L'Ordinateur Individuel n°136 février 2002
L'Ordinateur Individuel n°136 février 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°136 de février 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 220

  • Taille du fichier PDF : 184 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... Internet plus rapide et moins cher.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 122 - 123  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
122 123
Bancs d'essai Nouveautés Matériels ›MP 5120A, de Ricoh Rapidité et sécurité pour Graveur prêt à l'emploi, le MP 5120A est livré avec des logiciels de qualité. Et il copie un DVD+RW en moins d'une demi-heure ! Mais il reste cher. Les CD-ROM de 650 ou 700Mo sont de capacité trop faible pour stocker vos vidéos, vos musiques, vos présentations multimédias ? Passez au DVD ! Avec le MP 5120A, premier graveur de DVD+RW, CD-R et CD-RW signé Ricoh, copiez sans peine toutes vos données. Il se distingue de ses concurrents, le DVD1000i, de HP, et le DVDRW208K, de Philips, par son offre logicielle, plutôt complète. Avec Win- Coder, WinProducer et WinDVD, d'InterVideo, ainsi que My DVD, de Sonic, rien ne manque pour réaliser ses propres DVD-vidéo. Toutefois, aucun ne permet de copier les DVD-vidéo protégés contre la copie. Peu de risques d'échec de la gravure A environ 728 € (4775F), le MP 5120A reste un investissement important, auquel s'ajoutera le coût des DVD+RW vierges, encore chers, environ 24 € (157F) pièce, et difficiles à trouver. C'est le prix à payer pour bénéficier d'une impressionnante capacité de stockage ! Le format choisi par Ricoh est le DVD+RW. Vous ne pourrez donc pas écrire des DVD à la norme DVD-RW, adoptée par Pioneer, DVD-RAM ou DVD-R. En outre, il ne grave pas les mirai-CD de 8 cm. Mais il lit ces quatre formats. Inutile de disposer d'un PC puissant pour utiliser ce graveur. Les tests effectués par notre laboratoire ont graver vos DVD GROUPE DVD+RW, c'est le format retenu par Ricoh. Vous ne pourrez donc pas graver des DVD à la norme DVD-RW, DVD-RAM, DVD-R et mini-CD. Les caractéristiques Constructeur : Ricoh. Catégorie : graveur de DVD. Mémoire tampon : 2Mo. Type : interne. Interface : IDE. Vitesse mesurée en écriture DVD/CD-R/CD-RW : 2,4X/10,7X/10X. Vitesse mesurée en lecture DVD/CD : 5X/32X. Logiciels fournis : B's Recorder Gold et B's Clip, de BHA, WinCoder, WinProducer et WinDVD, de InterVideo, My DVD, de Sonic. Garantie : 1 an. montré qu'il sollicite peu le processeur (jamais plus de 23% d'occupation du temps processeur sur le PC doté d'un Celeron à 400 MHz utilisé pour nos essais). La gravure de DVD est assurée à une vitesse de 2,1X, soit un débit de presque 3 Mo/s ! Il faut savoir que 1X en DVD correspond à une vitesse 9X en CD, soit un débit de 1,4 Mo/s. C'est un peu moins que les 2,4X en DVD promis par le constructeur, mais cela reste rapide : la gravure d'un DVD-vidéo de 4,21 Go ne demande pas plus de 24 minutes. Pour les CD, c'est plus lent. Le MP 5120A copie un CD-R en 7 minutes environ mi- Les résultats des tests Rapidité en gravure DVD+RW 2,9 MOIS (2, 1 X DVD) Rapidité en lecture DVD+RW 7 Mo/s (5x DVD) Rapidité en gravure CD-R 111111 1,6 Mo/s no,/ro) Rapidité en lecture CD 111.111111111. 4,9 mois (32 X CD) 0 2 4 : 6 8 10 Le rix Environ 728 € (4775F). (10,7X) et un CD-RW en à peu près 6 minutes (10X). La mémoire tampon de l'appareil n'est que de 2Mo, ce qui représente moins d'une seconde de réserve en gravure de DVD. Mais cet appareil peut interrompre momentanément l'écriture si la mémoire tampon se vide. Vous réussirez à coup sûr toutes vos gravures de DVD et de CD ! Les logiciels B's Recorder Gold et B's Clip, de BHA, livrés avec le graveur permettent d'ajouter et de supprimer des fichiers par un simple glisser-déposer à partir de l'Explorateur de Windows. En lecture de DVD, la rapidité du MP 5120A est très correcte : www.Olnet.com l'Ordinateur individuel -120- N°136 -Février 2002 Quelle norme choisir ? DVD+RW ou DVD-RW ? Ces deux normes se partagent le marché des nouveaux graveurs de DVD. La première a été adoptée par Ricoh avec le MP 5120A, mais aussi par Philips, HP, Sony ou Yamaha. La seconde est principalement exploitée par Pioneer et Apple. Le DVD+RW semble prendre l'avantage sur le DVD-RW, du fait du nombre de constructeurs l'ayant choisi. Il semble offrir une meilleure compatibilité avec les lecteurs DVD de salon, ainsi qu'avec les lecteurs DVD-ROM. L'achat d'un graveur de DVD implique le choix de l'une de ces normes, avec le risque de la voir disparaître si elle ne rencontre pas le succès escompté. >Points forts - Richesse de l'offre logicielle. - Sécurité de l'écriture de DVD et CD. - Rapidité de la gravure de DVD. >Point faible - Vitesse de gravure de CD-R et CD-RW. Usage recommandé Base de données, photos, musique..., ce graveur de DVD est adapté à l'archivage de grandes quantités de données. Il est également excellent pour la copie et la réalisation de DVD-vidéo personnels. Les six logiciels fournis couvrent l'ensemble de ces besoins. 5X, soit un débit 7 Mo/s ! Par ailleurs, avec un temps d'accès de 128 ms (milliseconde), le graveur de DVD de Ricoh convient bien aux recherches au sein d'encyclopédies multimédias. Enfin, pas de souci pour la lecture des DVD en bénéficiant de vidéos fluides, puisque Win- DVD, d'InterVideo, est fourni avec le graveur de Ricoh. Frédéric Botton
>Latitude C400, de Dell GROUPE IESTS.ualIumagvreednomaMu nrzen evern.le.leramors.111111M >Pour les présentations sur grand écran, une prise VGA classique est présente sur ce portable. Les caractéristiques Constructeur : Dell. Processeur : Pentium III-M à 1,2GHz. Mémoire vive : 256Mo. Disque dur : 20 Go. Affichage : circuit i830M, d'Intel. Mémoire vidéo : prélevée sur la mémoire vive. Ecran : 12,1 pouces TFT. Dimensions : 29 x 24 x 3,1cm. Poids : 1,7 kg Garantie : 3 ans sur site. Le dx environ 4086 € (26800F) Bancs d'essai Champion des portables super légers Vraiment petit et léger, très rapide, il dispose en plus d'une grande autonomie. Cet ultraportable bat des records ! Sauf sur le prix. Voici l'ultraportable le plus rapide que nous ayions jamais testé dans notre laboratoire d'essais. Le Latitude C400, de Dell, accumule les caractéristiques très haut de gamme. C'est ainsi le premier ultraportable équipé d'un processeur Pentium III-M cadencé à 1,2 GHz. Epaulé par 256 Mo de mémoire vive, il fait fonctionner rapidement les logiciels les plus gourmands, comme des programmes de simulation financière. Le disque dur de 20 Go, signé IBM, offre un espace assez vaste pour stocker de nombreux documents et des bases de données volumineuses. Enfin, côté graphique, le jeu de circuit i830M d'Intel se montre assez puissant pour afficher des animations en 3D. Pas mal pour un ordinateur pesant 1,7 kg ! Un hic de taille, cependant : son prix, environ 4 086 € (26 800F), le réserve plutôt aux professionnels et aux entreprises. Il est prêt pour le réseau sans fil A pleine puissance, le Latitude C400 se montre deux fois plus rapide que le Portégé 5000, un ultraportable signé Toshiba vendu 200 € (1 300 F) de plus, en dépit de son modeste Pentium III-M 750 ! En mode d'économie d'énergie, la fréquence du processeur du portable de Dell descend à 800 MHz : il reste pourtant 50% plus rapide que le Toshiba. Autre domaine où le Latitude C400, de Dell, impres- sionne : l'autonomie de fonctionnement. Mode d'économie d'énergie éteint, celle-ci atteint déjà 2 h30. Et quand ce mode est activé, l'utilisateur peut travailler pendant 4 h 09 ! Pas de soucis alors pour finaliser une présentation en voyage, avant d'enchaîner sur le rendez-vous qui vous permettra de décrocher un nouveau contrat. Aucun ultraportable n'avait encore atteint une telle durée. Fort de son poids plume (1,7 kg) et de ses dimensions réduites (29 x 24 x 3,1cm), cet ordinateur se montre donc Les résultats des tests Rapidité globale 18 37 Rapidité du disque dur 17 35 Rapidité du processeur alligira 40 o ib io 30 40 50 am Latitude 0400, de Dell eortégé 5000, de Toshiba particulièrement adapté pour les cadres souvent en déplacement. Ultime avantage : grâce à une compatibilité avec les réseaux sans fil Wi-Fi (norme 802.11b), ce PC peut se raccorder au réseau dès qu'il se retrouve dans les locaux d'une entreprise équipée d'une borne d'accès de ce type : pas besoin de branchement fastidieux, ni de station d'accueil. Cependant, le format modeste de la machine implique des concessions : l'écran TFT, certes très lumineux, ne fait que 12,1 pouces de diagonale (l'équivalent d'un Nouveautés Matériels i'muianimmee Graveur externe à partager Le modèle testé était livré avec un lecteur de DVD/graveur de CD 8X externe bien pratique : il peut s'extraire de son boîtier pour s'enficher à la place du lecteur de disquette des autres portables série C de Dell. Un même graveur peut ainsi être échangé entre plusieurs personnes. Intéressant pour une entreprise qui veut équiper différents collaborateurs avec cet ultraportable. Points forts - Rapidité. - Bonne autonomie. - Compatible réseau sans fil Wi-Fi. Points faibles - Prix élevé. - Petit écran >Usage recommandé Au cours de vos déplacements, vous avez besoin d'un portable capable de réaliser des traitements complexes. Vous avez un budget confortable pour vous équiper... Le Latitude C400 est un bon investissement. vous pourrez travailler à l'aise et efficacement, dans le train comme en avion. Mais, avec son petit écran et ses prises peu nombreuses, cet ultraportable ne peut remplacer un PC de bureau. >Rapport quallté/prix moniteur de 15 pouces) ; on ne trouve qu'une seule prise USB et aucune prise FireWire. La puissance du Latitude permet pourtant d'envisager le montage vidéo. Enfin, à presque 500 g, le transformateur s'avère bien lourd. Il est pourtant recommandé de l'emporter systématiquement avec soi. Antoine Besse l'Ordinateur individuel- 121 -N°136 -Février 2002 wwvv.oinet.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 136 février 2002 Page 220