L'Ordinateur Individuel n°124 janvier 2001
L'Ordinateur Individuel n°124 janvier 2001
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°124 de janvier 2001

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 246

  • Taille du fichier PDF : 208 Mo

  • Dans ce numéro : internet sans peine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 168 - 169  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
168 169
Bancs d'essai Comparatif >Jouer en ligne Suite de la page 162 P Les autres sites Note ›Flipside www.flipside.fr Anciennement connu sous le nom de WON.net, Flipside est désormais le portail du numéro 1 mondial du jeu vidéo sur PC, à savoir Havas Interactive. Ce site fait la part belle aux logiciels gratuits fonctionnant à partir d'un navigateur Web. Ainsi, un simple jeu de lettres, semblable au Scrabble, dénommé Wordox, rassemble en permanence plus de 200 personnes, soit la moitié des joueurs du site ! Les jeux d'action en 3D remportent moins de suffrages : seuls quelques dizaines d'adversaires s'affrontent sur Counter Strike (version modifiée du jeu Half Life, de Sierra). Pour lancer l'un des cinq titres d'action proposés, il faut auparavant télécharger un logiciel de 1,4Mo. Le site est rythmé par les nombreuses discussions en direct de joueurs cherchant des partenaires. De nombreux jeux permettent de gagner des « flips », c'est-à-dire des points qui, cumulés, donnent droit à des récompenses : jeux, équipements sportifs, livres, vidéos, etc. Un gros regret cependant : la diversité du catalogue d'Havas Interactive n'est pas représentée. On aurait aimé retrouver les célèbres Diablo 11 et Starcraft, de Blizzard, ou Ground Control, de Sierra. Joystick www.joystick.fr Le site Joystick est le pendant Internet du magazine papier du même nom consacré aux jeux vidéo. On y retrouve la plupart des rubriques du magazine, comme « C'est l'delco », pour comprendre les évolutions technologiques, ou « Matos », pour découvrir les nouveautés. Sa communauté, l'une des plus actives du Web français, rassemble des milliers de joueurs et de clans. Chaque équipe possède sa propre salle de discussion. Un calendrier permet de réserver une place sur les serveurs. Et quand le clan des Charognards rencontre l'équipe des Joyeux Campeurs, vous êtes sûr qu'il va y avoir du sport ! Le site dresse également un classement des joueurs. Attention, Joystick peut rebuter les néophytes. En effet, s'il donne des conseils pour jouer en réseau, il ne propose pas de logiciel pour lancer simplement une partie. Il faut paramétrer son jeu à la main, en indiquant l'adresse IP du serveur retenu. De plus, Joystick ne propose qu'une vingtaine de jeux, principalement des jeux d'action en 3D, assez difficiles à prendre en main. Les caractéristiques Offre : assez pauvre, avec environ 20 programmes, mais on y trouve des jeux d'action récents, comme Counter Strike ou Ground Control. Communauté : très active. Site assez fréquenté. Forums et chat sur l'actualité ou les jeux. Classement des joueurs. Calendrier des parties. Gestion des clans. Organisation de tournois. No e globale Mention bien eSenenneetérn Web 932 - Serveur. 32 Fie Me on/..1 Pasowaed wanlu.4..2,10 16100 w oureur h 0 11100 ourd.hw 0 19:00 nujourd'hul 0 21.00 ebourd'hul2,00 Aujourd'hui 0 21.00 Les joueurs et les clans peuvent réserver des serveurs pour organiser des parties ou des tournois. Services : très complets. Nombreux trucs et astuces, articles d'actualité, dossiers. Téléchargements de fichiers. Aides en ligne. Rapidité : assez bonne pour la connexion. Débit correct. Présentation : inscription facile. Pas de logiciel à télécharger. Interface un peu confuse. flipside Lei jeux). Les joueurs leiLes cadeaux Le whig I> men teerett DdrouvrIr S'inscrires. Les caracteristiquesnf 243 joueurs on cernorner WOrt10% Wordox est probenlernent le sou ouquatre Joueurs autour d'un Pl avec les mots déjà formée lofe d adverearree et voue leur voler. put a du nue les peux de réflex. et at anconteste le plue poprnilleurju onlmau salon E2 2 Ce leu est reultléeueur. Peur y >eue, roué lever poseither un pertuden offre : correcte, avec 35 jeux, dont une majorité de titres gratuits. Mais seulement 5 jeux d'action en 3D comme Counter Strike. Communauté : très active. Site très fréquenté, avant tout pour les jeux de lettres. Forums de discussion, chat. Classement des joueurs selon leur niveau. >Kali www.kali.net globale Mention bien >Les jeux de lettres, tels que Wordox, rencontrent un succès considérable : ils drainent chaque jour plusieurs milliers d'amateurs. Services : corrects. Nombreux trucs et astuces, articles d'actualité. Rapidité : assez bonne pour la connexion. Débit correct. Serveur français. Présentation : interface très claire. Navigation très aisée. Inscription facile. Logiciel de 1,4Mo à télécharger pour faire une partie avec les titres en 3D. Depuis sa création en 1997, Kali s'est imposé comme la plus importante communauté de jeux anglophones du Web. Particularité : l'accès est payant. Il vous faudra acquitter un droit d'inscription d'environ 20 $, soit 160F (24 €) pour entrer dans l'arène. Cette formule a pourtant séduit plus de 275000 personnes, essentiellement en Amérique du Nord. Pourquoi ce succès ? Kali est le site qui permet de jouer au plus grand nombre de jeux par l'intermédiaire d'un logiciel à télécharger : Kali Il, version 2.1. Ce programme détecte les titres présents sur votre disque dur et reconnaît plus de 270 programmes différents ! Cette opération terminée, il permet à tous les joueurs, qu'ils soient équipés d'un Macintosh, d'un PC sous Windows, sous Linux ou OS/2, de lancer très simplement une partie. C'est toujours ce logiciel qui donne accès aux discussions avec d'autres membres du site. La connexion et le débit sont corrects, même lorsqu'on choisit de faire une partie avec les jeux d'action les plus récents. Kali dispose en effet de 350 serveurs dans 40 pays. Les caractéristiques Offre : très nombreux jeux (plus de 270), variés et récents. Communauté : assez bonne. Site très fréquenté : entre 500 et 1000 joueurs connectés en permanence. Discussions en direct grâce au logiciel Kali II. Services : assez pauvres. Téléchargement de démos et de www.Olnet.com l'Ordinateur individuel-164-N°124 - Janvier 2001 Note globale Li Mention assez bien >Plus de 270 programmes de jeux sont disponibles sur le site de Kali. programmes correctifs. Boutique en ligne. Rapidité : bonne connexion. Débit correct. Serveurs situés en Europe. Présentation : interface claire. Bonne navigation entre les pages. Logiciel de 3074 Ko à télécharger.
›Zone.com www.zone.com La Zone, ainsi que l'appellent les habitués, est le portail de jeux de Microsoft. Entre 30000 et 60000 adversaires s'y affrontent à n'importe quelle heure du jour et de la nuit sur plus de 150 titres différents, ce qui en fait la plus grande salle de jeux de ce dossier. S'il est facile de dénicher rapidement sur Zone.com un adversaire à sa mesure, en revanche, il est assez difficile d'entrer en contact avec les autres membres du site. A cet effet, Microsoft fournit un petit logiciel de messagerie instantanée. Les titres mis en ligne sont très variés : on y trouve aussi bien des jeux de société comme les échecs ou le backgammon que les derniers programmes d'action en 3D ou de stratégie. Toutefois, certains hits en sont absents, comme la version modifiée du jeu Half Life, de Sierra, Counter Strike, ou Quake III, d'ID Software. Autre inconvénient non négligeable : le site est en anglais, avec des serveurs implantés aux Etats-Unis. C'est pourquoi la connexion se révèle parfois trop lente pour espérer faire une partie dans de bonnes conditions. Enfin, chacun de vos clics sur des liens vous renvoie vers une page de publicité, ce qui devient rapidement agaçant. ›Gameloft Mention assez bien www.gameloft.fr Le portail d'Ubi Soft, éditeur de nombreux jeux sur console et PC, ne rassemble pas beaucoup de passionnés, même en soirée. En effet, il n'y avait que deux joueurs en ligne lorsque nous nous sommes connectés en semaine, vers 19 heures ! L'offre est pourtant correcte, avec plus de Nownffirel01111 e rei W les Perry r:s1 reil ey Pev MI PMI,''t.vem... mn Par lAtrlljej r r PZ 50 titres récents et variés. Deux types de jeux sont proposés : des petits programmes gratuits qui n'ont pas besoin de CD d'installation et fonctionnent directement sur le site, et des jeux comme Quake III, d'ID Software ou Age of Empires II, de Microsoft. Pour utiliser ces derniers, Gameloft vous propose de télécharger un logiciel spécifique, le Game Service, qui pèse la bagatelle de 4,9Mo. Il faut près de 20 minutes pour le rapatrier avec un modem V90. Une fois installé, ce programme détecte les jeux présents sur votre machine et affiche les parties en cours. Il permet aussi de dialoguer avec d'autres joueurs au sein des forums de discussion. Malheureusement, les connexions sont souvent aléatoires. Ce site possède toutefois des atouts, comme sa clarté, des actualités très précises, son calendrier d'événements et ses trucs et astuces. Les caractéristiques Offre : bonne avec plus de 50 jeux, variés et récents. Possibilité de jouer sur des démos. Communauté : assez active. Site peu fréquenté. Forums de discussion, chat. Services : corrects. Trucs et astuces. Organisation de tournois. Note globale >Le calendrier des événements du portail d'Ubi Soft (parties en ligne, sortie de jeux, etc.) est un modèle du genre. Rubrique d'actualités. Rapidité : connexion aléatoire. Débit assez correct. Serveurs situés en Europe. Présentation : interface très claire. Navigation entre les pages très aisée. Inscription assez facile. Logiciel de 4,9 Mo à télécharger. amibicom Home News Chats & Events'Shop Downloads Profiles gC.0..)NSORS, 71, 111113 Gettiirg Slartod Tips & Straterpas Rations Tournarnents & Events Downloads Game Shop Related Links Gama Iffilp Les caractéristiques Age of Empires IL The Coriguetors Headiines Arcts- A en'Gonauerors Tour Nos. 15-Q ZoneFolends Play in the 33 rooms Standard Rooms Playe Thèse rooms an, FULL Uneasy Alliance 136 filedieval Siège 11 F sole Wartiors Offre : riche de plus de 150 jeux variés. Mais certains jeux d'action récents brillent par leur absence. Communauté : très active et bien organisée. Site très fréquenté. Classement des joueurs. Organisation de tournois. Logiciel de messagerie instantanée fourni. Services : bons. Nombreux trucs et astuces, articles d'actualité. Friends ›Rezofrance www.rezofrance.com Note lobale ‘ir Mention assez bien >Un logiciel de messagerie instantanee fourni par Microsoft permet aux habitués de Zone.com d'entrer en contact les uns avec les autres. Téléchargements de démos et de programmes correctifs. Vente de jeux en ligne. Rapidité : moyenne pour la connexion. Débit assez correct en général mais parfois trop faible (les serveurs sont situés aux Etats-Unis). Présentation : trop de publicités. Inscription fastidieuse. Nombreux plug-in (1 Mo) à télécharger. COUISTER- « 21.. qttiïekt2tafillttrozo Rendez-vous privilégié des fanatiques des jeux de massacre (« kill them ail », pour les anglophones), Rezofrance risque de dérouter les débutants. Contrairement aux autres sites de ce dossier, il ne propose pas de logiciel chargé de lancer automatiquement la partie en réseau : vous devez configurer manuellement votre jeu. Rezofrance se contente de donner les noms et adresses des serveurs. De plus, on ne trouve en ligne que deux jeux : Quake III, d'ID Software, et la version modifiée du jeu Half Live, de Sierra, Counter Strike. Mais, avec les forums de discussion, les chats et les tournois, tout est fait pour favoriser les rencontres. Un outil de recherche permet d'ailleurs de trouver rapidement des joueurs, qu'ils appartiennent ou non à un clan. Les responsables du site.(une bande d'amis qui se sont constitués en association) cherchent vraiment à faire communiquer tous les joueurs français entre eux ; ils organisent même des tournois en ligne et hors connexion ! A ce jour, plus de 2000 personnes se sont inscrites gratuitement sur le site. Les caractéristiques Offre : très pauvre. Deux jeux d'action seulement. Pas de logiciel pour paramétrer et lancer les parties automatiquement. Communauté : active et bien organisée. Site assez peu fréquenté ; mais prisé par les passionnés. Outil de recherche de joueurs. Classement selon leur niveau. Organisation de tournois. www.Olnet.com l'Ordinateur individuel- 165 -N°124 - Janvier 2001 Note IZ globale Mention assez bien it..De nombreux tournois et concours sont organisés aussi bien en ligne que hors connexion. Services : bons. Nombreux trucs et astuces. Téléchargements. Nombreux articles d'actualité. Vente de jeux en ligne. Rapidité : bonne pour la connexion. Débit correct (serveurs implantés en France). Présentation : interface claire, navigation et inscription faciles. Pas de logiciel à télécharger.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 124 janvier 2001 Page 246