L'Ordinateur Individuel n°126 mars 2001
L'Ordinateur Individuel n°126 mars 2001
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°126 de mars 2001

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 254

  • Taille du fichier PDF : 219 Mo

  • Dans ce numéro : le best of du Web 2001.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
Actualités ria >Une norme pour l'Internet par satellite Un pas de plus vers le développement d'Internet par satellite : la norme DVB- RCS vient d'être ratifiée par les principaux opérateurs. Elle fixe enfin les modalités de transmission de données d'un émetteur terrestre vers un satellite. Eutelsat et Astra commercialiseront leurs premiers services dans les semaines à venir. Cependant, les équipements nécessaires coûtent environ 30000F (4573 €). Ce type d'accès devrait bénéficier, dans un premier temps, aux petites entreprises situées en zone rurale. mi >Requête assistée par opérateur MEMIRIMÉMUMMINIMMIM 1, L3 : , K.groeules Après Equesto.fr et Question.fr, c'est au tour de Webhelp.fr de faire appel à des opérateurs pour dénicher les sites qui intéressent les internautes. L'utilisateur pose sa question, sans se préoccuper de la syntaxe des moteurs de recherche. Elle est aussitôt traitée, grâce à une procédure de requête assistée par des agents. Webhelp fournit la réponse en quelques minutes. Pour les particuliers, le service est gratuit. >Régime minceur pour tubes cathodiques Des écrans à tube cathodique moins encombrants et moins lourds : c'est ce que prépare Philips avec sa technologie Cybertube Slim. Celle-ci permet en effet de construire des moniteurs de 19 pouces dont l'encombrement ne dépasse pas celui d'un écran de 17 pouces. Par rapport aux 19 pouces actuels, la profondeur diminue donc de 20%. Les premiers appareils, dont le prix n'a pas encore été fixé, seront commercialisés avant l'été. >Internet Usines à suri contre cybercafés de quartier Les cybercafés traditionnels vont devoir affronter la concurrence des grandes surfaces de la connexion. l'endroit n'est pas aussi I— chaleureux qu'un cybercafé ordinaire, mais le nombre de postes connectés à Internet est beaucoup plus élevé : 350 machines en libre-service, disposées sur 1000 mètres carrés. La formule est simple : vous payez 10F (ou 1,52 €), vous vous asseyez devant un écran et vous surfez de 20 min à 5h, en fonction de l'affluence et du moment de la journée. Et c'est ouvert 24h/24, en plein centre de Paris. EasyEverything, le premier supermarché du Web, a ouvert ses portes en janvier. Clicktown, selon une formule similaire, >Téléphonie n ans le domaine des Vieux pour téléphones mobiles, la tendance est au retour à la simplicité. Dans un premier temps, la société française In-Fusio a proposé des jeux multimédias sur mobiles grâce à sa technologie Exen. Puis Indiqu a lancé des quiz sous forme de textes basés sur la technologie WAP. A présent, Freever introduit le Bip Bip Loto, une loterie pour téléphones portables qui repose sur les SMS (Short Message Service). Le jeu consiste à choisir trois A peine 3 mètres carrés par client. Chaque internaute est tout à sa navigation : il ne voit que son écran plat. ouvrira le 15 mars. Ces deux enseignes proposent l'impression et la gravure sur CD-ROM de fichiers Internet, l'utilisation de Webcams et la téléphonie sur Internet. Enfin, les clients peuvent boire ou manger un morceau au comptoir. Ce concept fait fureur à l'étranger : la chaîne britannique EasyEverything re- numéros de 1 à 99. L'inscription, gratuite, s'effectue soit sur le site Web de Freever, soit par téléphone, et le tirage au sort a lieu tous les vendredis. Les joueurs sont avertis du résultat de chaque tirage et de leurs gains éventuels (de 10 F à 1 million de francs) par un SMS, accompagné d'un message publicitaire. C'est volontairement que l'entreprise n'a pas choisi le WAP ou une autre technologie, car les téléphones mobiles ont une capacité de débit et d'affichage trop limitée. groupe déjà 18 cafés Internet géants dans le monde. Aucun doute : grâce à leur grande capacité d'accueil et aux prix raisonnables qu'ils pratiquent, ces supermarchés d'Internet favorisent l'accès au Web. En revanche, il n'est pas certain qu'ils offrent toujours la même qualité de service qu'un modeste cybercafé. Jeux pour mobiles : simples comme un coup de fil www.Olnet.com l'Ordinateur individuel - 40-N°126 - Mars 2001 BipB ip Loto Appelez soo GOOD P I ZZ Avec BipBipLotO, les gros lots sont beaucoup moins importants qu'avec le Loto de la Française des Jeux. En revanche, la participation est entièrement gratuite.
UN PRIX QUI VA VOUS PERMETTRE DE FAIRE VOTRE invent PREMIER TOUR DU MONDE DU MULTIMEDIA. 1 7 ».. I ti II Tilt Jusqu'au 31 mars 2001° WWW.PCCITY.FR ‘son > 4 8 H ornpfr. sr, (1.) Dans la limite des 30 Pavillon'A830 disponibles, des 30 imprimantes DeskJet° 640C et des 30 lecteurs CB Cyber-COMM" disponibles. Ces produits peuvent être vendus séparément au prix de : Pavilion°A830 8990 F, imprimante DeskJer 640C : 660 F, lecteur de carte CB Cyber-COMM` : 449 F Prix incluant les trais de livraison en 48H. HP Pavait:in A830 17" + Imprimante ueseuet o40C + Lecteur Cyber-COMM PC : Processeur Intel Celeron'766 MHz Mémoire 128 Mo Disque dur 20 Go Graveur 8x4x32x Modem Ecran 17- Windows Millenium Imprimante : Résolution 600pppx 600pppPort USB et parallèle Vitesse d'impression 6ppm en noir, 3ppm en couleur Lecteur de carte de paiement CB Cyber-COMM+ Logiciel de paiement sécurisé. Livraison en 48H* ou Chez PC CITY.FR, nous garantissons que les produits disponibles proposés sur le site sont livrés en 48H (sauf paiement par chèque) et dans toute la France métropolitaine. Et si vous veniez à changer d'avis, ils vous seront alors échangés ou remboursés sous 14 jours. Conseil Notre Service Clients est à votre disposition pour répondre à toutes vos questions au 0825 314 000 (0.98F/min). Il vous guide dans votre achat, vous aide dans la mise en service de votre matériel et assure le SAV. WWW.PCCITY.FR conditions POUR'1 F DE PLUS le* Lecteur CB Cyber-COMW Caroline Votre paiement peut être effectué par carte bancaire (en ligne ou par téléphone) ou par chèque. Il est sécurisé par notre partenaire BNP PARIBAS, protégé par la technologie de cryptage SSL et assuré pour toute utilisation frauduleuse par FIA-NET.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 254