L'Ordinateur Individuel n°123 décembre 2000
L'Ordinateur Individuel n°123 décembre 2000
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°123 de décembre 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 302

  • Taille du fichier PDF : 264 Mo

  • Dans ce numéro : 51 micros au banc d'essai.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 186 - 187  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
186 187
Bancs d'essai Nouveautés Logiciels et sites >Utilitaire : Norton SystemWorks 2001, de Symantec Il protège efficacement votre ordinateur La célèbre série des utilitaires Norton, qui comprend un antivirus, est désormais compatible avec Windows ME, NT et 2000. Les différents modules qui constituent Norton SystemWorks 2001, de Symantec, sont, entre autres, Norton AntiVirus, Norton Utilities et Norton Clean- Sweep. Le premier éradique les virus incrustés dans vos fichiers. Le deuxième, Norton Utilities, vérifie la Base de registres, défragmente le disque dur et scrute différentes parties du système pour réparer les erreurs. Et, enfin, Norton CleanSweep se charge de supprimer les fichiers qui encombrent inutilement votre disque dur. Un seul bouton lance tous les tests Commercialisé aux alentours de 700F (107 €), Norton System- Works 2001 fonctionne avec Windows 95, 98, ME, NT et 2000. Pour environ 500 F (76 €), les utilisateurs qui possèdent la version précédente peuvent la rendre compatible avec Windows ME en effectuant une mise à jour sur le site de l'éditeur. L'une des améliorations de la nouvelle version est très pratique pour les néophytes : ils peuvent, en effet, en cliquant sur un seul bouton, lancer l'ensemble des tests et demander la correction des erreurs détectées. L'utilisateur n'est même pas informé des complications éventuellement identifiées. Il lui est donc impossible de savoir ce que le programme fait, puisque ce dernier se charge seul des réparations. Norton SystemWorks Origine Lnelipdate Rescue'Norton Norton AndVirus Statut du systemg Statut de la messagerie Rechercher les virus Rapports Planification [Norton CleanSweeta Symantec Web "Analyse en ternes réel (protection automatique) Définirons de vous X Drsques de sauvetage le Analyse complète du système e Contenu de la qumantaine Dernier vite détecté Nombre de défnkions de vins Se/vice de mise à jour de la protection antivirale qi.) Session automatique de LiveUpdate Activée 03/10/C0 Pas encore créé Il y a 7 jas(s) 0 élérnends) Jamais 47886 Expire dans 358 jour(s) Désactivée Aide Statut du système Des éléments requièrent une attention immédiate. Elements de statut "Options Le protection automatique recherche les virus en ernère-plen pendent que vous Imagez. Vous devez le tosintenir canal/marnent activée, seul si le logiciel que vous Installez eege que vous la désactiviez. Autres détails Norton SystemWorks 2001 >Grâce à l'option Statut du système, Norton SystemWorks 2001 indique, entre autres, la date de la dernière analyse et les tâches que l'utilisateur doit accomplir pour une sécurité maximale, comme créer une disquette de démarrage. Ei.ymennewej Muisturimaseas elyge de movviennen..dee de eree'we Bri One Button Checkup NortonSystemiloyks2001 >Le bouton One Button Checkup, destiné aux débutants, active tous les modules qui composent Norton Utilities. Mais il ne permet pas de connaître la nature exacte des erreurs détectées et réparées. Les caractéristiques Editeur : Symantec. Catégorie : utilitaire. Configuration minimale : Pentium 200 avec 64 Mo de mémoire vive pour Windows 2000 (32Mo de mémoire vive pour les autres versions de Windows) et 100Mo d'espace disponible sur le disque dur. Le prix Environ 700F (107 €) ; 500F (76 €) pour la mise à jour. En outre, le module LiveUpdate permet d'effectuer une mise à jour automatique de l'antivirus. L'opération se réalise en tâche de fond dès que l'utilisateur se connecte à Internet. Auparavant, il fallait lancer manuellement cette procédure. Autre amélioration : le programme n'analyse que les entêtes des fichiers susceptibles de contenir des virus, ce qui représente un gain de temps considérable. Dans la version précé- dente, l'utilisateur choisissait de scruter tous les fichiers ou seulement les programmes, et, dans ce dernier cas, le logiciel se fiait à la seule extension pour déterminer s'il devait analyser le contenu d'un document. Enfin, en cas d'infection, l'antivirus peut désormais être lancé depuis un CD. Ce support offre une base de données de virus bien plus importante que l'ancien jeu de disquettes. On évite ainsi d'installer Norton System- www.Olnet.com l'Ordinateur individuel-186-N°123 - Décembre 2000 f dee, enx2dee 2 Réparation à la demande Le module Norton System Check indique, avec précision, l'origine des erreurs rencontrées et demande à l'utilisateur s'il faut ou non les corriger. Points forts - Compatibilité avec tous les systèmes Windows. - Mises à jour automatiques de l'antivirus. - Utilisation simple pour les néophytes. - Analyse des seuls fichiers susceptibles d'être infectés. >Point faible - Ralentit légèrement le fonctionnement de l'ordinateur. >Usages recommandés Norton SystemWorks 2001 est conseillé pour surveiller les opérations effectuées par les ordinateurs des particuliers ou des petites entreprises, et pour protéger les appareils de certaines défaillances du système d'exploitation, des virus et d'éventuelles fausses manipulations de l'utilisateur. Works 2001 sur un disque dur qui risque d'être infecté, ce qui n'est jamais conseillé. Pour détecter l'action éventuelle de virus, Norton System- Works 2001 surveille en permanence les opérations effectuées par le PC. Cela monopolise en permanence 8 à 10% des ressources du système, et l'ordinateur fonctionne donc un peu plus lentement. C'est le prix à payer pour être protégé. Guillaume Desgeorge
F en.CDSee Im n 6P Am1111 « leen 4.61 om Bancs d'essai Les caractéristiques Editeur : ACD Systems. Distributeur : AB-Soft. Catégorie : gestionnaire de fichiers multimédias. Disponibilité : immédiate. Configuration minimale : Pentium avec windows 95, 98 _J 151=,11, 701 694122 224821570.2. 151.04942.204.1596e 11111111116.1F, F/0111111 F0-1, Nouveautés Logiciels et sites >Gestion de fichiers multimédias : ACDSee 3, d'ACD Systems Pour afficher rapidement et traiter ses images Désormais doté d'un module de retouche d'images, ACDSee améliore notablement ses performances multimédias, sans rien perdre de sa rapidité. Excellente visionneuse, ACDSee permet d'examiner, sous la forme de vignettes ou avec plusieurs taux d'agrandissement, les images contenues dans un répertoire, de recadrer une photo et de convertir un fichier graphique dans un format différent. Sa version 3 intègre un module de retouche qui effectue des corrections sur l'ensemble de l'image (redimensionnement, réglage du contraste, de la luminosité, des couleurs, etc.). S'il n'est pas aussi riche que des programmes spécialisés comme PhotoDeluxe, d'Adobe, ou PictureIt, de Microsoft (impossible, par exemple, de débarrasser un cliché de ses rayures ou de traces de poussière), ACDSee accepte désormais des extensions logicielles. Publier un album sur Internet Ainsi, ACD Systems, l'éditeur de ce logiciel, et AB-Soft, son distributeur en France, mettront prochainement en ligne sur leur site respectif un module de suppression des yeux rouges. D'autres outils sont prévus, notamment pour reconnaître de nouveaux formats de fichiers. ACDSee 3 peut afficher un fichier graphique inclus dans une archive Zip ou LZH, et reconnaît les formats de fichiers multimédias AVI, MPEG ou MP3. Il est également capable d'extraire les ACDSee 410 Dce1., 6 OP'Affklunte'der QPOe Cwnrn Sem 0. aonme6 e X'ri& V ?, tiî 9679 61,KB 1516.111,111.2411 62'19 1636,11. P1010111, 111114116.0.7197e 694. 20S 15.264.9. 1.104.1516,11. i(11.153.413 204111531,2. 111210110.1P1, 31011111 3101012.3 JPG ›A l'Instar de l'Explorateur de Windows, le gestionnaire de fichiers multimédias ACDSee affiche toutes les images d'un répertoire sous la forme de vignettes. données inscrites par un appareil numérique dans un fichier JPEG (vitesse de la prise de vue, ouverture du diaphragme, etc.). Dans les propriétés d'une image, outre la description de celle-ci, l'utilisateur peut maintenant faire figurer le nom de l'auteur, des mots clés ainsi que des commentaires qui faciliteront les recherches ultérieures. On remarque aussi que le menu Fichier s'est enrichi d'un sous-menu Acquérir, pour numériser des images directement dans un répertoire. En Le module de retouche photo propose les principales corrections. ACDSee ne présentant pas d'outil de sélection, les effets spéciaux s'appliquent à la totalité de l'image. ou NT4/2000, 32Mo de mémoire vive et 4 Mo d'espace disponible sur le disque dur. 1›. Le prix Environ 350F (53 €). outre, cette version 3 est fournie avec des modules permettant de publier un album sur Internet sous la forme d'une succession de pages HTML, ou encore d'envoyer des photos sur un site. Quant à la version américaine, numérotée 3.1, elle est livrée avec des extensions supplémentaires servant à visualiser les polices de caractères et à accéder à des commandes de retouche sans que la photo ait été chargée dans le module spécialisé Les acheteurs d'ACDSee 3 peu-rfferereree.171 08100006 JPG Des rotations à volonté Une commande de rotation propre au format JPEG permet de modifier à volonté l'orientation d'une image sans en dégrader la qualité. >Points forts - Rapidité d'affichage des fichiers graphiques. - Possibilité de publication sur le Web. - Présence de fonctions de retouche d'images. >Point faible - Impossibilité de retoucher partiellement une image. >Usage recommandé Sa rapidité d'action, ses outils de gestion de fichiers et quelques commandes de retouche d'images que présentent rarement les produits concurrents destinent ce logiciel à ceux, professionnels et amateurs, qui gèrent des centaines, voire des milliers d'images. vent télécharger gratuitement cette version 3.1 à l'adresse www.acdsystems.com/english/products/acdsee/index.htm. Comparé à Windows Millennium, lui aussi capable d'afficher des fichiers sous la forme de vignettes, ACDSee fait preuve d'une facilité d'utilisation, d'une rapidité et d'une richesse fonctionnelle largement supérieures. Laurent Katz l'Ordinateur individuel- 187 -N°123 - Décembre 2000 www.Olnet.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 254-255L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 256-257L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 258-259L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 260-261L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 262-263L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 264-265L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 266-267L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 268-269L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 270-271L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 272-273L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 274-275L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 276-277L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 278-279L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 280-281L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 282-283L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 284-285L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 286-287L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 288-289L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 290-291L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 292-293L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 294-295L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 296-297L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 298-299L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 300-301L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 302