé Par Mathieu Pouydesseau : Organiseur : iPAQ H3630, de Compaq. Téléphone : 6210, de Nokia. Opérateur : SFR. FAI : Dixinet. Messagerie : site de webmail space2go.com. Par David Feldman : Organiseur : iPAQ H3630, de Compaq. Téléphone : SL45, de Siemens. Opérateur : Orange. FAI : Free. Messagerie : logiciel gratuit nPOP, en anglais. Téléchargeable à l'adresse www.nakka.com/soft/npop/index_eng.html). vvvvvv.01 net.com Photos Elle Jorand



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 220