L'Ordinateur Individuel n°131 septembre 2001
L'Ordinateur Individuel n°131 septembre 2001
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°131 de septembre 2001

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 252

  • Taille du fichier PDF : 217 Mo

  • Dans ce numéro : les 80 bonnes affaires de la rentrée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 188 - 189  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
188 189
Comment ça marche... Le saviez-vous ? 12 000 centraux téléphoniques En France, France Telecom a installé tous les centraux téléphoniques. Seuls certains d'entre eux sont ou seront modifiés pour accepter l'ADSL. 1 024 : attention aux valeurs de débits annoncées ! En informatique, le kilobit contient 1 024 bits (210). En revanche, en télécommunications, le débit de 1 kilobit par seconde représente seulement 1000 bits par seconde. La différence (2,4%) se fait particulièrement sentir sur les hauts débits. 12 mégabits par seconde C'est le débit permis par les ports USB, très supérieur aux 115 kbit/s des ports série utilisés par nos modems actuels, qui constituent donc le goulet d'étranglement pour l'Internet rapide. Les cartes réseaux Ethernet grimpent, elles, à 100 Mbit/s. 14 mégabits par seconde Sachant qu'un modem classique transmet 56 kilobits par seconde dans un canal de 4 kHz de large, sachant que l'ADSL ouvre une bande de 1000 kHz, calculez le débit limite théorique de l'ADSL. Réponse : 14 000 kilobits par seconde. Conclusion : sur le papier au moins, l'ADSL pourrait faire mieux. 800 mégabits par seconde C'est la vitesse potentielle du VTHD (Vraiment très haut débit), expérimenté par France Telecom R&D pour plusieurs applications bien ciblées : échanges d'images médicales entre hôpitaux, télé-apprentissage de gestes chirurgicaux, téléenseignement, transmission de vidéos en temps réel, etc. Un tel débit permettrait d'expédier le contenu d'un CD-ROM en dix secondes. 500 mégaoctets par seconde Avec plus d'une centaine de chaînes de télévision, numériques et analogiques, l'abonné au câble reçoit chez lui, chaque seconde, 4 milliards de bits d'informations, soit l'équivalent d'un fichier de 500 Mo. à recevoir des données lourdes (notamment la vidéo). Pour mettre en place l'ADSL, il faut modifier le central téléphonique. Plus précisément, installer au bout de la ligne de l'abonné le même équipement qu'au central : un filtre, pour séparer la voix et les données, et un modem spécial. France Telecom, propriétaire de la quasi-totalité des 12 000 centraux français, devient ainsi l'opérateur incontournable. Trois autres opérateurs (Cegetel, Colt et Siris) exploitent des boucles locales, mais uniquement sur des zones limitées. Pour commercialiser des accès ADSL sur toute la France, les fournisseurs d'accès à Internet doivent intégrer l'une des deux formules de France Telecom (Netissimo). Elles permettent d'atteindre respectivement 500 kbit/s et 1 Mbit/s dans le sens descendant, 128 et 256 kbit/s dans le sens ascendant. Deux petites bandes sur le câble Récent, l'ADSL est loin d'être déployé partout où le permet la limite des 51cm. La modification des centraux téléphoniques se poursuit, et 600 villes (de plus de 5 000 habitants) sont aujourd'hui équipées. L'ADSL aura terminé sa progression à la fin de 2002 et touchera alors les trois quarts de la population française. Le câble, lui, compte plus de 3 millions d'abonnés pour 9 millions de foyers susceptibles d'être raccordés. Mais l'accès à Internet n'est pas toujours possible car certains équipements, trop anciens, ne transportent pas les données numériques. Environ les trois quarts des réseaux câblés Une solution de luxe L'Internet rapide par liaison satellite permet une connexion en tout point du globe, ou presque, mais au prix d'un matériel très coûteux, en particulier un émetteur puissant. Le modèle proposé par France Telecom, dont le débit maximal n'est que de 64 kbit/s, vaut environ 78000F (11891 €), et l'échange des données est tarifé à près de 30F (5 €) le mégabit. D'autres solutions, bien moins onéreuses, pourraient convenir en zones rurales, inaccessibles à l'ADSL et au câble. Dans le sens descendant (d'Internet vers l'utilisateur), le débit atteint 8 Mbit/s. Mais, faisant l'économie de l'émetteur, ces solutions exigent de se connecter aussi par une liaison téléphonique classique pour les données que l'utilisateur émet. Ai peuvent offrir des connexions Internet. La capacité du câble luimême n'est pas limitative. Malgré la quantité de chaînes qui y transitent, il reste encore de la place. Les fréquences s'étalent en effet de 10 à 860 MHz. Sur ce large spectre, les chaînes numériques sont regroupées (multiplexées) par paquets de huit. Chacun d'entre eux n'occupe que 8 MHz. Les chaînes analogiques, elles, ne peuvent pas être multiplexées. Chaque chaîne accapare une bande. Et il reste encore des fréquences interdites. En effet, les parties du réseau constituées de câbles électriques peuvent émettre des rayonnements et, pour ne pas créer d'interférences, les fréquences utilisées en radio FM, en aéronautique et par les militaires sont évitées. Au milieu de ce vaste ensemble, la connexion Internet ne représente que deux petites bandes, l'une pour la voie montante, l'autre pour la descendante. Le débit de la première, large de 30 MHz, atteint 128 kbit/s. Dans le sens descendant, le débit varie selon l'opérateur et les offres commerciales, entre 512 et 768kbit/s. Mais, contrairement à l'ADSL, ce débit est partagé par les abonnés réunis autour du dernier tronçon, soit plusieurs immeubles. Résultat : les engorgements sont fréquents et les débits annoncés sont des valeurs crêtes, c'est-à-dire celles que l'on peut atteindre quand tout va bien. De plus, les opérateurs imposent des limites au nombre de mégaoctets téléchargés dans des périodes de temps données, le dépassement pouvant coûter très cher. En outre, le câble est péna- www.Olnet.com l'Ordinateur individuel-188- N°131 - Septembre 2001 lisant car les utilisateurs ne peuvent pas choisir leur fournisseur d'accès. Chaque ville est desservie par un unique câblo-opérateur, lequel a passé des accords avec le fournisseur qu'il privilégie. Actuellement, l'ADSL ne compte que 80 000 abonnés environ, alors que, parmi les 3 millions d'utilisateurs câblés, 300 000 disposent d'un accès Internet. Mais si les prévisions de France Telecom se vérifient, la situation sera peut-être inversée à la fin de l'année, avec 600 000 clients pour l'ADSL. Pour en savoir plus Sites Internet www.par-sat.com www.mangoosta.net Livres Jean-Luc Goudet ADSL pour découvrir l'Internet rapide, P.M. Wolf. Micro Application, 2001. Prix : 49 F (7 € 1. Implementing ADSL, Ginsburg. Addison-Wesley Ltd, 1999. Prix : 447 F (68f). Technologie ADSL et DSL, Goralski. Collection Pro-Micro, Osman Eyrolles Multimedia. A paraître. Prix : non communiqué. Les questions clés du câble, Roselyne Allemand. Editions Dixit, 1990. Prix : 142F (22 €). Cable TV Access Networks from Technologies to Applications, S. Ovadia. Prentice-Hall International Editions, 2001. Prix : 336 F (51f).
E E d I E Réf. 3034 = 15,09 € soit 99FF* E 111=111MM a I Se dt desrnds da se eaudttlent mes dm es des uns 011tden pudeteur d pgécapteu ji9j) ! I Qdfre... I lynonmes I CoreenonsI F,AngI An, Fra 7 Dictionnaires Utiles Le programme qui vous mâche les mots 4's.s. se, -.. eek% -re.9)..., e4gei ee.., 6t,i., >4`eis. 47 -*dee ere eeed, S45,'eeey inee e ce hbieeoe 4. -*". 9 e4 5 a, e cbi, er,s, sfre Zo.,e.5.0 : d th pe, el'soies -e ee.. ? 00* eto ej,e s : "efre êts...sy 6t. pek\e.,e.e.e.N.6..e.s. tee,. ; * ee.4ee/4'es...e_dite - 4. "kPeetp,.s. Un beau jour, on travaille sur un texte et on bute sur un mot... on l'a sur le bout de la langue mais il ne sort pas. Ou bien on hésite sur sa conjugaison et le correcteur d'orthographe n'y pourra rien. Pire encore si on doute de son sens ou si on l'a déjà employé une fois dans la même phrase.e. Heureusement, 7Dictionnaires Utiles va vous mâcher le travail, avec sept dictionnaires pratiques, commodes, profitables, essentiels, indispensables (vous pouvez constater qu'ici on s'en sert déjà !). Son affichage à l'écran vous permet un accès direct, à la moindre hésitation. Et puis, franchement, I eti MME REVENDEUR HABITUEL 7 Dictionnaires Utiles, c'est plus pratique et ça pèse moins lourd en mémoire que sur une étagère ! 11 Micro y y y Application UN NEURONE AVERTI EN VAUT DEUX



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 131 septembre 2001 Page 252