L'Ordinateur Individuel n°122 novembre 2000
L'Ordinateur Individuel n°122 novembre 2000
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°122 de novembre 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 308

  • Taille du fichier PDF : 264 Mo

  • Dans ce numéro : internet, 13 fournisseurs d'accès testés en laboratoire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 200 - 201  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
200 201
Comparatif Bancs d'essai 13 fournisseurs d'accès à Internet 0 Les critères à prendre en compte La disponibilité du fournisseur La fréquence de prise en charge au premier appel est un élément fondamental. Mais il faut également tenir compte du débit négocié, 56 kbit/s dans le meilleur des cas, 33,6 kbit/s le plus souvent, parfois même moins. Intervient aussi le temps de prise en charge de l'appel, à savoir les 30 à 90 secondes qui s'écoulent entre la demande de connexion et le moment où celle-ci est effective. Enfin, il convient de ne pas négliger la rapidité des serveurs, qui doivent délivrer les premiers messages en moins d'une minute. La rapidité La vitesse moyenne des échanges, située entre 18 kbit/s et 30 kbit/s, n'est qu'une première mesure, même lorsqu'elle est calculée sur l'ensemble des sessions. En effet, elle ne tient pas compte des temps morts, prises en charge et fins de session, ni des échecs de transfert. En comptabilisant ces éléments, notre laboratoire a pu calculer le volume de mégaoctets transmis par heure de connexion, autrement dit l'efficacité globale réelle du fournisseur. Ce volume varie du simple au double : de 1,06Mo à 2,17 Mo par heure. Le service de messagerie Au-delà de la capacité des boîtes aux lettres, 15 Mo en moyenne, il importe d'apprécier certaines fonctions telles que la possibilité de consulter les en-têtes de messages avant de les télécharger. Ce service, qui permet d'économiser un temps précieux, est proposé par quelques fournisseurs seulement. Ceux qui signalent à l'internaute la présence de messages dès leur page d'accueil sont également peu nombreux, de même que ceux qui autorisent l'envoi, et surtout la réception, de pièces jointes de plus de 5Mo. En revanche, presque tous offrent la possibilité, très utile en voyage, de consulter ses boîtes aux lettres à partir d'un simple navigateur et d'une connexion Internet. A prendre en compte également : la durée de vie des messages, souvent illimitée, et la contrainte que peut représenter la réception obligatoire de publicité. Le service d'hébergement de pages personnelles Nul besoin d'un site spécialisé pour héberger ses pages Internet. La plupart des fournisseurs d'accès mettent à la disposition de leurs abonnés un espace confortable (plus de 25Mo), pour ouvrir leur propre site. Nombre d'entre eux donnent aussi accès aux outils nécessaires, ainsi qu'à des modèles de pages (CV, présentations d'entreprise, etc.) et même à des instruments très élaborés : bases de données, fonction de transfert de fichiers, scripts prêts à l'emploi pour mettre en place un compteur d'audience, listes de diffusion, album de photos, etc. Ces applications en ligne sont gratuites et accessibles à plusieurs utilisateurs simultanés. Le confort d'emploi 3 Taux moyen de disponibilité Aux heures de bureau En soirée Les week-ends 2,5 Le meilleur : Comundo —e— Le moins bon : Diligo www.01net.com l'Ordinateur individuel - 198-N°122 -Novembre 2000 4 3,5 Le meilleur : Comundo Le moins bon : Freesurf 50 Vitesse de transmission (en Ko/S) 9h 10h 11h 12h 13h 14h 15h 16h 17h 18h 19h 20h 21h 22h 23h La simplicité d'ouverture d'un compte dépend de la qualité du kit de connexion. Désormais, avec un numéro de carte de crédit, tout peut être automatique et immédiat, jusqu'à la résiliation. En revanche, pour que l'inscription soit effective, il faut parfois reprendre le CD du système d'exploitation, redémarrer la machine et attendre 48 heures. Avec certains FAI, il arrive également (lors d'un changement de machine notamment) que la réinstallation ne puisse se faire qu'à la main : une procédure de paramétrage redoutable pour les néophytes. Les services de hot line ne sont pas ouverts 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 chez tous les FAI, loin de là. Le tarif des appels varie également d'un prestataire à l'autre, de 0,14F à 2,23F (0,02 € à 0,34 €) la minute.
vous, VOUS AVEZ UNE TÊTE À AVOIR UN PRODUIT AGFA Heureux, dynamique, enjoué, passionné... edif 14.1 e vous avez opté pour un style de vie numérique, un style qui vous ressemble, un style qui vous comble... C'est le style Agfa numérique : scanners Agfa SnapScan, appareils photo numériques Agfa ePhoto, papiers pour imprimantes jet d'encre Agfa InkJet. www.agfa.fr Pour plus d'informations, service lecteurs n°237 ALFA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 254-255L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 256-257L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 258-259L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 260-261L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 262-263L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 264-265L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 266-267L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 268-269L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 270-271L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 272-273L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 274-275L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 276-277L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 278-279L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 280-281L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 282-283L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 284-285L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 286-287L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 288-289L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 290-291L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 292-293L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 294-295L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 296-297L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 298-299L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 300-301L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 302-303L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 304-305L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 306-307L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 308