L'Ordinateur Individuel n°122 novembre 2000
L'Ordinateur Individuel n°122 novembre 2000
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°122 de novembre 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 308

  • Taille du fichier PDF : 264 Mo

  • Dans ce numéro : internet, 13 fournisseurs d'accès testés en laboratoire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
Actualités/CIL-il-m-4 11k >Le cafouillage des forfaits illimités Selon l'Adim, le forfait de One.Tel serait le plus cher du marché › » Là encore, des abonnés se retrouvent avec des factures de plus de 1000F (152 €). Que s'estil passé ? Ces clients ont été abonnés à leur insu, pour des raisons administratives, à une autre offre. Et ils ont été facturés à l'heure... L'affaire One.Tel a fait l'objet d'une plainte en justice déposée par l'Adim, l'Association des internautes médiateurs. 80% de ses 2000 adhérents sont des déçus de One.Tel. Un premier référé, pour rupture unilatérale de contrat, a été plaidé le 31 août devant le tribunal de grande instance de Nanterre, dans les Hauts-de-Seine. L'association a été déboutée pour des raisons de forme, mais elle compte revenir à la charge. Parallèlement, la Direction générale de la consommation, de la concurrence et de la répression des fraudes a ouvert une enquête le 24 août pour publicité mensongère. Le fournisseur assure avoir été victime d'un usage abusif de la part de clients qui ont procédé à des connexions simultanées, voire ont revendu des accès. En revanche, il est établi que l'opérateur est revenu sur ses conditions de départ. Le 4 août, il a limité la quantité de données échangées à 200Mo par mois, en facturant IF (0,15 €) le mégaoctet supplémentaire. Selon l'Adim, cela correspondrait à 20 heures de surf, ce qui ferait du forfait de One.Tel l'un des plus chers du marché. One.Tel a achevé d'exaspérer ses clients lésés en obtenant de la justice la fermeture provisoire de deux sites personnels qui le mettaient en cause. Pour l'un d'entre eux, l'opérateur s'est plaint de propos xénophobes, sous prétexte qu'on y lisait : « Bienvenue au pays des kangourous farceurs. » Pour fidéliser un plus large public, les opérateurs devront, à l'avenir, mieux étudier leurs offres. vvww.Olnet.com Romain Hennion ›Avant de souscrire un contrat Il est déconseillé de se connecter au Web avant d'avoir reçu de son fournisseur d'accès un contrat sur papier, qui décrit précisément les conditions générales. A défaut, lisez attentivement le contrat qui s'affiche sur votre écran lors de votre première connexion. Si vous devez envoyer à votre prestataire un document papier qui vous engage, tâchez d'obtenir un courrier qui atteste sa prise en compte. Soyez prudent face aux promesses fournies par téléphone. En matière de facturation, exigez une confirmation écrite. posaient d'une connexion limitée de 7 h à 22h. Pour ce prestataire, il s'agissait avant tout d'une expérience en vraie grandeur. Objectif : mesurer la consommation moyenne par abonné dans mettait pas en place un système de facturation plus avantageux pour lui. Dans un troisième temps, un porte-parole de la société démentait les propos de son président, en assurant que le principe du forfait serait maintenu. ›Si vous avez reçu une facture abusive Contestez votre facture si vous la jugez abusive, conseille Olivier Iteanu, l'avocat de l'Adim, mais payez ce que vous estimez devoir. Joignez un courrier explicatif, avec les photocopies des documents pertinents. Contactez les associations de consommateurs, qui ont le pouvoir d'intenter une action en justice. Alertez la Direction générale de la consommation, de la concurrence et de la répression des fraudes, qui peut ouvrir une enquête. Et envoyez-nous un e-mail pour nous tenir au courant (redaction@ordinateurindividuel.presse.fr). Une formule pas viable pour le moment La formule du forfait illimité de connexion à Internet, communications téléphoniques comprises, est fort intéressante pour les internautes. Mais estelle viable pour les fournisseurs d'accès ? Aujourd'hui, clairement, c'est non. World-Net : pas rentable Entre février et septembre derniers, World-Net a proposé un forfait semi-illimité. Pour 299F (46 €) par mois, les utilisateurs surfaient autant qu'ils le voulaient de 22 h à 7 h du matin, et dis- >World Online submergé World Online, lui aussi, a proposé un forfait semiillimité, facturé'190 F (29 €) par mois. La connexion était illimitée de 19 heures à 8 heures seulement. En préparation du lancement, la capacité d'accès avait été doublée. L'opérateur avait vu beaucoup trop juste. A l'ouverture du service, 300000 personnes ont appelé chaque jour le standard téléphonique, aussitôt saturé. Les serveurs, eux aussi, ont été mis à genoux. Les augmentations successives de capacité informatique n'ont servi à rien. A chaque augmentation, le trafic suivait et saturait de nouveau les accès. World Online s'est aperçu que de nombreux abonnés restaient connectés en permanence, à la façon du câble ou de l'ADSL : ils allumaient leur modem à 19 h 01, et ne l'éteignaient qu'à 7 h 59 ! Au bout d'un mois seulement, le forfait a été supprimé. Le temps, malgré tout, de perdre beaucoup d'argent... AOL : pour combien de temps encore ? Continuera, continuera pas ? Dans un premier temps, AOL persistait à proposer, seul sur le marché, son forfait d'accès illimité. Dans un deuxième temps, Stéphane Treppoz, son PDG, laissait entendre qu'il arrêterait si France Telecom ne l'Ordinateur individuel-22 -N°122 -Novembre 2000 le cadre d'un forfait de ce type. Le résultat, 50 heures par mois en moyenne, l'a incité à mettre fin à l'expérience. Pour être rentable, ce forfait aurait dû être facturé 500F (76 €) par mois. « Aujourd'hui, un forfait Intemet illimité n'est pas rentable pour le prestataire d'accès, dit Jean-Christophe Deleunay, directeur marketing de World Online. Nous attendons que France Telecom abandonne son monopole des communications téléphoniques locales pour tenter une nouvelle offre. » Seule la formule à 99F (15 €) serait abandonnée, et remplacée par une autre à 199F (30 €), avec un engagement moindre sur la durée. Mais force est de constater que tous les concurrents d'AOL ont jeté l'éponge.
La solution de montage vidéo DV nec plus ultra Sortie vidéo numérique et analogique.300 effets spéciaux et transitions_) STUDIO La solution DV idéale pour vos premiers montages vidéo STUDIO DU. Fini les films de vacances longs et mornes ! Entiez dans l'univers magique du montage vidéo numérique de haute qualité avec Studio DV Plus. Connectez le camescope familial DV ou Digital8 d votre PC équipé de la solution Studio DV Plus et suivez les instructions affichées à l'écran. Sélectionnez et organisez vos vidéos, coupez les scènes ratées puis ajoutez des titres, une bande son et des effets spéciaux. Lorsque votre montage est terminé, vous n'avez plus qu'à l'enregistrer au choix, sur CD, cassette numérique ou cassette VHS traditionnelle et à l'envoyer è vos amis via Internet. C'est facile, amusant et votre entourage vous décernera l'oscar du meilleur film fantastique ! Montage vidéo tout numérique (entrée et sortie vidéo DV) Sortie vidéo analogique additionnelle pour connexion sur magnétoscope de salon Qualité vidéo numérique optimale (identique à la séquence originale) Plus de 300 effets spéciaux et transitions vidéo dignes de professionnels : effets 3D Hollywood FX, titres déroulants et défilants, ralenti/accéléré, correction de couleurs, etc Nouveaux effets sonores tels que le fondu-enchché et la séparation des pistes son/vidéo Nécessite peu d'espace disque grâce au logiciel SmortCapture Pour plus d'informations, service lecteurs n°169 Encodage MPEG-1 et MPEG-2 pour création de CD M'es Pour plus d'informations, contactez-nous dès à présent... www.pinnaclesys.com The Choice For Digital Video'



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 254-255L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 256-257L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 258-259L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 260-261L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 262-263L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 264-265L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 266-267L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 268-269L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 270-271L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 272-273L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 274-275L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 276-277L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 278-279L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 280-281L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 282-283L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 284-285L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 286-287L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 288-289L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 290-291L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 292-293L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 294-295L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 296-297L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 298-299L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 300-301L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 302-303L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 304-305L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 306-307L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 308