L'Ordinateur Individuel n°124 janvier 2001
L'Ordinateur Individuel n°124 janvier 2001
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°124 de janvier 2001

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 246

  • Taille du fichier PDF : 208 Mo

  • Dans ce numéro : internet sans peine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 98 - 99  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
98 99
Loisirs testé en famille Les logiciels de reconnaissance vocale Dragon Naturally Speaking Standard version 5, de Lernout & Hauspie Très efficace mais coûteux C'est le moteur de reconnaissance le plus performant. Il commet peu d'erreurs et dispose de nombreuses options. Un seul regret : il nécessite une machine puissante. Depuis le précédent dossier que nous avons consacré aux logiciels de reconnaissance vocale (voir l'Oi n°103, p.108), Dragon Naturally Speaking a conservé un temps d'avance sur ses concurrents grâce à la qualité Apprentissage global Laid:gaga PIM Usez le paagiaphre suivant Phdeas Fogg savart quitté sa « muon de H onze heures et cliente. et après avoir place or sociante-quinze lots son pied droit devant son pied gauche et cana cent souante-seize lois son pied gauche dorant son pied clnet, il &unis au Club vaste édifice qui o'n s coûte moins de trois millions a beur Falagrashis 3 sut 20 Enlisa. 1 Pause I H &tag I M Pana CA nia _2_i Arr tior de son moteur de reconnaissance. Dans sa version 5, il reste le plus performant mais aussi le plus cher de notre sélection. Quelques défauts semblent avoir été gommés. Le temps d'apprentissage a été réduit (5 à 10 minutes Quelleasttualatalelevedleintemetgourrentreprae ? (L'Infonaagonlveglecomreadeile décima/1 CommeabizettreenglacalaveilleblemetpourrentrepnselOelesmoyensatlenusean—auared'orrt>siZo.,kordle)1 Avecquelpartenare,(Lesanoleursde-rechorte-lepplueubbsés etleraultes1 lessitesFémaltsés..lerpnnapauxannuaires,lesplacesaemacIratlesbasesaedonréessur. latoden 1 Vouravercréégre-placedernaehébaub,levourpreposeaelevalonserencoroantngumaauaardr l'enguétatagalearn>surIsserrear1 1 > iBandeaseq/dadttpaMbidaper/laambefornmtbaardbr)1 1 leréfIrenconaratdebaranteauseurdalabhogueulattspartenareaql > Offarder,auplage,171.50>W7'air/lneyle21500 F HT.1 Javouslernerbedebicavoularréservervotretaglacesetsavaggilmovembre20001 enaevousproposerbanolleureopponuoted'emplacemeatpourvotregublicsé g.Le taux de reconnaissance de Dragon est élevé, même lorsqu'il s'agit de documents techniques. suffisent), les commandes de correction, plus nombreuses, sont simples à mémoriser, et les fonctions permettant de surfer, d'envoyer des e-mails et de participer à des chats se pilotent à la voix. Le didacticiel interactif a également été amélioré. Enfin, il faut noter que les commandes de correction de Dragon Naturally Speaking sont intégrées dans la barre des menus de Word et de WordPerfect, ce qui rend possible d'effectuer cette étape — parfois fastidieuse à la voix — au clavier et à la souris. Apprentissage : « Trois phrases suffisent ! ».Jean-François Launay, 28 ans, conseiller en communication. « Pas de souci... C'est très rapide ! On sent que ce logiciel de reconnaissance vocale est arrivé à maturité. Deux ou trois textes un peu tarabiscotés à lire... et on est tout de suite dans le vif du sujet. » Pilotage à la voix : « Le langage de commande est ardu à maîtriser. ».Céline Launay, 26 ans, juriste. « La fonction Ecrire, qui permet, tout en dictant, d'épeler la terminaison d'un verbe, par exemple, évite bien des manipulations. Mais il n'est pas facile de mémoriser les mots clés (Menu, Sélection, Retour, etc.) qui sont associés aux commandes de pilotage. » Dictée : « Le rythme d'écriture se révèle très satisfaisant. ».Jean-François Launay, 28 ans, conseiller en communication. « C'est sans conteste le moteur le plus efficace. Il reconnaît vite les subtilités de la langue française. Malheureusement, lorsqu'il faut corriger les quelques erreurs qui restent, un « s » qui a été oublié, ou un participe mal accordé, je perds le temps gagné par la dictée. » Voice Xpress Standard version 5, de Lernout & Hauspie Le plus simple en matière de pilotage à la voix Long à paramétrer, et doté du moteur de reconnaissance le moins efficace, Voice Xpress apparaît cependant comme le plus performant au chapitre du pilotage à la voix. D rogramme développé par Lernout & Hauspie, éditeur belge également propriétaire de Dragon Systems depuis mars 2000, Voice Xpress est le dernier arrivé sur le marché français de la reconnais- sance vocale. Si on le compare à ses concurrents, il présente plusieurs points communs : apprentissage rapide (entre 10 et 15 minutes), intégration dans Word, didacticiel multimédia ludique et commandes.Pour la phase d'apprentissage, voice Xpress utilise les subtilités linguistiques de la prose de Jules Verne. pour la navigation sur le Web. Mais Voice Xpress Standard 5 affiche aussi quelques originalités. Ainsi, il offre la possibilité de définir ses propres commandes de pilotage. Rien n'empêche, par exemple, de choisir les termes « Internet » ou « navigateur », ou l'expression « faire du Web » pour accéder à Internet. Malheureusement, le moins cher des trois logiciels de notre sélection dispose aussi du moteur de reconnaissance le moins efficace. www.Oinet.com l'Ordinateur individuel- 98 -N°124 -Janvier 2001 Apprentissage : « L'exercice est vraiment rébarbatif ! ».Céline Launay, 26 ans, juriste. « C'est le plus long à paramétrer. Les phrases et textes à lire pour permettre au moteur de reconnaître votre voix sont carrément rébarbatifs. J'aurais aimé que cette première étape soit plus ludique ! » Pilotage à la voix : « Ça se fait le plus naturellement du monde. ».Jean-François Launay, 28 ans, conseiller en communication. « C'est vraiment le logiciel avec lequel le pilotage à la voix se fait le plus aisément. E-mail, Web, corrections, pas le moindre souci. C'est un très bon point. » Dictée : « Trop de fautes d'accord à corriger... » >Céline Launay, 26 ans, juriste. « Dommage que ce moteur-là soit moins performant que les deux autres... L'interface est la plus claire, la moins chargée des trois. Mais comme la reconnaissance n'est pas parfaite, on se lasse vite d'avoir à corriger toutes les fautes d'accord que commet le logiciel. » Photos E. lorand
Disponible dans le coffret Bébéclic. e sPécialiste de V éva et de la Puéri cu ituto Maternelle LO sentence -dee Ise* d'éveil Pour 14 12-24 mois die Jardin chivEir Nies premiers clics avec Purs Des astuces pour les parents pour prolonger les activités en Dans la même collection : CP 6-7 ans, Lecture CP 6-7 ans, CE 1 7-8 ans Anglais 5-8 ans, Espagnol 5-8 ans, Allemand 5-8 ans Knowledge Adventure'Conçus et élaborés par des spécialistes de la petite enfance, les logiciels La famille Coup de Pouce offrent à votre enfant un univers d'éveil ludique et motivant. Dans chaque titre, un personnage de la famille Coup de Pouce accompagne votre enfant dans la découverte et l'apprentissage des nouvelles compétences et facilite ses premiers contacts avec l'ordinateur familial. Pour tirer le meilleur parti des logiciels, un test préalable permet d'adapter le niveau de difficulté de chaque activité aux capacités de votre enfant. Jardin d'évalr - la famille de Ours NOUVEAU Recevez gratuitement le catalogue (5) t/de la collection et le CD-ROM de démonstration 1 * (P0011890) en retournant ce coupon à : 44. HAVAS Interactive France 32, avenue de l'Europe 0 s Prénom...je Nom R. *Adresse I 78941 Vélizy - Villacoublay Cedex dehors de l'ordinateur. QII I 1111111 Code Des activités personnalisables avec des photos de Bébé, des enregistrements audio et vidéo. vile I d,o Cu nent ô la loi Informatique et LI it d'accès et de rectification aux informel est destinataire des/0101/2 us disposez d'un oie notre société communiques.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 246