L'Ordinateur Individuel n°123 décembre 2000
L'Ordinateur Individuel n°123 décembre 2000
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°123 de décembre 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 302

  • Taille du fichier PDF : 264 Mo

  • Dans ce numéro : 51 micros au banc d'essai.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 142 - 143  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
142 143
Suite de la page 140 @Pour le jeu Pour connaître le grand frisson avec des jeux d'action, il faut soigner le processeur, la carte graphique, l'écran... Que d'exigences ! Les jeux vidéo requièrent un ordinateur disposant de beaucoup de puissance de calcul, ainsi qu'un équipement multimédia très performant. Les jeux en 3D, surtout, doivent être le plus réalistes possible : décors somptueux, effets de brouillard, éclairages complexes, textures travaillées... Bien évidemment, les jeux d'aventures ou d'arcade réclament une machine d'une grande réactivité : question de survie... Et à tout cela s'ajoutent des effets sonores en 3D, nécessitant 4 à 5 enceintes et des cartes audio adaptées : grâce à ce dispositif, les balles sifflent autour de votre tête et les avions traversent la pièce ! Mais cette immersion dans l'univers du jeu vidéo a un prix : parmi tous les PC testés, une poignée seulement est vraiment à la hauteur, et ce sont les machines les plus chères. Elles disposent de cartes graphiques équipées du contrôleur d'affichage GeForce2 GTS, de nVidia, ou de la Radeon, d'ATI, ainsi que des processeurs les plus puissants, cadencés à au moins 800 MHz et, enfin, d'écrans de 17 pouces de qualité. Le rendu des sons est assuré par un circuit spécialisé compatible A3D, EAX ou Dolby Prologic, assisté par un bon kit d'enceintes. Quelques modèles à moins de 10 000 F (1 524 €) s'en tirent honorablement, mais uniquement sur le plan de l'affichage et sous réserve d'avoir un contrôleur d'affichage GeForce2 MX. vvvvvv.01 net.com Le modèle recommandé Dimension 4100/MG, de Dell vf iMac DV+, d'Apple N'en attendez pas trop... mais plus de 11000F, c'est inutile >Apple a fait de gros efforts pour donner de la crédibilité à ses imac en tant que machines de jeu. Mais, pour près de 11 000 F (1 677 €), avec son petit écran de 15 pouces (d'une définition de 800 x 600 points) et sa carte graphique Rage 128 Pro, d'ATI, l'iMac DV+ n'offre pas les sensations attendues par les accros des jeux en 3D. Pour connaître le frisson avec Quake el> ou TombRaider, un Mac acceptant les cartes 3D récentes, telles que la Radeon AGP, d'ATI, ou la Voodoo 5500 PCI, de 3Dfx (plus de 3 000 F, soit 457E), serait plus indiqué. Il faudrait au moins un PowerMac G4/400, vendu plus de 14 000 F (2134 €). Mais même avec une telle configuration, les performances restent en deçà de celles de PC commercialisés aux alentours de 10000F (1 524 €). Donc, si l'on veut jouer sur Mac sans se ruiner, autant prendre un iMac, avec lecteur de DVD pour visionner des DVD-vidéo. Les caractéristiques Processeur : PowerPC à 450MHz. Mémoire vive : 64M0 de type SDRAM. Disque dur : 20 Go. l'Ordinateur individuel -142-N°123 -Décembre 2000 Recommandé LABC (Une petite bombe pour 12800F seulement 1.111.. >Bien que livré sans jeu ni joystick, ce PC, qui bénéficie de conditions de garantie parmi les meilleures du marché (3 ans, dont un an sur site), constitue une excellente affaire pour les passionnés de jeux. Cette véritable petite bombe, qui coûte moins de 12 800 F (1951E), s'est hissée au troisième rang de nos tests d'affichage en 3D. Même en haute définition (plus de 1 024 x 768 points), les mouvements restent fluides et aucun crénelage ne vient perturber la rectitude des arêtes des éléments du décor. Sa carte graphique munie du processeur GeForce 2 GTS, de nVidia, et de 32Mo de mémoire vive y est pour beaucoup. Cet ordinateur s'est aussi distingué par ses qualités audio. Sa carte son Turtle Beach, de Santa Cruz, et son système d'enceintes ACS340, d'Altec Lansing, composé d'un caisson de basses et de deux petits haut-parleurs, produisent des basses et des aigus très clairs, même à fort volume. Les joueurs ne regretteront guère l'absence de lecteur de DVD, peu de jeux étant édités sur ce support. La capacité du disque dur (20 Go) est en revanche un peu juste à l'heure où la plupart des jeux occupent près de 500Mo. Enfin, l'écran scintille parfois légèrement. pLes caractéristiques Processeur : Pentium Ill à 800 MHz, d'Intel. Mémoire vive : 128Mo de type SDRAM. Disque dur : 20 Go. Dispositif graphique : GeForce2 GTS, de nVidia, avec 32 Mo DDRSDRAM. IrDINATRUR IN/INDIVIDUEL TESTS Ecran : 17 pouces. Lecteur de CD-ROM : 48X. Kit audio : 2 enceintes et un caisson de basses. Graveur : non. Garantie : 3 ans, 1 an sur site., Recommandé iABC‘ revtDINATEUR iNN/I NDIVIDUEL TESTS Carte graphique : Rage 128 Pro, CATI. Ecran : 15 pouces. Lecteur de DVD-ROM : 4X. Garantie : 1 an. _ ! I Suite page 144
Pour plus d'in forma tions, service lecteurs n 0216 Art MITSUBISHI NEC/MITSUBISHI NEC-MITSUBISHI ELECTRONICS DISPLAY Quality is visible. Quality is visible. Telle est l'idée directrice que sous-entend la gamme professionnelle de moniteurs NEC-Mitsubishi. Avec ses tubes DiamondtronnNF de la dernière génération, Mitsubishi établit une fois de plus de très nettes références. La dalle parfaitement plane du tube « Naturally Flat » garantit un affichage fidèle et sans distorsion des détails. Les reflets engendrés sur les moniteurs cathodiques classiques par Le Mitsubishi Diamond Pro les sources lumineuses extérieures sont 2040u ou notre Diamond Pro 920 sont des moniteurs catho- diques de haut de gamme équi- pés de la dernière génération tic tubes Diamondtron'NF. Ave des résolutions allant jusqu'a réduits à un minimum. Et en regardant 2048x1536 points et des afficha bien, on s'aperçoit que c'est vrai jusque dans les moindres recoins. ges contrastés et sans distorsion jusque dans les coins. C'est clair et net, tout simplement. NEC-Mitsubishi Electronics Display-France SAS wwwnitsubishi-monitors.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 254-255L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 256-257L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 258-259L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 260-261L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 262-263L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 264-265L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 266-267L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 268-269L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 270-271L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 272-273L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 274-275L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 276-277L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 278-279L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 280-281L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 282-283L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 284-285L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 286-287L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 288-289L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 290-291L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 292-293L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 294-295L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 296-297L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 298-299L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 300-301L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 302