L'Ordinateur Individuel n°126 mars 2001
L'Ordinateur Individuel n°126 mars 2001
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°126 de mars 2001

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 254

  • Taille du fichier PDF : 219 Mo

  • Dans ce numéro : le best of du Web 2001.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 104 - 105  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
104 105
Loisirs multimédia >Aventures Soyez plus zinzin que les zinzins Une aventure originale et parodique dans un univers coloré et délirant. Du grand art dans la dérision. « I nutile de résister ! », répète inlassablement Bolok. De toute façon, que peuvent bien faire cinq extraterrestres stupides, perdus sur terre, face à ce redoutable tueur à gages bien décidé à les éliminer ? Sans vous, pas grand-chose. Il faut le dire : ils ne sont pas doués, ces « zinzins de l'espace » ! Voici donc rapidement planté le décor de Stupid Invaders, jeu d'aventure loufoque signé Ubi Soft. Un ovni dans le monde du jeu, à l'humour décalé, corrosif, voire parfois franchement « limite ». Quelques exemples de missions qui vous attendent ? Vous échapper des toilettes grâce au papier ultra-résistant. Faire disparaître le Père Noël. Visiter une usine à bouse. Faire exploser des poussins radioactifs... La plus pure folie règne ici en maîtresse absolue... et c'est tant mieux ! Car cet excellent jeu, très brillamment réalisé, a de qui tenir. Il porte, en effet, sur nos écrans de PC, le truculent dessin animé Les zinzins de l'espace, diffusé actuellement sur France 3. Il prend d'ailleurs très souvent des allures de véritable dessin animé interactif, très léché graphiquement. Comme à la télévision, les antihéros du jeu ont depuis longtemps perdu l'usage de leur très faible quantité de matière grise. Ils sont atteints (et ce n'est rien de le dire...) de troubles plus étranges les uns que les autres. Stéréo a deux têtes, et se parle constamment à lui-même ; Gorgeous a le ventre aussi gros que son ego ; Candy se prend pour une parfaite petite femme d'intérieur... Après le crash de leur soucoupe, Etno, le scientifique raté du groupe, avait pourtant promis qu'en cinq minutes, ils repartiraient chez eux ! Mais les années ont passé. Certes, la navette est enfin réparée, mais c'est justement le moment que choisit l'inépuisable Bolok pour réapparaître et enfermer Gorgeous, Candy, Etno et Stéréo, dans un cube de glace. Game Over ? Au contraire, c'est maintenant à vous d'aider Bud, le rescapé, à sauver ses amis. Manque de chance, c'est le plus tarte de la bande. Il est sûr qu'au regard de leurs capacités intellectuelles limitées, les aliens aliénés ont gran- Vous avez dit tordus, les zinzins ? Alambiquée, cette aventure ? Sûrement. Mais ces dingues finiront, grâce à vous, par prendre la direction de Mars. dement besoin de vous. Rassurez-vous, pour vous, les efforts de réflexion à fournir n'ont rien de surhumain. Et si les énigmes à résoudre sont de plus en plus tordues, ce jeu se révèle relativement facile. Une fois la petite troupe dégelée et libérée, vous passerez très fréquemment d'un extraterrestre à l'autre, ce qui vous épargnera d'entendre constamment la même voix répéter son incapacité chronique à faire le moindre effort pour répondre à vos ordres. Mais, finalement, vous parviendrez sans trop de mal au bout de cette évasion, qui tient quand même sur 4 CD-ROM. Stupid Invaders est donc un vrai condensé d'humour et d'aventures www.01 n et. co m l'Ordinateur individuel-104-N°126- Mars 2001 éliselLeK411- >10/10 Editeur : Ubi Soft Langue : français. Prix : 300 F environ (46 €). Les résultats de nos tests superbement mises en images pour les grands, qui vous fera passer, à n'en pas douter, d'excellents moments devant LA CLEF Le PC qu'il vous faut Selon Selon nos tests l'éditeur Minimum Recommandé Processeur Pli 233 Pli 266 P111 450 Mémoire vive 32 Mo 64Mo 64 Mo Lecteur 4X 8X 8X de CD-ROM Espace sur le disque 150Mo 150Mo 150Mo Installation : elle se fait automatiquement grâce à un fichier Autorun. Compatibilité : le produit est optimisé pour un affichage en mode plein écran. votre PC. On vous avait prévenu... « Inutile de résister ! » Hugues Noyasse
>Action Vous pourriez ne pas en revenir Horizons infinis, puits de lumière trouant un ciel brillant aux mille nuances... Les décors de « Sacrifice » sont superbes. Ce qui, d'abord, fait la grande force de Sacrifice, c'est le sentiment de totale liberté qu'il procure. Voici un jeu de stratégie dans lequel vous pouvez vous promener où bon vous semble, au gré de mondes splendides au réalisme surprenant. Horizons infinis, puits de lumière étoilant la surface de la terre, ciel brillant aux mille nuances, votre balade s'accomplira sous le signe du rêve et de la magie. Les créatures rencontrées sembleront surgir d'un conte fantastique. Il vous faudra apprendre à les apprivoiser pour les contrôler, et ainsi avoir raison des quatre magiciens qui, comme vous, ont la ferme intention de dominer ces contrées oniriques. A l'aide des sorts de convocation, de création et de destruction, vous allez, pas à pas, suivre les pérégrinations de votre petite armée. Sacrifice, d'Interplay, est bien un jeu de stratégie en temps réel. Et, cette fois, vous êtes présent sur le terrain, au cœur de l'action. La caméra se trouve placée derrière votre avatar, comme dans un jeu d'aventures. Le revers de la médaille, c'est la difficulté d'analyse de la situation, de sang-froid, à chaque échauffourée. Difficulté aussi, mais ce n'est pas un défaut, bien au contraire, de parvenir au bout des cinquante missions soignées et superbement mises en scène. L'excellence et la complexité sont au rendez-vous. H.H. >Action Bien, Poupoule, bien Adapté du film sorti en salles pour les fêtes de fin d'année, « Chicken Run » est un petit jeu d'action plein d'humour. Une bonne surprise. Enfermées depuis trop longtemps dans leurs baraquements, elles n'ont qu'une idée en tête : s'évader. Par tous les moyens ! Mais tunnels et déguisements ne trompent pas la vigilance de leurs geôliers. Et les séjours au cachot s'enchaînent inexorablement ! On pense à SteveMcQueen et au film la Grande Evasion, mais, ici, il s'agit de poules éprises de liberté et de pâturages verdoyants. Ce nouveau jeu, édité par Eidos, reprend fidèlement tous les éléments de Chicken Run, film d'animation délirant sorti récemment des studios Aardman (déjà créateurs des personnages de Wallace et Gromit). Images et voix originales du long métrage sont là pour nous mettre dans l'ambiance de ce poulailler. L'emplumée Ginger à leur tête, les poules fomentent de multiples projets d'évasion. A vous de voler à leur secours. Tantôt vous dirigez Ginger, tantôt le coq Rocky, ou encore les deux rats malins. Dans ce titre, mélange heureux d'aventures et de jeu de plate-forme, vos différentes missions s'enchaînent à un rythme effréné, et des minijeux viennent régulièrement pimenter le scénario. Résolument tourné vers un public jeune, Chicken Run s'achève sans difficulté, grâce aux multiples possibilités de sauvegarde. Et si le graphisme est de style un peu cubique, bien inférieur à la qualité graphique du long métrage, cela ne nuit en rien au plaisir que l'on éprouve à aider ces cocottes. Une adaptation fidèle à l'esprit ! H.H. Loisirs multimédia Editeur : Interplay. Langue : textes en français, voix en anglais. Prix : environ 370F (56 €). Les résultats de nos tests Le PC qu'il vous faut Selon l'éditeur Processeur Pll 333 Mémoire vive 64Mo Lecteur 4X de CD-ROM Espace sur 150Mo le disque Selon nos tests GROUPE Minimum Recommandé P111 450 PIII 600 64Mo 128 Mo 8X 8X 300Mo 600Mo Installation : elle se fait automatiquement grâce à un fichier Autorun. Compatibilité : le produit est optimisé pour un affichage en mode plein écran. - s Editeur : Eidos. Langue : français. Prix : 300 F (46 €). IIMM Processeur Mémoire vive Lecteur de CD-ROM Espace sur le disque Le PC qu'il vous faut Selon l'éditeur Pli 233 Pli 266 Pli 266 32Mo 64Mo 64Mo 4X 8X EX 170Mo Selon nos tests GROUPE TESTS Minimum Recommandé 170Mo 170Mo Installation : elle se fait automatiquement grâce à un fichier Autorun. Compatibilité : le produit est optimisé pour un affichage en mode plein écran. l'Ordinateur individuel- 105 -N°126 - Mars 2001 www.01 net.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 126 mars 2001 Page 254