L'Ordinateur Individuel n°135 janvier 2002
L'Ordinateur Individuel n°135 janvier 2002
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°135 de janvier 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 272

  • Taille du fichier PDF : 225 Mo

  • Dans ce numéro : les 100 meilleurs logiciels gratuits.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Actualités La musique en ligne au banc d'essai Qui aura le plus gros catalogue ? BMG et Warner ou Sony Music et Universal ? » eux, chacun partage ses morceaux de musique MP3 stockés sur son disque dur, soit des centaines de milliers de titres en libre téléchargement. Rien que sur trois de ces réseaux, Kazaa, MusicCity et Grokster, tous de la société néerlandaise FastTrack, près de 1,8 milliard de fichiers se sont échangés en octobre dernier ! Popularisés par le site américain Napster, aujourd'hui fermé, ces systèmes gratuits d'échange sont plus de trente. Incompatibles entre eux, compliqués à utiliser et pas toujours fiables, avec des qualités d'enregistrement inégales et des vitesses de téléchargement variables. Les cinq plus grandes maisons de disques, BMG, Warner Music, EMI, Sony et Universal Music, qui représentent 85% des ventes de musique dans le monde, comptent éviter ces écueils pour damer le pion aux émules de Napster. A cet égard, e-compil.fr préfigure peut-être l'avenir : téléchargements rapides, formule souple (abonnement mensuel ou paiement au morceau). Les majors misent aussi sur le pouvoir attractif des inédits : on pourra écouter des avant-premières dans les flots de musique diffusés en continu (streaming). La bataille fait rage entre BMG et Warner (Musicnet) d'un côté, Sony et Universal Music (Pressplay) de l'autre. C'est à qui aura le plus gros catalogue de musique à vendre sur Internet. Les formats de fichiers s'affrontent aussi : ceux du payant (Windows Media Audio, de Microsoft, et Real Audio, de RealNetworks) contre celui du gratuit, le MP3. Et les majors continuent d'attaquer les sites de téléchargement ne respectant pas les droits d'auteur. La guerre ne fait que commencer. Alexandre Salque Et demain... La vraie bagarre va démarrer en juin Au mois de juin 2002, deux énormes catalogues de musique en ligne devraient débarquer sur Internet en Europe. Sony Music et Universal Music se sont associées pour créer Pressplay. BMG et Warner Music leur répondent avec Musicnet. Les morceaux des 1600 artistes d'EMI se retrouveront sur ›Pressplay.com : l'offre la plus riche >Press/eine MusicNet Now,/Euh...nu:ont/MN/fellSeete Nannee Alan 114cOlfulfe PreeMlern And CFO reancecen terax num.. *lu pressplay- o music service company,.11 off*, consurners on-dernand access to vett catalog, f digital music through an array of afhlunes, onvludIng Yahveh...5P and 1.11,mrn. Yb. subserertion service, which.11 be avallable In the Une. States Mis F..11,.111 °fier streaming and dornloads through Sq.. dPgned ter respet and pretee ceste rights. providthe riehest onlIne xp erience ter consumera, presspby be offered crth a usenfnendly Web interface. The company It standralona'oint venture eguelly field by Sony Muse Entertalnment and Unlvrsal Music Group, and 4d by an, nchmendnt...Perce r team rith deep muse. progrernmIng, technology and business en rem. notice when pressplaylcunchesns enter your ernalladdress and press submk. Voeu encan. Poher or pence mine Ferme press relemeo Net erensewnte. les deux sites, sauf ceux des Beatles, pour lesquels les négociations sont en cours. Pressplay devait s'ouvrir aux Etats-Unis en décembre. Les Américains peuvent accéder à Musicnet depuis novembre. Mais les internautes français devront attendre l'ouverture européenne de ces deux sites. >Plus de 100 000 morceaux prévus (Michael Jackson, Zazie, etc.) issus des catalogues de Sony Music, Universal Music et EMI, ainsi que de 6 autres labels indépendants. >Abonnement mensuel, avec des prix sensiblement identiques à ceux de Musicnet. > Format Windows Media Audio 8, de Microsoft. > Probablement accessible à terme sur le portail de Microsoft, MSN.com, et celui de Yahoo !, Yahoo.com. ›Musicnet.com : déjà ouvert aux Etats-Unis Ce qu'attendent les internautes Des morceaux de meilleure qualité Aujourd'hui, les fichiers MP3 en téléchargement offrent une qualité légèrement inférieure à celle d'un CD, avec une compression moyenne de 128 kbit/s. Si les musiques sont payantes, leur qualité doit être au moins égale à celle d'un CD audio. Avantage potentiel aux sites des majors. >La musique moins chère en téléchargement qu'en magasin L'un des problèmes des sites de musique est de définir quel prix les internautes sont prêts à payer pour un fichier musical fourni sous forme immatérielle. Ni CD, ni jaquette, les internautes ne sont pas prêts à payer aussi cher que dans les magasins. Avantage aux systèmes gratuits d'échange de fichiers. La possibilité de recopier de la musique Il semble normal de pouvoir copier une musique qu'on a payée. Or, les majors empêchent de graver des morceaux sur un CD-R en verrouillant la copie des fichiers Windows Media Audio et Real Audio. Avantage aux systèmes gratuits d'échange de fichiers MP3. Un catalogue unique de tous les artistes Pénible de devoir chercher telle musique sur un site et tel artiste sur un autre sous prétexte que les maisons de disques sont différentes ! Un bon catalogue comprend des titres de toutes les maisons de disques, majors ou labels indépendants. Au pire, il se concentre sur un style de musique particulier. Avantage aux systèmes gratuits d'échange de fichiers. www.Olnet.com l'Ordinateur individuel -18 - N°135 -Janvier 2002 >Entre 70 000 et 100000 morceaux issus des catalogues de BMG, EMI et Warner Music (Bjiirk, Madonna, Red Hot Chili Peppers, etc) et de celui du label indépendant Zomba Record (Britney Spears, Backstreet Boys, etc.) >Abonnement mensuel autour de 11 € (74 F) pour 50 téléchargements ou 50 écoutes en direct (streaming), soit environ 0,03 € (1,50 F) par titre. >Format RealAudio 8, de RealNetworks. > Probablement accessible à terme sur le portail d'AOL, AOL.com, et le site de Real networks, Realone.com. Une utilisation facile et des téléchargements rapides Plus c'est facile, plus on sera tenté d'utiliser un service. Il faut que le système de téléchargement de musique soit simple, et que les téléchargements se fassent rapidement. Pour l'écoute en continu (streaming), il faut que le site soit accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, et que l'écoute ne soit pas interrompue. Avantage aux sites des majors. Des titres à écouter en avant-première Internet doit permettre d'écouter des morceaux avant les autres, quelques semaines avant qu'ils ne soient dans les bacs. Notamment grâce à la technologie d'écoute en continu (streaming). Avantage aux sites des majors.
Recevez 15 F* ou 50 F* et résistez au coup de foudre... Un coup de foudre n'a rien de romantique... Demandez plutôt à votre micro-ordinateur, à votre console de jeux, à votre téléviseur, à votre chaîne Hi-R ce qu'ils en pensent... ? Chaque seconde qui passe, la foudre frappe 2000 fois partout dans le monde et grille définitivement des millions d'appareils électriques, électroniques et informatiques. Sans compter les 9000 perturbations/seconde de toutes natures qui affectent les réseaux électriques, téléphoniques et câblés : surtensions, pics ou baisses de tension, coupures... Toutes ces anomalies, le plus souvent imperceptibles, endommagent pourtant bien souvent irrémédiablement les composants ultra sensibles de vos différents équipements : destruction des cartes mères, perte de vos données, disque dur inutilisable. Ne prenez pas le risque de voir en quelques secondes toutes vos dépenses en matériel partir en fumée Heureusement APC, leader mondial dans ce domaine depuis 1981, vous propose aujourd'hui une gamme très complète de systèmes de protection (onduleurs et parasurtenseurs), à choisir en fonction du type de matériel que vous possédez. Tous vous garantissent une sécurité absolue contre la foudre et les incidents électriques, certains produits (notamment ceux concernés par l'offre cicontre) vous offrent même à vie une police de protection de tous les éléments qui y sont connectés à hauteur de 10.000, 20.000 et 100.000 euros (selon le modèle). [S'Onduleur 350., 6.5171 Bnekup 350. CyberFort 350 ou 500 VA Véritable multiprise avec autonomie. Prix public conseillé : à partir de 790 F TTC (120,43E) Où trouver les produits APC ? Auchan, BHV, But, Carrefour, Darty, Fnac, Gitem, Hypermédia, Internity, Leclerc, PC City, Surcouf... (liste non exhaustive), auprès de votre revendeur informatique habituel ou sur notre site internet Back-UPS CS 350 ou 500 VA Batterie de secours de votre matériel informatique Prix public conseillé : à partir de 790 F TTC 1120,43 €) rri7rei Mit 42001 American Power Conversion. Toutes les marques citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs. APC4B1EF-FR Offre limitée au remboursement de 2 appareils maximum par foyer, même nom, même adresse, même RIB (pour l'achat de 2 appareils différents ou semblables). Les demandes provenant de groupes, boites postales, ou organismes ne seront pas honorées. Les revendeurs ne peuvent bénéficier de l'offre de remboursement. Le virement sur votre compte sera effectué sous 4 semaines environ. Tout envoi incomplet, illisible, ne comportant pas les éléments demandés, ne sera pas satisfait. Conformément é la loi Informatique et Libertés du 06/01/78, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux données vous concernant en écrivant à l'adresse de l'opération. Oack-UPS CS Gagnant et meilleur rapport Qualité/pria de test comparatif Micro Hebdo sa 10 onduleurs a moins de 1300 francs - Sept 2001 * Comment recevoir votre remboursement ? du 01/01/2002 au O 31/03/2002,1 ou 2 produits APC au choix parmi les 6 références nommées ci-dessus. le prix de votre (vos) achat(s) sur votre(vos) ticket(s) de caisse. Ides) code-barres original (aux) du (des) produit(s). APC France - 143 bis. av, Blocs multiprises P5-FR ou P5T-FR Protège votre ligne téléphonique, fax, modem ou ADSL des interférences électromagnétiques et des ondes de choc. Prix public conseillé : à partir de 129F TTC (19,67 €) ou postal. un relevé d'identité bancals le tout à vos frais sous enveloppe suffisamment affranchie, au plus tard le 7 avril 2002, cachet de la poste faisant foi à : Offre APC 01 C387 SOGEC Gestion 91426 MORANGIS Cedex } APC Legendary Reliability www.apc.com/fr TEL : 01 41 90 52 00 FAX : 01 41 90 52 80



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 254-255L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 256-257L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 258-259L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 260-261L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 262-263L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 264-265L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 266-267L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 268-269L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 270-271L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 272