L'Ordinateur Individuel n°122 novembre 2000
L'Ordinateur Individuel n°122 novembre 2000
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°122 de novembre 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 308

  • Taille du fichier PDF : 264 Mo

  • Dans ce numéro : internet, 13 fournisseurs d'accès testés en laboratoire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
NOUVEAU DELUX 1NTERN otre CD SAUVEGARD Easy CD CreatorTM 4 Deluxe vous ouvre tout un nouveau monde de possibilités, bien au-delà de ce que permet le logiciel livré avec votre graveur de CD. Vous pouvez maintenant créer vos propres CD au départ de fichiers MP3, de vieux 33 tours ou de cassettes audio. Mais aussi retoucher, perfectionner et partager vos photos ainsi que vos séquences vidéo ou encore sauvegarder vos données importantes et les We move the information that moves your world. gadaprec Votre graveur de CD va chauffer. Easy CD Creator 4 Deluxe. Seulement : 490" USIQUE est servi ! Vous avez un Mac ? Demandez Toast 4 Deluxe. récupérer rapidement grâce au nouveau logiciel Take TwoTM. Tirez le meilleur parti de votre musique, vos données, vos photos et vos séquences vidéo avec Easy CD Creator 4 Deluxe. Pour vous aider à créer vos propres CD, le coffret contient également un étiqueteur de CD, des étiquettes et un câble pour connecter votre chaîne stéréo à votre ordinateur. htt p://www.a d a ptec-eu ro pe. c om Disponible chez Direct Price, Fnac, Surcouf ou chez votre revendeur habituel. 01999 Adaptec. Inc. Tous droits réservés. Adaptec, le logo Adaptec, la signature Adaptec, Easy CD Creator et Tube Toc sont des marques d'Adaptec. Inc., orn peuvent être déposées dans certaines juridictions. Les autres marques citées appartiennent à leurs propriétaires respectifs. Ce logiciel est conçu pour vous aider à reproduire des oeuvres dont vous êtes titulaire des droits d'auteur ou pour lesquelles vous aveu obtenu l'autorisation de copie de la part du titulaire des droits d'auteur. Prix de vente au détail conseillé, sujet à mail ficabon sans préavis. Pour plus d'informations, service lecteurs n°170
Comment nous avons 1 testé le P4e. Pour évaluer la rapidité du Pentium 4 à 1 GHz, il faut le comparer à ses concurrents les plus véloces du moment. C'est-à-dire, en premier lieu, son prédécesseur : le Pentium III cadencé à 1GHz (celui à 1,13 GHz ayant été retiré de la vente à cause d'un problème de surchauffe). Et ensuite, au processeur Athlon Thunderbird à 1,1 GHz, d'AMD. Notre laboratoire a effectué une batterie de tests qui reflète non pas la puissance théorique de ces processeurs, mais leur rapidité effective dans des tâches courantes. Tous les types d'applications sont donc représentés : aussi bien les programmes bureautiques classiques (tel Office, de Microsoft) que des logiciels qui impliquent des calculs plus complexes comme les programmes de compression vidéo, de retouche d'images ou de cryptage. Les mauvais résultats du processeur d'Intel pourraient s'expliquer par le chipset i850 défaillant. Pour l'heure, il ne constitue pas un bon investissement. Configuration des PC évalués O Pentium 4, d'intel, à 1 500 MHz. Chipset i850, 256 Mo de mémoire vive RDRAM Rambus, et Windows 98 Seconde Edition et 2000. €) Pentium Ill, d'Intel, à 1000MHz. Chipset i820, 256 Mo de mémoire vive RDRAM Rambus, et Windows 98 Seconde Edition et 2000. Athlon Thunderbird, d'AMD, à 1 100MHz. Chipset KT 133, de VIA, 256Mo de mémoire vive SDRAM, et Windows 98 Seconde Edition et 2000. La vidéo : son point fort. Et encore... Notre premier test reposait sur l'utilisation du logiciel de compression Video 2, de Soreson. Celui-ci fait appel à des opérations avec des nombres à virgule flottante, c'est-à-dire à ce qu'il y a de plus lourd à gérer en termes de calculs. Le Pentium 4 s'est révélé environ 40% plus véloce que ses concurrents. Mais rappelons qu'il affiche une fréquence d'horloge presque 40% plus rapide (1GHz, au lieu de 1,1GHz, dans le cas de l'Athlon, d'AMD). Ces résultats sont donc à relativiser, d'autant plus qu'il s'agit du seul domaine dans lequel le P4 s'est illustré. Parallèlement, dans l'épreuve de retouche d'images, qui elle aussi fait appel à des calculs avec des virgules flottantes, le P4 s'est révélé 45% moins rapide que l'Athlon. Actualités >Avant-première : le futur processeur d'Intel testé en laboratoire Pentium 4 : aux départ Annoncé pour fin novembre, le nouveau Pentium affiche, contre toute attente, des performances décevantes. Bof, bof, bof... On s'attendait à mieux ! Les résultats du processeur Pentium 4 sont si mauvais que les ingénieurs de notre laboratoire d'essai ont refait plusieurs fois les mêmes mesures pour les valider ! Nous avons testé le dernier-né d'Intel, cadencé à 1,5 GHz, associé au chipset i850, et notre jugement est sans appel : que ce soit à cause du processeur ou de ce jeu de composants, l'ensemble affiche pour l'heure des performances mauvaises. Pour effectuer ces mesures, nous nous sommes procuré une des premières stations de travail équipées du Pentium 4, ou P4, avec un exemplaire du processeur en version d'évaluation, selon Intel. Intel savait que le PIII était dépassé Notre constat : en moyenne, l'Athlon à 1,1 GHz, d'AMD, est 26% plus rapide que le P4. Seconde surprise : même le « vieux » Pentium III à 1 GHz parvient à être plus rapide, de 5% en moyenne ! Chez Intel, on se refuse à commenter nos résultats. Notons au passage que la presse américaine a, elle aussi, fait état de sa déception. Comment expliquer, donc, cette contre-performance ? Le processeur est-il tout simplement immature ? Auquel cas, de futurs tests ne manqueront pas de faire toute la lumière. Ou bien le P4 a- t-il besoin de conditions particulières pour manifester son éventuelle supériorité ? Si l'on creuse cette hypothèse, on est amené à supputer que ce n'est qu'à de plus hautes fréquences que ce processeur pourra se révéler pleinement. Revenons sur les raisons qui ont poussé Intel à rompre avec le Pentium III. Intel savait que ce dernier était en bout de course. Ce processeur avait franchi la barre des 1 GHz, non sans Temps de compression vidéo 100 120 140 160 180 200b- - Pentium 4, d'Intel - Athlon, d'AMD - Pentium III, d'Intel mal puisque ceux cadencés à 1,13 GHz ont été rappelés à cause d'un problème de surchauffe. Pousser un processeur en fréquence est cependant le moyen le plus simple de gagner en performances : cela consiste seulement à lui faire exécuter ses actions plus vite. Las, le déroulement de certaines d'entre elles ne peut être S Le Video 2, de Soreson, est un programme de compression vidéo très prisé pour le streaming..1.e test de compression est le seul dans lequel le P4 a été plus performant que ses concurrents.comprimé en dessous d'un certain seuil de temps — pour aller plus vite, il faut les scinder en diverses étapes plus élémentaires. C'est précisément ce qu'a fait Intel pour le Pentium 4. Ce procédé permet d'enchaîner les traitements plus rapidement puisque les étapes sont plus courtes. Il permet aussi de. l'Ordinateur individuel- 25 -N°122 -Novembre 2000 www.Olnet.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 254-255L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 256-257L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 258-259L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 260-261L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 262-263L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 264-265L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 266-267L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 268-269L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 270-271L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 272-273L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 274-275L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 276-277L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 278-279L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 280-281L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 282-283L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 284-285L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 286-287L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 288-289L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 290-291L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 292-293L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 294-295L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 296-297L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 298-299L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 300-301L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 302-303L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 304-305L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 306-307L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 308