L'Ordinateur Individuel n°122 novembre 2000
L'Ordinateur Individuel n°122 novembre 2000
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°122 de novembre 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 308

  • Taille du fichier PDF : 264 Mo

  • Dans ce numéro : internet, 13 fournisseurs d'accès testés en laboratoire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 174 - 175  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
174 175
Bancs d'essai Nouveautés Matériels ›W.Dog Recovery System, de FNet Vos données sous haute surveillance Une solution de sécurisation des données qui tient toutes ses promesses, malgré quelques imperfections et une installation délicate. icrocoupures de courant, virus, dysfonctionnements de Windows ou tout autre système, manipulations effectuées par des personnes inexpérimentées ou malveillantes... W.Dog Recovery System, de FNet, propose une solution efficace pour déjouer les dangers qui menacent vos données. L'idée, c'est d'empêcher toute altération des éléments sensibles du PC, notamment le contenu du disque dur et de la mémoire CMOS (où sont enregistrés les paramètres du Bios). Cette solution se compose d'une petite carte PCI qui prend la main sur les fonctions vitales de la machine, et d'un utilitaire permettant de choisir le niveau de sécurité souhaité. Il autorise les démarrages multiples La mise en oeuvre de ce type de produits est délicate, notre laboratoire l'a constaté une fois de plus. Ainsi, lorsque des partitions sont dissimulées, W.Dog Recovery System signale qu'il ne peut installer sa propre partition de sauvegarde. De plus, après l'installation, l'ordre des partitions n'est pas toujours identique et les découpages autres que la partition primaire sont systématiquement cachés. Bref, la prudence s'impose pendant une première installation. Une fois correctement paramétré, W.Dog se montre discret. Nos ingénieurs n'ont pas.. ""I 144.ii... qe, j, lo 1 17o,.ei-'leo, - r 1/4//91/1/1/lieleillili ul,. :.-s fipi-c)leFlryi,e C : °.F.pL110d2. 7 inininininninninnin_ :.) =, J ca/20.', >Avec cette carte PCI installée dans votre ordinateur, vous limiterez les conséquences d'intrusion de virus, d'altération des systèmes d'exploitation... Les caractéristiques Constructeur : FNet (Taiwan). Distributeur en France : CDS. Catégorie : solution de sécurisation. Format : carte PCI ou ISA. Mémoire interne : 64 Ko de type flash. Systèmes d'exploitation : DOS, Windows... Fonctions : protection de la mémoire CMOS et du disque constaté de ralentissement du PC, et les sauvegardes automatiques de la partition principale, programmables à volonté, se déroulent sans histoire. Ce logiciel autorise même les démarrages multiples (une fonction pratique pour qui utilise plusieurs systèmes d'exploitation, Windows et Linux, par exemple) et le clonage des disques. Quand nous avons essayé de le prendre en défaut, W.Dog s'est correctement comporté. Toute modification de la mémoire CMOS entraîne l'apparition d'un message d'alerte lors du démarrage suivant et doit alors être confirmée. Les partitions sont automatiquement restaurées quoi qu'on leur fasse subir (repositionnement, suppression ou altération des secteurs de démarrage...). Les changements de fichiers sont bien entendu auto- 307 fir ; CO dur ; tidémarrage à partir de sy es d'exploitation insta ur des partitions diffés. Mot passe : oui. Pos ité de désactivation tem aire : oui. Ga e : 1 an. Le prix Environ 760F (116 €). risés, W.Dog permettant à tout moment de revenir à un état préalablement protégé. On peut également programmer la périodicité des sauvegardes : tous les jours, toutes les semaines, tous les mois, etc. Une limitation toutefois : la suppression d'un répertoire suivie d'une défragmentation empêche W.Dog d'enregistrer les modifications. Une restauration complète de la partition est la seule issue proposée, mais on retrouve alors l'état initial du disque, comme si la suppression n'avait pas eu lieu. Rappelons que, si l'on n'a pas besoin d'un degré de protection aussi élevé, les ordinateurs actuels sauvegardent le contenu de la mémoire CMOS et le secteur de démarrage, et qu'il suffit d'un utilitaire comme Partition Magic, de PowerQuest, pour cacher des répertoires. Mais de www.olnet.com l'Ordinateur individuel-172-N0 122 - Novembre 2000 2 (HP La boîte noire de votre PC Associés à une mémoire flash de 64 Ko, ce petit circuit et son programme n'occupent que 5 Ko de la mémoire vive de l'ordinateur. Cela suffit à W.Dog pour veiller sur vos données en prenant le contrôle du PC. Toute modification du disque dur ou de la mémoire CMOS doit alors être validée avant de devenir définitive.'Points forts - Protections efficaces. - Fonctionnement transparent. - Clonage de disques. - Possibilité de multiples démarrages.'Points faibles - Installation complexe. - Occupation d'un connecteur PCI..Usage recommandé Protection des ordinateurs en libre service et de ceux avec lesquels on procède à de nombreux téléchargements de logiciels. W.Dog rendra de grands services à qui souhaite pouvoir retrouver rapidement et automatiquement un PC dans un état stable. "Rapport qualité/prix A', I nef telles manipulations deviennent fastidieuses si elles doivent être répétées souvent, comme c'est, par exemple, le cas avec des machines destinées à la formation ou avec celles que l'on exploite pour tester les nouveaux programmes. W.Dog se révèle alors fort utile. Emmanuel Vilret
Pour plus d'informations, service lec teurs n ° 229 www.powerquest.com Des Solutions de Gestion et de protection de vous données rœr mien Que vous souhaitiez gérer vos données, exécuter plusieurs systèmes d'exploitation, protéger la configuration de votre système, sauvegarder vos fichiers ou tout votre disque dur, PowerQuest vous offre la solution. IfriÏélmdgou Pfl PartitionMagic 5.0 Organisez Votre Disque Dur. Exécutez Win 98, Win 2000 et Linux sur la même machine. Les solutions de partitionnement brevetées et prisées de PowerQuest vous permettent de créer, redimensionner, fusionner et convertir des partitions sur votre disque dur tout en conservant l'intégrité de vos données. PartitionMagic facilite également l'organisation et la protection de vos données. Drive Image 3.0 Sauvegarde Intégrale de Votre Systeme Permettant une Récupération Rapide Après Sinistre. Drive Image vous permet de créer une image de votre disque dur pour protéger vos données et effectuer des sauvegardes, des mises à jour et des récupérations après sinistre. Avec Drive Image, créez, stockez et restaurez une image compressée de tout votre disque dur ou de partitions spécifiques sur un support amovible ou sur le réseau. SecondChance 2.0 Annulez Facilement les Modifications Indésirables Apportées à Votre PC. Pour annuler les effets d'une panne ou d'une défaillance logicielle ou matérielle, ramenez votre système au point où il fonctionnait correctement. Cette solution unique fournit une méthode simple et fiable permettant d'annuler les effets d'une panne système, d'un conflit d'applications, d'un virus, d'une erreur de l'utilisateur et d'autres problèmes du système. Ces produits de PowerQuest sont disponibles auprès de votre revendeur de logiciel local : FNAC Continent Carrefour Surcouf Leclerc Pour de plus amples informations, appelez (01)55-89-09-23 ou rendeznous visite a l'adresse suivante : www.powerquest.com d PC Magazine - Belgium June 2000 Editors Choice Drive Image 2.0 PC Achat February 2000 PC Achat February 2000 2000 PowerOuest Corporation. Tous droits réservés. PowerQuest. PartitionMagic et Drive Image sont des marques déposées et SecondChance est une marque de PowerOuest Corporation aux États-Unis et ailleurs. Les autres marques et noms de produit sont des marques ou des marques déposées de leurs détenteurs respectifs. PDXEI2CDMPMAD-04



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 254-255L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 256-257L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 258-259L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 260-261L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 262-263L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 264-265L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 266-267L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 268-269L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 270-271L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 272-273L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 274-275L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 276-277L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 278-279L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 280-281L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 282-283L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 284-285L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 286-287L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 288-289L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 290-291L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 292-293L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 294-295L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 296-297L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 298-299L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 300-301L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 302-303L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 304-305L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 306-307L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 308