L'Ordinateur Individuel n°122 novembre 2000
L'Ordinateur Individuel n°122 novembre 2000
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°122 de novembre 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 308

  • Taille du fichier PDF : 264 Mo

  • Dans ce numéro : internet, 13 fournisseurs d'accès testés en laboratoire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 270 - 271  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
270 271
Trucs et astuces EZI=.11111.111.1111.1111.111= E ete Emin &fichage jnserbon F... 2 I leHlq 1.1 2 - - 3 Monsieur, Suite à notre conversation téléphonique de ce jour, je vous confirme ma commande de l'ouvrage de M. Laurent Dupont intitulé « Bien comprendre le fonctionnement des réseaux et d'hiternet ». Vous remerciant par avance, je vous prie d'agréer, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées. F. Chèque de 240 F correspondant au prix du livre aunirilenté des frais de port Pou aer..k, eePuere, n WINDOWS >Édition Élaborer un super Bloc-notes multifenêtre >Comment : en modifiant le programme Sysedit. Bien plus évolué que le Bloc-notes de Windows, le programme Sysedit.exe, situé dans le répertoire C:\Windows\system, est, en effet, capable d'ouvrir sept fichiers texte simultanément. En revanche, ces fichiers semblent définis une fois pour toutes : ce sont des fichiers système autoexec.bat, config.sys ainsi que quelques documents portant l'extension.ini. Il est toutefois possible de modifier cette liste pour y faire apparaître vos propres fichiers et pour pouvoir librement les modifier. Avec certaines restrictions cependant. Tout d'abord, les fichiers doivent être situés dans le répertoire C:\Windows ou dans le répertoire racine si vous remplacez les fichiers autoexec.bat et config.sys. Ensuite, leurs noms doivent avoir exactement le même nombre de caractères que ceux des fichiers qu'ils remplacent. Commencez par recopier le fichier sysedit.exe dans la racine du disque C:, par exemple, puis renommez-le en supernotepad.exe, afin de ne pas détériorer l'original en cas d'erreur de Éditeur de configteatton système En sélectionnant un mot et en le déposant sur le Bureau, vous créez automatiquement une icône intitulée Bribes. Fichier Ldti3n Bectiache Fenêtre a_12=1311111111111111111111111111111111111M al On der ter Ils su En ils 0 — 1 °1 ba, 1, 01 En Co tou On on En tlt C\DILINNti Se ! XI n ad, e -t p.le 0 50 En mettant le pied sur le quai, après avoir fait ma toit "A de " Ils rs, O I 0 liberté ! liberté ! seul bonheur, seul espoir et seul r Sa Ils rie'ad, On as On ne le croit pas. On ne le sait point. Ils sont impuis Co lie s Co s O n Ils on tait des années d'études, ils savent le droit ; II o ! ès, roi, °i.n Comme je l'aime, cette dédicace de Jules Vallès : t'A e d'au" A tous ceux qui, nourris de grec et de latin, sont mo lai s Sa S. au Co fis Sait-on ce qu'ils gagnent ces crève-misère ? De huit Sa 9, m'ut- Le programme Sysedit peut être détourné de ses fonctions pour afficher et éditer vos propres fichiers texte. manipulation. Cliquez sur Démarrer, sélectionnez Programmes/Commandes MS-DOS, et tapez la commande edit dans la fenêtre DOS. Ensuite, cliquez sur le menu Fichier et choisissez la commande Ouvrir, prenez bien soin d'activer l'option [fichier bin], puis sélectionnez le fichier supernotepad.exe. La fenêtre se remplit alors de caractères incohérents, mais la liste des fichiers est notée en clair. Pour la retrouver, vous devez lan- cer une recherche sur le mot ini via le menu Rechercher. La liste comprend sept fichiers. Pour en remplacer un, positionnez-vous sur la première lettre de son nom, appuyez sur la touche du clavier et modifiez les lettres une par une (rappelons que le nouveau fichier doit impérativement avoir le même nombre de caractères que l'ancien). Sauvegardez le programme en passant par le menu Fichier/Enregistrer. Dès lors, le programme supernotepad ouvrira simultanément tous les fichiers que vous avez choisis. >VVordPad >Sécurité Conserver sous la main de Garder vos données nombreux morceaux de texte confidentielles >Comment : en vous servant des Bribes de Windows. Lorsque vous travaillez sur un document texte, la fonction Presse-papiers de Windows est très utile, puisqu'elle permet de conserver temporairement un mot ou même un paragraphe entier. Mais hélas, ce Presse-papiers ne permet de conserver qu'un seul texte à la fois (exception faite de la version Word 2000). Il existe pourtant une manière très simple d'avoir à portée de main un grand nombre de textes. Lancez Word- Pad (ou tout traitement de texte de votre choix). Redimensionnez la fenêtre de manière à libérer un espace sur le Bureau. A partir de maintenant, au lieu de copier les textes dans le Presse-papiers, sélectionnez-les et déposez-les simplement sur le Bureau. Cela créera à chaque fois une icône nommée Bribes. Pour récupérer le texte, la manipulation est simple : cliquez sur l'icône voulue et déposez-la, par un glisser-lâcher, à l'intérieur de votre document. www.Olnet.com l'Ordinateur individuel - 268 -N°122-Novembre 2000 >Comment : en effaçant le fichier d'échange à l'extinction de l'ordinateur. Quand vous éteignez votre PC, les données situées sur le fichier d'échange du disque dur demeurent. Dès lors, il est très facile de voir sur quelles données vous avez travaillé, en lisant les infos contenues dans ce fichier d'échange sous MS-DOS. Pour éviter cela, vous pouvez demander à Windows d'effacer ce fichier à chaque arrêt du système en procédant de la manière suivante : lancez l'éditeur du Registre en cliquant sur le fichier C:\Windows\regedit.exe. Développez l'arborescence HKEYLOCAL_MACHINE, System, CurrentControl- Set, Control, Session Manager, Memory Management. Si la clé Memory Management n'existe pas, créez-la via Edition/Nouveau. Cliquez sur Edition/Nouveau/Valeur DWORD. Remplacez le texte Nouvelle valeur #1 par ClearPageFileAtShutdown. Effectuez un clic droit sur cette nouvelle valeur, choisissez Modifier et saisissez la valeur 1 dans le champ Données de la valeur. Puis, validez. Vous pourrez désormais éteindre votre micro-ordinateur sans craindre d'éventuelles indiscrétions.
›Outlook 2000 Sauvegarder ses e-mails comment en faisant appel à la fonction d'archivage. Il est malheureusement assez fréquent que le système d'exploitation se bloque à la suite d'un problème technique. Il peut même arriver que le disque dur soit endommagé et comporte des secteurs défectueux. Dans ce cas, il est probable que toutes les données sauvegardées aux endroits touchés soient détruites. C'est d'autant plus ennuyeux quand ces informations sont issues de vos courriers électroniques. En effet, Outlook 2000, de Microsoft, stocke toutes vos données dans un seul fichier (dont le suffixe est.pst). Si celuici est abîmé, vous perdez vos messages, votre carnet d'adresses, votre plan- Lenfinner Pautoarchivage iuçprimeir es éléments arrivés à terme (dossiers de messagerie seuleme f3chier archive par défaut : \\Marine\Baclup-NT\sonicjarchive.pst Parcourir... I Pour spécifier des paramètres d'autoarchivage plus détaillés, cliquez avec le bouton droit sur chaque dossier et sélectionnez Propriétés, puis allez à l'onglet Autoarchivage. OK Annuler Réglez la fréquence d'archivage et choisissez l'endroit où seront stockés les fichiers sauvegardés. ning... Aussi est-il fortement conseillé d'effectuer régulièrement un archivage de ce fichier. Pour y parvenir, sélectionnez tout d'abord la commande Options du menu Outils. Activez l'onglet Autres, puis cliquez sur le bouton [autoarchivage]. Cochez l'option [autoarchiver tous les] et spécifiez le nombre de jours. Désactivez la case [confirmer l'autoarchivage] pour éviter que la question vous soit posée à chaque sauvegarde, et cliquez sur le bouton [parcourir]. Ensuite, spécifiez le dossier où vous désirez stocker toutes ces archives ; de préférence un autre disque dur ou, mieux, un autre ordinateur. Pour finir, validez en cliquant sur [ok] trois fois de suite. Trucs et astuces ›Outlook Express 5 Fabriquer un répondeur >Comment en élaborant un filtre de réponse automatique. Pour prévenir vos correspondants que vous êtes dans l'incapacité de répondre de manière personnalisée à leurs messages, vous avez la possibilité, avec Outlook Express 5, de Microsoft, de construire un filtre qui répondra automatiquement aux messages reçus. Voici comment procéder. En premier lieu, vous devez créer votre message de réponse automatique. Pour cela, cliquez sur le bouton [nouveau message], saisissez les valeurs dans les champs, puis tapez votre message. Inutile de remplir les champs A ou CC : le filtre s'en chargera pour vous. Enregistrez le message en activant le menu Fichier/Enregistrer sous et fermez votre message. Déroulez ensuite le menu Outils/Règles de messages/Courrier. Pour répondre à tous les messages reçus sans exception, cochez la case [pour tous les messages] dans la partie I (condition pour la règle). Dans la partie II (action pour la règle), activez l'option [répondre en utilisant message]. Pour finir, dans la partie III, cliquez sur le mot souligné « message » afin de sélectionner celui qui servira à la réponse automatique. Et, validez deux fois de suite en cliquant sur le bouton [ok] pour terminer le paramétrage du filtre. Pour plus d'information, service lecteur n°260 Crash Disque Corruption Système de fichiers fichiers Effacés Dommages Physiques Données perdues ! Mais récupérables avec Ontrack ! Logiciel de récupération de données EasyRecovery. Récupération de données via modem ou via Internet en seulement 30 minutes. Récupération professionnelle en Laboratoire. Récupération sur site. Ne craquez pas... Contactez l'expert de La récupération ! Plus de 80 000 récupérations réussies et pas des moindres... Londres Paris Stuttgart New York Minneapolis Los Angeles Washington DC Tokyo Appelez-nous au : 00 800 10 12 13 14 ou 01 49 19 22 63 Visitez notre site : www.ontrack.fr Développement Commercial : 01 49 19 21 10 Ontrack. Expert en Récupération de Données



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 254-255L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 256-257L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 258-259L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 260-261L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 262-263L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 264-265L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 266-267L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 268-269L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 270-271L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 272-273L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 274-275L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 276-277L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 278-279L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 280-281L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 282-283L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 284-285L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 286-287L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 288-289L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 290-291L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 292-293L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 294-295L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 296-297L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 298-299L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 300-301L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 302-303L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 304-305L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 306-307L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 308