L'Ordinateur Individuel n°123 décembre 2000
L'Ordinateur Individuel n°123 décembre 2000
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°123 de décembre 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 302

  • Taille du fichier PDF : 264 Mo

  • Dans ce numéro : 51 micros au banc d'essai.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 102 - 103  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
102 103
Magazine Dans les labos >L'informatique fait des miracles Les chercheurs travaillent sur des Implants mieux tolérés par l'organisme le pilote d'essai d'une écurie dont le patron est le professeur Rabischong » Cinq autres paralysés devraient d'ici peu le rejoindre sur la ligne de départ et se mettre à marcher à leur tour. Des aveugles et des sourds vivent une aventure similaire. Un implant, des impulsions électriques, et leur handicap fait presque partie du passé. Les techniques se ressemblent, et les problèmes à solutionner sont toujours aussi complexes. Comme tout corps étranger introduit dans l'organisme, les implants ont tendance à provoquer une réaction. Pour remédier à cela, les chercheurs enveloppent les circuits de produits biocompatibles. Ils ont ainsi remarqué que les céramiques sont mieux tolérées que les plastiques. Le handicap doit être d'origine accidentelle De même, lorsqu'il s'agit de placer une puce dans un oeil, la réaction de l'organisme peut s'avérer violente. A l'hôpital John Hopkins de New York où des chercheurs essaient d'implanter par incision un capteur à l'intérieur de la rétine d'un aveugle, l'expérience n'excède jamais trois quarts d'heure, par crainte d'une réaction de rejet. Ces techniques ont une autre limite. Si l'on prêtait au Christ la faculté de guérir les infirmes, quelle que fût la cause de leur handicap, l'informatique ne peut apporter de réponse à tous. Pour que le dispositif soit efficace, les paralysies doivent être d'origine accidentelle : le patient doit posséder des muscles prêts à se contracter sous l'effet d'impulsions électriques extérieures, ce qui n'est pas le cas des paralysés de naissance. De même, la surdité doit être due à une déficience du nerf auditif, et non à une autre cause. Quant aux non-voyants, ils ne doivent pas être aveugles de naissance, car s'ils n'ont pas la mémoire des formes, ils ne les reconnaîtront pas. Même s'il est porteur d'espoir, le paradis technologique n'est pas encore ouvert à tous. David Groison -Ses oreilles s'ouvrirent et aussitôt le lien de sa langue se dénoua, et il parlait correctement. v (Marc 7.35) En Espagne, des sourds entendent à nouveau A la clinique universitaire de Navarre, en Espagne, 47 patients atteints de surdité ont recouvré partiellement l'audition grâce à un minuscule implant électronique. A l'intérieur de l'oreille, un nerf rompu était jusqu'à présent synonyme de déficience auditive. Or l'implant mis au point par l'équipe du docteur Manuel Manrique, de l'université de Navarre, apporte une solution à ce mal incurable et permet aux malentendants dont le nerf auditif est détruit d'entendre à nouveau. Son principe de fonctionnement est simple, en apparence du moins. Le dispositif est composé d'un microphone, d'un fil et d'un minuscule processeur. Caché derrière l'oreille, le microphone capte les sons pour les transmettre au processeur, sous la forme d'impulsions électriques, grâce à un fil traversant la boîte crânienne. A l'aide d'un aimant, le processeur est positionné à la surface du noyau cochléaire, la partie du cerveau qui décrypte les signaux auditifs. Chargé d'analyser les impulsions, il identifie les différentes fréquences et amplitudes. Le fruit de ces calculs est ensuite transmis à l'aire auditive du cerveau, et interprété par le patient comme autant de sons. Pour l'instant, l'analyse manque de précision, car les fréquences ne sont pas encore séparées assez finement. Manuel Manrique se donne trois ans pour réussir à reproduire avec exactitude une conversation. D'autres chercheurs imaginent même que dans dix ans, ce système sera si performant que l'on pourra obtenir une audition allant au-delà des capacités humaines. Pour en savoir plus Sur le site de l'Institut Dobelle, situé aux Etats-Unis, des séquences vidéo permettent de voir évoluer Jerry, l'aveugle à l'ordinateur greffé sur le cerveau. L'internaute peut aussi y consulter une publication scientifique ou prendre connaissance des réponses aux questions les plus souvent posées. S'il le désire, il peut lui-même en poser par e-mail. www.dobelle.com D'autres laboratoires travaillent sur les implants rétiniens, notamment en Belgique (à l'université de Louvain) et aux Etats-Unis (société Optobionics). www.dice.ucl.ac.be/Mivip/www.optobionics.com/www.01net.com l'Ordinateur individuel-102- N°123 - Décembre 2000 Manuel Manrique est médecin à l'université de Navarre, en Espagne. Il a déjà permis à 47 sourds de recouvrer une audition partielle. Artificiel Vision for the Blind The Do6effe Institute, Inc. Il existe déjà des fabricants d'implants cochléaires (que l'on introduit dans la partie de l'oreille interne appelée cochlée, qui contient les terminaisons du nerf auditif) permettant aux sourds de retrouver une audition au moins partielle. www.cochlear.com/wwvv.advancedbionics.cofn/
EPSON STYLUS COLOR 680 : 2880 dpi. Il n'y a pas que son prix qui va vous surprendre. EPSON STYLUS COLOR 680 Qu'une imprimante offre pour moins de 1000 F une résolution de 2880 dpi Pour en savoir plus, contactez vous garantissant ainsi une parfaite reproduction des détails et des points EPSON Information au 01 40 87 37 37 d'impression invisibles àrceil nu, c'est déjà très fort : normal avec des ou connectez-vous sur www.epson.fr gouttes d'encre à 4 picolitres ! Mais qu'en plus, elle soit quasiment aussi rapide en noir qu'en couleur, c'est du jamais vu ! Et économique avec ça : ses cartouches d'encre intelligentes qui s'enlèvent et se remettent pour gérer au mieux vos impressions et en extirper jusqu'à la dernière goutte, c'est exceptionnel... Et avec ça, compatible Mac et PC, c'est dingue, non ? Et le design, vous avez vu te design ? Pour moins de 1000 F !!! 4LIK Et vous, vous restez là, à lire cette annonce au lieu de foncer l'acheter ?...'10 QUI VOUS COMPREND MIEUX QU'EPSON ? EPSON'Imprimantes-Scanners-Projecteurs-Appareils photo numériques



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 254-255L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 256-257L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 258-259L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 260-261L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 262-263L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 264-265L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 266-267L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 268-269L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 270-271L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 272-273L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 274-275L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 276-277L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 278-279L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 280-281L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 282-283L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 284-285L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 286-287L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 288-289L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 290-291L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 292-293L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 294-295L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 296-297L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 298-299L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 300-301L'Ordinateur Individuel numéro 123 décembre 2000 Page 302