L'Ordinateur Individuel n°133 novembre 2001
L'Ordinateur Individuel n°133 novembre 2001
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°133 de novembre 2001

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 278

  • Taille du fichier PDF : 264 Mo

  • Dans ce numéro : les CD-ROM d'or 2001.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 148 - 149  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
148 149
Bancs d'essai Nouveautés Matériels >Le e570 : le premier organiseur Toshiba en France Dommage qu'il coûte Principaux atouts du e570 : ses possibilités d'extension et Pocket PC 2002. Des périphériques SD Card sont annoncés pour l'an prochain. Le premier organiseur fonctionnant d'origine sous Pocket PC 2002 devrait être commercialisé en France fin novembre. Le e570, de Toshiba, est aussi le premier à être équipé à la fois d'un connecteur SD Card et d'un connecteur CompactFlash. Ainsi, malgré ses dimensions très réduites (il se glisse dans la poche d'une veste ou même d'une chemise), il peut accueillir simultanément une extension de mémoire et un périphérique, et même deux périphériques, car on ne tardera pas à en trouver au format SD Card. Des périphériques minuscules Davantage du SD Card ? Sa petite taille : 32 x 24 x 1,4 mm. Pour l'heure, seules des cartes de mémoire flash sont disponibles dans ce format. Mais à partir de janvier 2002, on devrait trouver un modem GSM, un modem GPRS, un module Bluetooth ou encore GPS. Lors de nos tests, l'appareil nous a séduits par son excellent écran, par sa compacité et par ses possibilités d'extension. Nous avons également apprécié de pouvoir personnaliser son système. Enfin, le e570 est assez rapide, sans toutefois égaler l'iPaq, de Compaq. Mais, à environ 6000F (915 €), c'est l'un des Pocket PC les plus chers. www.oi net.com Romain Hennion Prêt pour les périphériques du futur Nous avons testé en avant-première un prototype du e570. Il se présente dans la coque d'un e550, un autre modèle de Pocket PC appelé aussi Genio, que Toshiba vend en Amérique du Nord et au Japon. Le e570, très prometteur pour les possibilités d'extension et pour la communication, est un peu plus lent que l'iPaq H3630, de Compaq. Les extensions CompactFlash et SD Card Le connecteur CompactFlash (de type II) peut accueillir une carte de mémoire flash (32 Mo pour environ 300F, soit 46 €) ou un périphérique, notamment un module GPRS ou GSM, une carte réseau, ou un minidisque dur. Par exemple, le Microdrive de 1Go, d'IBM, vaut environ 4000F, soit 610 €. Quant aux mémoires SD Card, elles restent chères (environ 800 F, soit 122 €, pour 32Mo). Mais ce format est prometteur pour les périphériques (modem, module Bluetooth...). Malheureusement, nous n'avons pas pu tester ce connecteur : il ne fonctionnait pas sur le prototype. L'évoluvité Pas de mise à jour Le e570 fonctionnera sous Pocket PC 2002, la version la plus récente du système d'exploitation. Mais, ce logiciel, placé en mémoire morte et non en mémoire flash, ne pourra pas être mis à jour. Ainsi, ni nouvelles fonctions ni patchs, pour corriger d'éventuels bugs, ne pourront être installés. Avec certains modèles concurrents, comme le Mondo, de Trium, ou l'iPaq 3660, de Compaq, les mises à jour sont possibles. Les logiciels l'Ordinateur individuel -150 - N°133 - Novembre 2001 La synchronisation Tout passe par l'USB Le socle du e570 se raccorde au PC par un port USB. On s'attendait donc à une synchronisation et à un transfert des données plus rapides qu'avec un port série. Toutefois, lors de nos tests de synchronisation, nos ingénieurs ont mesuré 8s pour le e570, contre 6,5s pour le iPaq H3630, de Compaq, qui se branche pourtant sur le port série. Toshiba attribue cette mauvaise performance au fait que l'on a testé un prototype. Un système d'exploitation personnalisable Pocket PC 2002, le système d'exploitation du e570, se distingue des précédentes versions de Pocket PC par ses possibilités de communication et par l'étendue de ses capacités multimédias, notamment la réception de vidéos en streaming. En outre, le e570 est le seul Pocket PC dont on peut personnaliser le système. Nous avons, par exemple, inséré sur la page d'accueil des raccourcis vers des logiciels et des documents.
6000F ! La tenue en main Une réussite ›Épais de 11 mm seulement, le e570 est agréable à manipuler. C'est le moins encombrant des Pocket PC. Ses dimensions sont voisines de celles du Clié, de Sony, qui fonctionne sous Palm OS (l'Oi n°132, p.27). Avec ses 186grammes (le même poids que l'iPaq, de Compaq), il est particulièrement léger. En outre, des bandes antidérapantes, dont on peut choisir la couleur, sont disposées sur les côtés de l'appareil. Elles contribuent à faciliter la tenue en main de l'e570. Les réglages Peu pratique >Pour régler le volume sonore ou la luminosité de l'écran, il faut passer par le système d'exploitation. Le Clié, de Sony, est bien plus pratique : ces réglages s'effectuent à l'aide d'une molette située sur le côté de l'appareil. Turn off fro dht if " device is not used for 3n sec On external power : Power Save Lo‘m Bright Turn off.frontlight if " device not used for ! Med Bright High Bright Super Bright Brughtness Level : Super Bright La rapidité Tout près du meilleur >Le e570 est un peu mons rapide que son concurrent, l'iPaq H3630, de Compaq L'indice de rapidité de leur processeur, mesuré par notre laboratoire, est respectivement de 163 et de 170. Pourtant, tous les deux ont le même processeur, un StrongArmà 206 MHz, d'Intel. Les résultats des tests Rapidité du processeur 11111111111111111161 0 40 80 120 160 200 e570, de Toshiba rPaq H3630, de Compaq 4e ; roda, » Icteve.,7 Calend ar C ontacts Inbo, Internet. Eu Notes easks Windows media Prograsetungs Find Hein New Très lumineux.Vous pouvez lire sur l'écran du e570 en plein jour. A matrice active, il affiche 65 536 couleurs, et offre une définition de 240 x 320 points avec tous les logiciels. Son indice de luminosité est deux fois meilleur que celui de l'iPaq, de Compaq..Les caractéristiques Constructeur : Toshiba. Catégorie : organiseur. Système d'exploitation : Pocket PC 2002, de Microsoft. Processeur : StrongArmà 206MHz, d'Intel. Mémoire : 32 Mo de mémoire morte et 64Mo de mémoire vive (flash). Dimensions : 117 X 70 X MM. 1 Windows Media an 3:32. Astounded - Bran Van 30110 - 128 kbros 2 Windows Media Ployer Ready -Press Play 0:00 Poids : 186 g. Autonomie (mesurée par le laboratoire) : 3 h 25 avec l'écran allumé. Logiciels fournis : Pocket PC 2002, Pocket Office (Pocket Word, Excel, PowerPoint, Outlook, Explorer), et Active Sync, de Microsoft. Le prix Environ 6000F (915 e). l'Ordinateur individuel-151- N°133 -Novembre 2001 www.Oinet.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 254-255L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 256-257L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 258-259L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 260-261L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 262-263L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 264-265L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 266-267L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 268-269L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 270-271L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 272-273L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 274-275L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 276-277L'Ordinateur Individuel numéro 133 novembre 2001 Page 278