L'Ordinateur Individuel n°135 janvier 2002
L'Ordinateur Individuel n°135 janvier 2002
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°135 de janvier 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 272

  • Taille du fichier PDF : 225 Mo

  • Dans ce numéro : les 100 meilleurs logiciels gratuits.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 108 - 109  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
108 109
Loisirs spécial parents Faut-il équiper votre enfant d'un portable ? Le téléphone mobile envahit les cours d'école. A 8 ans à peine, certains sont déjà pendus à leur portable. A 18 ans, un adolescent sur deux en est équipé. Pratique pour joindre les parents ou appeler tranquillement les copains. Dossier réalisé par Laurence Beauvais aud, 17 ans, est lycéenne à Aix-en- Provence. Ses parents sont divorcés et l'entente entre eux n'est pas au beau fixe. Du coup, à Noël dernier, son père lui a offert un téléphone portable et des recharges afin de pouvoir la joindre quand il le souhaite, sans passer par la ligne de son exfemme. La jeune fille n'y voit que des avantages : « Non seulement Papa peut m'appeler mais Maman est ravie aussi de me savoir toujours joignable. Et moi, je téléphone à tous mes copains sans rien payer » Maud est loin d'être une exception : dans sa classe, plus de la moitié des élèves est ainsi équipée. Il suffit de se rendre à la sortie des lycées pour constater qu'il s'agit là d'un véritable phénomène de masse. Rares sont les lycéens qui ne dégainent pas leur mobile à peine la grille franchie, pour consulter leur messagerie ou >C'est rassurant pour les parents Un bon moyen de garder le contact et de contrôler de près l'emploi du temps, surtout pour des parents qui travaillent tard ou quand l'école est loin du domicile familial. Pas besoin de prévoir de la monnaie ou une carte téléphonique pour la cabine. De son côté, l'enfanta la possibilité d'appeler à tout moment et, réciproquement, reste toujours joignable. >On peut limiter les dépenses organiser leurs sorties du weekend. Les chiffres le confirment : en France, 47% des 17-18 ans possèdent un téléphone portable. Ce pourcentage descend à 31% chez les 14-17 ans, à 14% chez les 11-13 ans et, déjà, à 4% chez les 8-10 ans (source Secodip). Les forfaits sont moins souples que les cartes Les opérateurs se sont adaptés à ce rajeunissement de la clientèle, en proposant de plus en plus de services comme les jeux en ligne, le téléchargement de logos et de sonneries, et, bien sûr, les messages SMS, dont les adolescents raffolent. Entre cartes prépayées et forfaits, les offres faites aux 15-25 ans sont parfaitement ciblées. Les premières sont idéales pour éviter les dépassements de budget. Le principe est simple : on achète une carte à puce incluant un numéro de téléphone et un crédit de consommation, que l'on renou- 4 bonnes raisons de lui offrir un portable 3 points à Si les cartes prépayées reviennent assez cher, les forfaits jeunes permettent d'éviter les factures salées. Quand tous les copains sont équipés de mobiles, il est meilleur marché d'appeler depuis un portable que depuis un fixe. En outre, les forfaits incluent souvent des offres promotionnelles, telles que minutes de communication gratuites ou pack de SMS en cadeau. C'est le prix de la tranquillité L'une des principales difficultés que rencontrent les parents d'adolescents est d'accéder le soir à la ligne téléphonique. Un problème multiplié évidemment par le nombre d'enfants, sans compter les disputes que cela peut engendrer. Offrir un téléphone mobile à chacun, c'est libérer la ligne fixe du domicile familial. Le prix à payer pour retrouver la sérénité. C'est formateur pour l'enfant Se responsabiliser, gérer un budget, connaître la valeur de l'argent... autant de notions qui doivent être intégrées à partir d'un certain âge. De ce point de vue, le téléphone mobile est un excellent moyen, surtout lorsque son utilisateur le prend en charge lui-même ou paie les dépassements de forfait, en y consacrant une partie de son argent de poche. www.01 net.com l'Ordinateur individuel - 106 -N°135-Janvier 2002 Choisir une formule adaptée Etudiez bien les offres des cartes prépayées, car le coût de la minute peut atteindre à certaines heures 0,72 € (4,74 F) ! Privilégiez un opérateur proposant un tarif unique (La carte SFR à 0,43 € (2,80 F)/min) ou établissez avec votre enfant un planning. Par exemple, sauf urgence, pas de coups de fil aux copains avant 20 h (avec Orange) ou 21h (avec Bouygues Telecom), pour bénéficier des tarifs réduits.
Pratique pour rassurer ma mère quand je rentre) > de l'école en bus ! >Juliette Amarante, 11 ans, collégienne en classe de sixième. « Dans ma classe, on n'est pas nombreux à avoir un mobile. Mais dès la cinquième, il y en a déjà beaucoup plus. A la sortie, ils se précipitent dessus comme si leur vie en dépendait ! Chez moi, c'est ma mère qui a décidé de m'offrir un téléphone avec une Mobicarte parce que c'est la première fois cette année que je dois prendre le bus pour rentrer de l'école. Ca me permet de la prévenir quand il a du retard, pour ne pas qu'elle s'inquiète. Le reste du temps, je l'utilise peu. » surveiller attentivement Ne pas le laisser scotché au portable Même si aucune étude médicale n'a mis en évidence à ce jour le moindre effet nocif lié à un usage prolongé, mieux vaut ne pas passer des heures l'oreille collée à son téléphone portable. De toute façon, ça finit par taper sur le système. En outre, le mobile est un facteur de dissipation à l'école et empêche de se consacrer à des activités plus enrichissantes. Fixer les règles d'utilisation Votre enfant doit apprendre à éteindre son téléphone portable avant d'entrer en classe, comme dans tout autre lieu où une sonnerie peut s'avérer gênante (au cinéma, au théâtre...). Dites-lui également que vous êtes au courant des possibilités de tricherie qui existent et que vous savez que de nombreux élèves utilisent leur téléphone comme antisèche. Cela devrait tempérer ses ardeurs. Nous avons dû modifier le règlement intérieur du lycée ! » > Mme Landry, directrice de l'institut de la Tour, établissement scolaire privé à Paris. « De nombreux élèves sont équipés de portables et certains en abusent. C'est ce qui nous a conduits à interdire leur utilisation dans l'enceinte de l'établissement, où les élèves ont, de toute façon, la possibilité d'être joints ou de téléphoner, grâce aux cabines à pièces. Dans le cas où un élève passerait outre cette interdiction, il risque la confiscation de son téléphone portable jusqu'aux vacances suivantes. » Mes parents n'entendent ( (plus ce que je raconte aux copains ! > Olivier Harmand, 18 ans, prépare un bac professionnel option commerce. « J'ai un téléphone mobile depuis deux ans, un 3310, de Nokia, avec un forfait SFR Pro. Je me le suis payé moi-même, en travaillant le samedi, et je continue à bosser pour payer le forfait mensuel de deux heures. Pour moi, ce téléphone, c'est le premier symbole de mon indépendance. Je peux appeler qui je veux quand je veux, sans passer par mes parents. Quasiment tous mes amis ont aussi un mobile on se téléphone pas mal, mais surtout, on s'envoie des SMS » l'Ordinateur individuel - 107 - N°135 -Janvier 2002 www.Olnet.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 254-255L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 256-257L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 258-259L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 260-261L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 262-263L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 264-265L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 266-267L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 268-269L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 270-271L'Ordinateur Individuel numéro 135 janvier 2002 Page 272