L'Ordinateur Individuel n°122 novembre 2000
L'Ordinateur Individuel n°122 novembre 2000
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°122 de novembre 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 308

  • Taille du fichier PDF : 264 Mo

  • Dans ce numéro : internet, 13 fournisseurs d'accès testés en laboratoire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
Actualités cD-ROM Times of Conflict Tant de guerres ! Microïds sortira au cours des prochaines semaines le jeu de stratégie en 3D, et en temps réel, limes of Conflict. Les affrontements entre de très nombreuses unités devraient être efficaces et rapides. L'intelligence artificielle sera améliorée, notamment pour les déplacements de troupes. Prendre en main le destin d'un des trois peuples mêlés au conflit vous coûtera aux alentours de 300 F (46 €). >Warin Up Splendides bolides Dans WarmUp, on retrouvera 22 pilotes, autant de F1, et 17 circuits officiels. En revanche, ce jeu de Microïds sera encore plus beau. Vos bolides, comme les bâtiments jouxtant les circuits, seront d'un réalisme proche de la qualité photographique. La prise en main devrait être aussi rapide que facile grâce au mode arcade. Il vous faudra compter environ 300F (46 €) et quelques semaines de patience pour faire hurler votre moteur. Stratégie Giants Prêt pour la Smarties Party ? 3D et temps réel magnifient ce jeu qui bouscule les conventions du genre. n petit pas pour le joueur, un pas de géant pour sa civilisation ! Giants vous invite à prendre la tête d'un peuple un rien frappé qui a décidé d'en embêter quelques autres. D'ailleurs, les mystiques Sea Reapers, les hypertechnologiques Meccaryns et le monstre géant Kabuto (gare à ses coups de paluche dévastateurs !) ont déjà ouvert les hostilités ! Alors à vous de jouer... et de bien jouer. Unique but de ces bombardements à gogo : un lopin de terre sur une planète Stratégie >Sacrifice n ans Sacrifice, d'Interplay, vous contrôlerez un magicien à la tête d'une cinquantaine de créatures fantastiques (démons, dragons et autres soldats à la mine simiesque). Mais ce sont les batailles qui font la richesse du titre. A grand renfort de sorts pour galvaniser vos combattants, affaiblir vos ennemis, ou même pour influer sur votre environnement et tromper ainsi vos adversaires. Veillez toujours à garder votre sorcier en vie. Sans lui, plus d'armée ! Vous dévasterez des îles vouées au culte de divinités toutes puissantes. Sachez tout de même que votre personnage croit fer- Gare aux coups de patte dévastateurs de Kabuto ! Les Smarties sont beaucoup plus abordables, et même nourrissants. paradisiaque. Vous devrez constamment explorer le terrain, éliminer vos adversaires et, surtout, diriger les Smarties, les petits habitants de l'île. Ces minuscules bonhommes sont bien nommés finalement, puisque si vous les mangez, ils peuvent aussi servir de ressources énergétiques ! La réalisation Cultes et magie noire Une cohorte de monstres vous obéit au doigt et à l'oeil pour peu que vous preniez soin du magicien qui les contrôle. mement en ces dieux et que vous devrez tout faire pour les apaiser. Sacrifier les âmes de vos ennemis est, en l'occurrence, une excellente idée. La gestion des com- www.Oinet.com l'Ordinateur individuel -50-N°122 - Novembre 2000 de ce jeu d'Interplay, longtemps attendu, fait honneur à son concept original. Animations très fluides, 3D impeccable, effets de lumière en quantité, les programmeurs ont vraiment soigné la forme. La cour des grands vous sera ouverte en décembre pour approximativement 350 F (53 €). bats a été simplifiée pour leur donner plus d'ampleur. Les créatures dociles se presseront sur vos écrans à la mi-novembre pour à peu près 350 F (53 €).
,1 11,','.,Téléchargez i-mirtitel sur www.mirilkiine1/1 ultra-rapide, eriregi:trerr votrP ondirratur dPviizr la souris. Eri protocole Ir-itern.etient derrionoposte signets - it et un o PC et Mac. Cédérorn disporiiblde supern-linitel a flirl-tadg., pages, utilisa t 1.1 résea Le soper e au 0E,'1_ ; 1 lori de, -..) for minitel 6 9 36 ripatible 3 de votre (.2,21rdi, /eied nateur." f, ill10100/1111 1/1 1111 "/FO:- t& de travail Itfjgp, e 18.-28



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 254-255L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 256-257L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 258-259L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 260-261L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 262-263L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 264-265L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 266-267L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 268-269L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 270-271L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 272-273L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 274-275L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 276-277L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 278-279L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 280-281L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 282-283L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 284-285L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 286-287L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 288-289L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 290-291L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 292-293L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 294-295L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 296-297L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 298-299L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 300-301L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 302-303L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 304-305L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 306-307L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 308