L'Ordinateur Individuel n°133 novembre 2001
L'Ordinateur Individuel n°133 novembre 2001
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°133 de novembre 2001

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 278

  • Taille du fichier PDF : 264 Mo

  • Dans ce numéro : les CD-ROM d'or 2001.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 84 - 85  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
84 85
Magazine Enquête 60000 ordinateurs disparaissent chaque année Attention aux vols protégez votre PC Vous avez bien attaché votre portable avant de sortir ? Vous avez pensé au tatouage ? Ces précautions ne sont pas inutiles. Des milliers de particuliers et d'entreprises se font dérober leurs ordinateurs... Se faire piquer son portable dans le métro ou son PC au bureau, ça n'arrive pas qu'aux autres. Environ 60 000 ordinateurs disparaissent chaque année en France, dans les entreprises et chez les particuliers. Et ce chiffre est sûrement en dessous de la réalité. Les victimes ne portent pas souvent plainte, ayant peu d'espoir de remettre un jour la main sur leur machine. Les responsables informatiques avouent difficilement ces pertes, par crainte d'être accusés de négligence ou même d'inspirer de nouveaux forfaits. Comme dans cette importante société, où près de 40 des 500 ordinateurs portables utilisés par les équipes commerciales s'évaporent chaque année. Principal suspect dans l'entreprise : l'employé ! « La majorité des entreprises perd annuellement entre 3 et 12% de son parc d'ordinateurs portables à cause des vols », assure Jean-Claude Gil, directeur de clientèle de la société Vol Protect, spécialisée dans les systèmes de sécurité. Avec des machines d'une valeur minimale d'environ 13 000F (1982 €), c'est un véritable budget de rééquipement qu'il faut prévoir en cas de vol. Sans compter la perte des données, plus difficilement chiffrable, lorsque le fruit de nombreuses semaines de travail s'envole, ou que des documents confidentiels partent dans la nature. Un chef d'entreprise s'est ainsi fait dérober un portable contenant les détails de sa stratégie commerciale pour les trois années à venir ! Mais comment ces www.Oinet.com Le hit-parade de la fauche O Les portables Les portables sont les cibles privilégiées des voleurs. D'après les statistiques, on en dérobe 25 fois plus que des PC de bureau ! Peu encombrants, ils peuvent être emportés très facilement en débranchant un minimum de câbles. La cote de ces machines, qui coûtent généralement entre 13000 F (1982 €) et 26000F (3964 €), baisse moins vite, sur le marché de l'occasion, que celle des ordinateurs de bureau. La mémoire vive Lorsqu'un ordinateur est équipé de deux barrettes de 64 ou 128 Mo, la disparition de l'une d'elles ne saute pas forcément aux yeux. Dans un grand hôpital français, un employé a démonté, au fil des semaines, plus de 300 PC pour emporter chaque fois l'une des deux barrettes de 128Mo ! Dans une autre société, lors d'une évacuation pour cause d'alerte à l'incendie, quelqu'un aurait dépouillé une cinquantaine de PC de leurs barrettes, sur tout un étage vidé de ses occupants. Les processeurs On imagine les puces à l'abri. Et pourtant ! Les boîtiers de nombreux PC récents ne sont pas fixés par des vis en métal, mais simplement maintenus par des attaches en plastique. Celui qui en a l'habitude les ouvre beaucoup plus facilement. Il suffit alors de quelques secondes pour saisir un processeur ou une carte graphique. Laquelle est encore plus intéressante si elle abrite une puce haut de gamme telle que la GeForce 3, de nVidia. Montant du butin : jusqu'à 3000F (457 €). O Les unités centrales Plus lourds et volumineux que les modèles portables, les ordinateurs de bureau sont surtout dérobés lors d'effractions, ou durant le transport pour une livraison ou une réparation. Plus généralement, ce sont les unités centrales qui sont volées, claviers et écrans étant souvent abandonnés sur place. Les responsables informatiques évitent si possible d'utiliser les cartons des constructeurs et préfèrent des emballages sans marque pour transporter leurs machines. l'Ordinateur individuel- 84-N°133 - Novembre 2001 2 machines sont-elles volées ? Dans le cas de particuliers, il s'agit en général de vols à l'arraché, de cambriolages ou bien de simples « pertes » dans les transports. S'agissant des entreprises, le principal suspect est... l'employé ! « Près de 80% des vols émanent des salariés ou des collaborateurs extérieurs de l'entreprise », estime Jean-Claude Gil. D'autres professionnels de la sécurité confirment ce chiffre. « A quoi bon assurer notre matériel contre le vol ? se demande le directeur informatique d'une PME parisienne de 500 salariés, dont 10% du parc de portables s'évapore chaque année. Nous sommes remboursés uniquement en cas d'effraction. Ce qui se produit très rarement. » Et pour cause, nul besoin de fracturer une porte pour avoir accès au matériel dans des bureaux en espace ouvert... Un parpaing à la place de votre ordinateur neuf Lors de la pause-déjeuner, ou en fin de journée, en l'absence de témoins, la situation s'avère alors la plus propice pour rafler un composant, un portable, voire une machine plus encombrante. Les cas de vol deviendraient même plus fréquents lorsque les effectifs changent souvent, ou bien après l'annonce d'un plan social. Des vols peuvent également être commis à l'extérieur de l'entreprise, à l'occasion de l'envoi en réparation des machines, ou encore d'une livraison d'ordinateurs neufs. Un responsable informatique s'est ainsi retrouvé avec un parpaing dans les mains en déballant le carton censé renfermer l'ordinateur qu'il avait commandé ! Le matériau de construction avait vraisemblablement été déposé là afin d'abuser une éventuelle pesée de contrôle, son poids étant approximativement égal à celui de
« Nous nous faisons dérober en moyenne six machines par an » Basée à Paris, la compagnie d'assurances Zurich protège les entreprises contre les risques de vol. Mais elle doit, elle-même, lutter au quotidien contre ce phénomène. « Nos 220 agents commerciaux sont équipés de portables, explique Jérôme Pihet, administrateur informatique. Quelques-uns ont déjà vu leur voiture fracturée, et l'ordinateur qui s'y trouvait, envolé. De plus, dans nos agences, le matériel informatique est parfois visible de l'extérieur, depuis la devanture. Ainsi, des cambriolages se sont déjà produits, malgré les protections d'usage. Nous avons appris à être prudents, mais nous nous faisons tout de même dérober en moyenne six ordinateurs — soit environ 3% du parc — par an. » Ce chiffre n'est pas très élevé : il est à multiplier par deux ou trois dans la plupart des entreprises. Pour inciter les agents commerciaux à redoubler de vigilance, un règlement édicte des conseils de prudence. On leur recommande de limiter les risques en évitant d'oublier leur ordinateur dans leur voiture et en cryptant les données sensibles, pour les rendre illisibles en cas de vol ou de perte. Jérôme Pihet, administrateur informatique au sein de la société Zurich. l'Ordinateur individuel - 85 - N°133 -Novembre 2001 www.Olnet.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 254-255L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 256-257L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 258-259L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 260-261L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 262-263L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 264-265L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 266-267L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 268-269L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 270-271L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 272-273L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 274-275L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 276-277L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 278