L'Ordinateur Individuel n°129 juin 2001
L'Ordinateur Individuel n°129 juin 2001
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°129 de juin 2001

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 276

  • Taille du fichier PDF : 234 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... 90 astuces indispensables.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 254 - 255  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
254 255
Une écriture microscopiquE Le principe L'art de la gravure Observés au microscope, et même à l'oeil nu, les disques gravés en usine et ceux enregistrés à partir d'ordinateurs ne présentent pas le même aspect. Les techniques diffèrent mais, pour le lecteur de CD et de DVD, seul le contraste entre les zones vierges et celles comportant des données change. CD et DVD : des gravures en relief 1,2 mm (CD) 0,6 mm (DVD) Couche transparente Couche réfléchissante Sur les CD ou les DVD gravés en diffractés et la cellule photousine, la couche réfléchissante électrique installée sur la tête de (métallisée) est parsemée de lecture détecte la forte baisse de minuscules cavités (ou cuvettes), luminosité. Par convention, cette disposées en spirale. Lorsque le chute correspond à un « 1 ». Sur faisceau laser balaie tel ou tel la figure ci-dessus, le faisceau changement de niveau, les laser est émis de bas en haut, rayons sont brièvement comme sur tous les lecteurs. CD-R et DVD-R : des taches dans un colorant Couche pro Couche transparente Ici, au contraire, dans l'épaisseur des disques enregistrables, se trouve une couche contenant un colorant organique sensible à la lumière (cyanine ou phtalocyanine) et un sillon prégravé, qui sert de guide à la tête de lecture. Une fine couche métallisée placée derrière le colorant augmente le contraste. Au cours de l'écriture, CD-RW et DVD-RW : des taches effaçables Couche rotectnce le faisceau laser, dont la puissance est importante, provoque des réactions chimiques dans le colorant, qui devient opaque. A la lecture, la puissance du laser est plus faible. Ces taches provoquent la même occultation de la lumière que le passage sur les changements de niveau des disques pressés en usine. CoLiclie réflechissante ai I i III ale IR Couche transparente Couches conductrices de chaleur Ici, le colorant habituel est remplacé par un matériau qui est constitué d'un mélange de métaux (argent, indium, tellure, antimoine). Lors de l'écriture, ce matériau se liquéfie sous l'action du faisceau laser, puis se refroidit brutalement. Si la température a atteint 500 à 700 °C, le matériau se solidifie sous forme vitreuse. Il absorbe la lumière. Si elle a été plus faible, de l'ordre de 200 °C, il devient cristallin et réfléchis- i-Couche réfléchissante Colorant sant. La puissance ajustable du laser permet donc de créer à volonté des taches sombres ou d'autres claires. Pour la tête de lecture, les zones vitreuses provoquent l'affaiblissement de la lumière, comme les taches de colorant des disques inscriptibles. Les deux couches qui entourent celle consacrée à l'enregistrement servent, elles, à évacuer la chaleur dégagée pendant l'écriture. www.01 n et. co m l'Ordinateur individuel -251-N°129-Juin 2001 Des composants plus performants Même s'il reprend les principes du graveur de CD, le graveur de DVD est nettement plus complexe. Du laser à l'électronique embarquée, la plupart des composants doivent être plus précis, plus rapides ou plus efficaces. Le porte-disque : il impose au DVD le format du CD Pour que les DVD puissent prendre la place des CD dans les porte-disques, ces deux supports doivent avoir des dimensions analogues. Ils ont donc le même diamètre (12 cm) et la même épaisseur (1,2 mm). Bien que la gravure des informations sur les DVD ne nécessite que 0,6 mm. Le moteur d'entraînement du di il adapte la vitesse de rotation Pour que la piste défile toujours à la même vitesse (1. devant le bloc optique, la rotation du disque doit être ou ralentie selon que la tête se trouve près ou loin di. Bicouche et double 1 stocker plus de don'Un DVD pourrait ne mesurer que 0,6 mm d'épaisseur, soit deux fois moins qu'un CD. Mais, pour lui donner exactement les mêmes dimensions qu'un CD (12 cm de diamètre et 1,2 mm d'épaisseur), les fabricants collent deux disques l'un contre l'autre. Ainsi, pour doubler la capacité, il suffit de renoncer à l'étiquette et de graver les deux faces du disque, charge à l'utilisateur de retourner le disque manuellement. Une autre solution consiste à graver deux couches à l'intérieur des 0,6 mm d'une face. La première couche est semi-réf être focalisÉ ajustement néanmoins y être moins enregistrer monocouch obtient donc prévus dans double face encore et le enregistrer
que : In/h) 7.célérée entre. La tête : elle doit lire et écrire les CD et les DVD Pour graver et lire des DVD, le laser émet de la lumière visible, rouge (soit 650 nanomètres de longueur d'onde) pour les DVD-R et les DVD-RW. Dans le cas des CD, il faut par contre utiliser de la lumière infrarouge. La tête d'écriture comporte donc un second laser émettant un rayonnement de 780 nanomètres de longueur d'onde. ace pour iées : hissante. Le laser peut donc ur la seconde par un l'optique. Sa lecture est as difficile et l'information doit lense. Un tel disque ne peut e 8,5 Go. Du monoface 3u double face bicouche, on luatre formats différents, tous norme du DVD Forum. Le couche (DVD-18) n'existe pas graveurs actuels ne peuvent e des monocouches. Couche réfléchissante Couche semi-réfléchissante Couche réfléchissante SPI111 Le laser : il règle la puissance du rayon en fonction du support Lors de la gravure, le rayon laser doit être plus puissant qu'en lecture. De plus, sur les disques enregistrables plusieurs fois (RW), l'écriture exige deux rayons de puissance différente. Lors de la lecture, la puissance doit être ajustée au contraste entre les zones vierges et celles comportant des données. Lequel contraste est fort pour les disques gravés en usine, faible sur les DVD-R et plus faible encore sur les DVD-RW. Le bloc optique : il effectue en permanence une mise au point Un disque n'est jamais rigoureusement plan. Le bloc optique doit donc sans arrêt monter et descendre pour effectuer la mise au point. En outre, il doit osciller constamment pour suivre le défilement irrégulier de la spirale. Le chariot : il déplace la tête de lecture Fixé sur deux guides et entraîné par une vis sans fin, le chariot doit maintenir le bloc optique à la verticale de la piste. Au cours de la lecture des disques audio ou vidéo, il se déplace de façon rectiligne et continue. Mais, pour lire des données dispersées, il doit transporter rapidement la tête de lecture d'un endroit à un autre. Capacité des différents types de DVD Nombre de cour face Nombre de faces Capaci DVD-5, DVD-R, DVD-RW 4,7 Go 133 min DVD-9 2 1 8,54 Go 242 min DVD-10, DVD-R, DVD-RW 1 2 9,4 Go 266 min DVD-18 2 2 17,08 Go 484 min Pour lire des données sur deux couches superposées, le faisceau laser, cylindrique lors de l'émission, doit être focalisé au bon endroit grâce au déplacement vertical de la lentille convergente située dans l'axe du faisceau. l'Ordinateur individuel - 252 -N°129 - Juin 2001 www.Oln et. co m



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 254-255L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 256-257L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 258-259L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 260-261L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 262-263L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 264-265L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 266-267L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 268-269L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 270-271L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 272-273L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 274-275L'Ordinateur Individuel numéro 129 juin 2001 Page 276