L'Ordinateur Individuel n°123 décembre 2000
L'Ordinateur Individuel n°123 décembre 2000
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°123 de décembre 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 302

  • Taille du fichier PDF : 264 Mo

  • Dans ce numéro : 51 micros au banc d'essai.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 188 - 189  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
188 189
Nouveautés Logiciels et sites >Messagerie instantanée : Odigo 3.0, d'Odigo Pour dialoguer en direct sur Internet Conçu pour discuter en ligne par messagerie instantanée ou de vive voix, Odigo 3.0 permet les échanges entre internautes. Les programmes de messagerie instantanée, prévus initialement pour discuter par écrit et en direct avec d'autres personnes connectées à Internet, présentent de plus en plus de fonctions. C'est ainsi qu'Odigo 3.0, dont nous avons testé une version préliminaire, permet de sélectionner, selon des critères que l'on définit, les personnes avec qui l'on souhaite entrer en contact. Il autorise également l'échange de fichiers et de bonnes adresses. En outre, si l'on dispose d'un microphone, d'enceintes ou d'écouteurs, on peut converser, de vive voix, avec un autre utilisateur. Des salons virtuels où l'on cause Le son est de bonne qualité, même avec un modem analogique. Toutefois, deux interlocuteurs ne peuvent pas parler en même temps. Par conséquent, la conversation ne se déroule pas de manière aussi naturelle qu'au téléphone. Et, aux heures durant lesquelles Internet est encombré, mieux vaut éviter les longues distances. Ce logiciel permet aussi d'entrer en contact avec des personnes connectées. Ainsi, quand on surfe sur un site, on sait quels utilisateurs d'Odigo le visitent également, à condition, bien entendu, qu'ils ne se soient pas rendus invisibles. Une autre amélioration notable porte sur les « salles » de discussion. Ce sont des fenêtres réunissant un groupe f ate, Hatzi.m. tee 1 11 = "er—'t'Yeqz-._-i.r'ibil i eê >L'interface d'Odlgo consiste en une série de petites fenêtres, dont chacune répond à une fonction. Grâce à cette organisation, la place occupée sur l'écran est minimale. Centra de Communication Pax : support-alpha ID Ocl4o:1879142 I Message I Chat I DPI Hdier 1 jAnal ni r B ri jeNj'Can you help me with e few questions ?'-I Envoyv in memge 1.. Les caractéristiques Editeur : Odigo. Catégorie : messagerie instantanée. Configuration minimale : PC avec une connexion Internet et 10Mo libres sur le disque dur. Adresse de téléchargement : www.odigo.com.. de navigateurs où chacun a la possibilité de s'adresser à toutes les personnes présentes, ou à une en particulier. Et on peut désormais créer son propre groupe en sélectionnant les participants. En outre, un historique complet stocké sur le disque dur permet, à tout moment, de retrouver les courriers échangés. L'accès aux messages s'effectue à partir de n'importe quelle machine reliée au Web. Où qu'il soit quand il se connecte, l'utilisateur récupère son profil, c'est- >Pour solliciteru.. l'assistance en ligne, il suffit de saisir sa question afin qu'un technicien y réponde. Toutefois, il faut maîtriser l'anglais. MM E Disponibilité : la version 3.0 devrait être disponible dans les prochains jours. En attendant, on peut télécharger la version 2.5 sur le site de l'éditeur. Le prix Gratuit. à-dire ses préférences et les listes des intemautes qu'il connaît. Il a aussi la possibilité de faire suivre ses messages sur son téléphone portable ou sur un ordinateur de poche, si ce dernier dispose d'une adresse électronique. Enfin, l'assistance en ligne fonctionne bien. Pour tout problème technique avec le logiciel d'Odigo, il suffit de se connecter au serveur Web de l'éditeur (www.odigo.com) pour contacter un technicien pouvant répondre à toutes les questions. www.Olnet.com l'Ordinateur individuel-188 -N°123 - Décembre 2000 Personnes avec moi sur odigo.com - a It koly Sashka majstor (11, JohneF *'at RE.p 1, 4 pa..o Lajco, 41111. Sélectionner ses interlocuteurs Le programme reconnaît les utilisateurs d'Odigo connectés à un même site, et permet de sélectionner certains d'entre eux en fonction de critères tels que la profession, l'âge, ou même le signe astrologique. Points forts - Logiciel gratuit et simple d'emploi. - Conversation audio de qualité correcte. - Assistance en ligne efficace. - Salle de discussion privée à plus de deux. Points faibles - Assistance en anglais. - Impossibilité, pour les deux interlocuteurs, de parler en même temps. >lisages recommandés Odigo 3.0 offre la possibilité de dialoguer, par écrit ou de vive voix, avec des correspondants situés en tous points de la planète. Il permet aussi d'entrer en contact avec des internautes issus d'horizons extrêmement variés. Selon le profil et les centres d'intérêt que l'on définit, le logiciel sélectionne les personnes avec qui l'on peut entamer une conversation. Bien que la version testée ne soit pas définitive, Odigo 3.0 s'est révélé fiable. Simple à utiliser et gratuit, il concurrence sans aucun doute ICQ, de Mirabilis, et Instant Messenger, d'AOL. Guillaume Desgeorge
=le " 4 44, a.cl Nolpe Soare, eastacapa core j à p.e.n j1d35 Onlme Sme riNu X ex 80... E. ârtlBühei, I C tè- H4 ? Bancs d'essai >Système d'exploitation : Linux 1.2, de Corel When et Cerelaty Commornly >L'environnement graphique du Linux 1.2, de Corel, est proche de celui de Windows. Les utilisateurs du système de Microsoft y retrouveront notamment les menus déroulants. Connection Wizard'Mb anC. pasav cr.g.e, en.'vs connecl, e a networr su,n es. What Ineeled do you avant to use fer y., CenntralonaC. a clannethOM n1.00 and CtIca Nerd Phone o Ce Elbe./Cele Modern KM Modem POP over Ethernet Les caractéristiques Editeur : Corel. Version testée : 1.2, en anglais, à télécharger sur Internet (465Mo), disponible en français. Distribution de Linux avec noyau 2.2.16. Catégorie : système d'exploitation. LU. Nouveautés Logiciels et sites Linux : lents progrès vers La nouvelle version la simplicité du Linux de Corel est moins délicate à installer que les précédentes, mais on est encore loin de la simplicité de Windows. usqu'à présent, Linux ne s'adressait guère qu'aux informaticiens chevronnés. Son installation et celle des logiciels appropriés exigeaient des interventions techniques délicates. Avec Linux 1.2, ou Second Edition, Corel a fait des efforts pour rendre ce système d'exploitation plus abordable au grand public. Mais il lui reste encore du chemin à faire avant d'en rendre l'installation et la mise à jour aussi faciles que celles de Windows. Autre limitation : si le néophyte peut, sans trop de difficulté, utiliser ce système d'exploitation pour le traitement de texte, les tableaux et les bases de données, en revanche, il ne doit pas espérer en tirer facilement parti pour les applications multimédias. Il sélectionne seul les pilotes adéquats Les logiciels bureautiques et graphiques de Corel s'installent automatiquement, mais ce n'est pas toujours le cas pour ceux des autres éditeurs. Cela dit, le Linux de Corel est gratuit, du moins en téléchargement (linux.corel.com) Lorsque nous l'avons installé, le système, qui accepte la majorité des périphériques les plus courants, a reconnu le disque dur, le lecteur de CD-ROM et la carte graphique du PC. Il a installé seul les pilotes adéquats, qu'il a extraits automatiquement de sa base de données. Un grand nombre de modems externes sont également reconnus et configu- rés automatiquement, et il en va de même des cartes réseaux, qui servent à se connecter à Internet par le câble ou l'ADSL. Un Assistant facilite d'ailleurs le paramétrage de la connexion par l'ADSL. En revanche, Linux ne reconnaît qu'un nombre réduit de cartes modems internes. L'installation d'une imprimante s'est, elle aussi, déroulée sans encombre, la base de données de pilotes étant fort bien fournie. L'Assistant de connexion à Internet facilite le paramétrage du modem et la saisie des informations relatives au fournisseur d'accès. Si Linux 1.2 gère correctement les modems externes et les cartes ADSL et Câble, il n'en va pas de même pour tous les modems internes. Configuration minimale : Pentium 133, mémoire vive de 40Mo, disque dur de 1 Go. Le prix Gratuit en téléchargement. Environ 500 F (76 €) pour la version Deluxe avec manuel. Pour les logiciels, l'utilisateur peut se tourner vers ceux du même éditeur, de bonne facture et à prix modérés : WordPerfect Office 2000 coûte environ 1200F (183 €). Star Office, qui regroupe les mêmes types de logiciels, peut être téléchargé gratuitement sur le site de son éditeur, Netscape. Cela dit, il ne faut pas compter faire évoluer facilement la configuration. En effet, l'installation d'un pro- uho.0 11. priater "...le, mbel lIalenar preder0.341.1 your p.r 1101queriflen Pi a carapate.. ponter del Les imprimantes installées sans souci Linux 1.2 reconnaît et installe automatiquement les imprimantes de plus d'une centaine de constructeurs, y compris les modèles les plus récents. Points forts - Gratuité en téléchargement. - Reconnaissance et installation automatique des pilotes de carte graphique, modem, carte réseau et imprimante. - Simplicité de la connexion à Internet. Points faibles - Impossibilité de faire évoluer la configuration du PC sans intervention technique ardue. - Obligation de paramétrer manuellement la carte audio. - Installation difficile pour certains logiciels des éditeurs concurrents de Corel. Usages recommandés Avec Star Office 5.2, de Netscape, ou WordPerfect Office 2000, de Corel, Linux 1.2 offre un environnement de travail aussi confortable que Windows. Avec PhotoPaint 9, de Corel, il en va de même pour la retouche d'images et la création graphique. Le tout pour un prix moindre que sous Windows. gramme d'un autre éditeur que Corel peut obliger à des opérations de compilation, réservées aux amateurs éclairés. De plus, si l'on change un élément du PC, comme la carte graphique, le système ne le reconnaît pas, et il faut le configurer manuellement, ce qui est très délicat. Enfin, il faut paramétrer manuellement la carte audio dans tous les cas. Abel Lagrange l'Ordinateur individuel-189 -N°123 - Décembre 2000 vvww.01net.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 254-255L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 256-257L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 258-259L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 260-261L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 262-263L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 264-265L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 266-267L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 268-269L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 270-271L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 272-273L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 274-275L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 276-277L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 278-279L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 280-281L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 282-283L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 284-285L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 286-287L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 288-289L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 290-291L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 292-293L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 294-295L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 296-297L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 298-299L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 300-301L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 302