L'Ordinateur Individuel n°124 janvier 2001
L'Ordinateur Individuel n°124 janvier 2001
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°124 de janvier 2001

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 246

  • Taille du fichier PDF : 208 Mo

  • Dans ce numéro : internet sans peine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 82 - 83  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
82 83
Magazine Dans les labos >L'informatique invente l'orchestre du futur Des instruments de musique inouïs Guitares farfelues, pianos extravagants... Autant d'instruments impossibles inventés par les chercheurs de l'Ircam. Les musiciens peuvent même en jouer... sur ordinateur. Une clarinette qui s'allonge lorsque l'on souffle dedans, ça n'existe pas. Un gong de bois qui se transforme et devient métallique, ça n'existe pas. Un violon possèdant une dizaine de cordes de verre, ça n'existe pas. Et pourquoi pas ? Ces instruments de matériau et de géométrie variables ne sont pas simplement les produits d'une rêverie poétique. Ils existent... virtuellement. Ils ont été inventés par les chercheurs de l'Institut de recherche et coordination acoustique/musique (Ircam), fondé par Pierre Boulez et qui a pour noble mission de mettre l'informatique et la physique au service de la Un véritable atelier de luthier sur ordinateur Des chercheurs percent les secrets du violon Avant de reproduire un instrument sur ordinateur, il faut en comprendre le fonctionnement. Les chercheurs de l'Ircam étudient les phénomènes physiques, mécaniques et acoustiques qui participent à la création d'une note de musique. Pour cela, un violoniste, par exemple, est couvert de capteurs et effectue les gestes habituels : il presse les cordes des doigts de sa main gauche et, avec sa main droite, frotte les cordes avec l'archet. Vitesse, force, allure du mouvement : autant de paramètres captés et analysés qui permettent ensuite de décrire une façon de jouer avec des équations mathématiques. Il suffit de déduire de l'étude de plusieurs cas particuliers des règles générales (tel le frottement de l'archet sur une corde), et tous les gestes, toutes les actions peuvent être analysés et reproduits. Ils sont ensuite intégrés au logiciel de création virtuelle Modalys. musique. Ainsi, depuis plus de cinq ans, ces chercheurs développent un logiciel, baptisé Modalys, qui permet de construire pièce par pièce un instrument de musique virtuel. Par le biais d'un ordinateur, l'utilisateur choisit des éléments (corde, tube, plaque, etc.). Il en décrit les particularités physiques telles que la longueur, la largeur, le matériau qui les compose (bois, verre, aluminium ou carton, par exemple), et il les assemble. Un logiciel accessible à tous Plus de deux mille personnes ont déjà été séduites par ce programme. Mais il reste utilisé en majorité par des compositeurs, qui choisissent ainsi d'intégrer de nouveaux instruments à leurs morceaux. « Ailleurs, la musique électronique est souvent affaire d'improvisation. Les compositeurs n'écrivent pas de partition, ils essaient seulement de trouver des sons inédits. Avec ce logiciel, on peut avoir une démarche de création plus classique, à partir www.Oinet.com l'Ordinateur individuel-82 - N°124 - Janvier 2001 d'instruments et non de sonorités. La seule différence : les instruments sont virtuels », explique Mauro Lanza, compositeur italien qui crée aussi bien avec des instruments classiques qu'avec Modalys. C'est l'outil idéal puisqu'il permet de ne plus être contraint physiquement : avec de vrais instruments, les bras et les mains ne peuvent effectuer que certains mouvements. Là, tous les gestes sont soudain possibles. Notamment certains rythmes que l'homme ne peut pas produire, certains accords qu'une main ne peut exécuter. De même, les instruments réels sont soumis aux lois fondamentales de la physique : impossible d'imaginer un gong qui change de diamètre en même temps qu'il résonne. Avec ce logiciel, tout est envisageable. « Le seul hic, c'est le temps de calcul », commente Christophe Vergez, l'informaticien responsable du développement de Modalys. Quand se pose la question de l'éternel compromis entre temps de calcul et réalisme, les chercheurs de l'Ircam privilégient le second. 1. » Après l'analyse de son fonctionnement par l'ordinateur, ce violon fournira les renseignements nécessaires à la création de son double informatique.
>Le musicien invente l'instrument de ses rêves Avec le programme de création musicale Modalys, il n'y a pas de modèles d'instruments « complets » (par exemple, une guitare), mais des descriptions modulaires : quel son produit le frottement d'une corde, la frappe d'une plaque, etc. Avec un tel logiciel, les chercheurs et les musiciens peuvent créer l'instrument de leurs rêves : un gong de trois kilomètres de diamètre ou une clarinette à géométrie variable. Sur l'écran, il leur suffit d'assembler les éléments de leur choix (corde, plaque, tube, etc.) et de les décrire physiquement (longueur, largeur, matériau, etc.). Pas de problème de faisabilité : il faut juste extrapoler à partir d'équations physiques décrivant exactement ce qui est possible dans la réalité. Cela permet d'inventer des instruments d'un tout nouveau genre, qui produisent des sons totalement inédits. >Il en joue au clavier ou à la souris Une fois l'instrument virtuel créé à l'aide du logiciel Modalys, il n'y a plus qu'à en jouer. Deux possibilités s'offrent au musicien intéressé. La première consiste à se servir d'un simple clavier. Ainsi, dans le cas d'un violon virtuel, la pression que le musicien exerce sur l'archet pour frotter une corde dépendra de celle qu'il applique sur une touche. De même, la vitesse avec laquelle il déplace l'archet sera déduite de sa vitesse L'imagination du compositeur est libérée des lois physiques de frappe réelle. Et l'endroit du frottement, c'est-à-dire plus ou moins près du menton du violoniste, sera également déterminé par une touche spécifique. Seconde possibilité : le musicien programme son morceau en utilisant une interface graphique relativement conviviale. Tous les paramètres (pression, vitesse et endroit du frottement de la corde) peuvent être tapés sur le clavier ou bien pointés à l'écran avec la souris. l'Ordinateur individuel -83 -N°124 - Janvier 2001 www.01 n et.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 246