L'Ordinateur Individuel n°122 novembre 2000
L'Ordinateur Individuel n°122 novembre 2000
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°122 de novembre 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 308

  • Taille du fichier PDF : 264 Mo

  • Dans ce numéro : internet, 13 fournisseurs d'accès testés en laboratoire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Forum Les revers du succès, Microsoft épinglé, des faux prix... Vos courriers font avancer les choses. A un lecteur qui se plaignait de la hot line d'AOL, le PDG annonce 150 embauches. Continuez à nous écrire. Votre voix porte. AOL injoignable... Thomas Cazals Courrier reçu par Internet AOL a lancé son nouveau forfait illimité... Sympa. Mais encore faut-il pouvoir se connecter ! En effet, plus la journée avance, plus la connexion devient problématique : le numéro composé sonne sans cesse occupé ! Le soir, il me faut réessayer pendant trois quarts d'heure avant d'obtenir une connexion, quand je l'obtiens ! C'est un peu long quand on veut simplement consulter ses e-mails. Et puis, quand ce n'est pas le numéro qui est occupé, c'est le serveur qui est injoignable. Quant à obtenir des renseignements, la hot line ne répond pas et, pour les e-mails, on vous renvoie, vers... la hot line ! Je crois que l'on peut véritablement parler ici d'économies virtuellesSon PDG répond Stéphane Treppoz PDG d'AOL France Courrier reçu par Internet Nous faisons suite à votre courrier des lecteurs intitulé « America On Line ne répond plus », paru dans le numéro d'octobre. Nous sommes sincèrement désolés que ce lecteur n'ait pu joindre notre service clientèle qui, il est vrai, connaît une augmentation considérable d'appels suite au lancement de nos nouvelles offres commerciales (nous enregistrons plus de 10 000 appels par jour, soit trois fois plus qu'auparavant). Afin de retrou- www.Olnet.com L'année dernière, l'annonce de la sortie des versions 2000 des grandes encyclopédies sur CD-ROM et DVD-ROM a constitué, à elle seule, un événement incontournable. Le tout-Paris culturel se pressait dans les salons luxueux des grands hôtels pour découvrir ces outils de connaissance du futur, ces nouvelles références du savoir. Universalis, Kléio, Hachette Multimédia : le livre était presque mort, longue vie au CD-ROM ! Pourtant, un an après, il semble bien que ce nouveau règne ait déjà fait long feu. Le contenu encyclopédique commence d'ores et déjà à fuir les CD-ROM et autres galettes pour migrer tout entier sur Internet... gratuitement ! Le Web est désormais au centre de tous les développements. Bien sûr, il y avait ver dans les plus brefs délais le niveau de qualité AOL, nous avons renforcé et continuons à renforcer nos équipes. 150 personnes supplémentaires sont attendues d'ici à quelques semaines. D'ailleurs, nous avons déjà pu constater une baisse sensible des temps d'attente : moins d'une minute pour le numéro d'informations commerciales (08 25 12 12 12) et d'environ cinq minutes pour l'assistance technique (0171 71 71 71). Sur ce dernier point, il est important de >Point de vue La fin de l'honnête homme ? Eric Connehaye Journaliste à l'Ordinateur individuel quelques signes avant-coureurs. Quelques éditeurs, rapidement marginalisés sur le marché du CD-ROM, avaient tenté, l'année dernière, l'aventure du contenu gratuit. Comme Atlas, avec Webencyclo.com, une petite encyclopédie en ligne interactive. Bien sûr... Mais, depuis deux mois, c'est Hachette Multimédia, poids lourd de l'édition, qui débarque sur le Web. Et qui met sur Internet l'équivalent de ses 20 volumes papier, ses 3CD-ROM, son DVD entier ! Voilà qui change tout. Car ce qui coûtait 500F (76E) il y a encore quelques semaines est désormais disponible gratuitement... L'encyclopédie, imposant ouvrage à forte symbolique sociale, n'existe donc presque plus. L'honnête homme a vécu... Vive l'internaute ! noter que nous sommes le seul fournisseur à avoir une assistance téléphonique non surtaxée. Par conséquent nous n'avons aucun intérêt à faire patienter nos abonnés au bout du fil... Un vrai désastre Pierre Meyer Courrier reçu par Internet J'ai installé Windows Millennium Edition sur mon PC (PII 450 MHz) et c'est un vrai désastre ! J'ai lu les nombreux articles et tests que vous avez l'Ordinateur individuel -12-N°122 -Novembre 2000 Suites Bourse : baisse du prix des courtages La Bourse sur In tercet -.1%.-e.°- ="= lm* peu comC2C,rr.t..àeears,. Lie e e 13 :.11 -(11C Dans notre numéro d'octobre, nous vous présentions un banc d'essai comparatif des sites de Bourse en ligne. Suite au remplacement du marché du Règlement mensuel de la Bourse de Paris par le Service de règlement différé (SRD), les courtiers en ligne ont abaissé leurs tarifs. Depuis le 25 septembre, les achats ne se font plus à crédit mais au comptant. Les frais de courtage ont donc été revus à la baisse. En contrepartie, les courtiers en ligne, comme certaines banques, offrent aux investisseurs des crédits pour l'achat d'actions. Mais, contrairement au Règlement mensuel, gratuit, le crédit sur le SRD sera facturé sous la forme d'une commission de règlement différé. publiés et dans lesquels vous n'étiez certes pas très enthousiastes, mais où vous n'avez pas mentionné que de nombreux logiciels fonctionnant sous Windows 98 et SE étaient incompatibles avec ME ! Entre autres : Norton SystemWorks 2000, Larousse, Intel Camera, Lotus Organizer... La liste est longue et ni les éditeurs de ces logiciels, ni celui de Windows ME ne préviennent leurs clients. Même certains produits maison, comme Microsoft Money 2000, ne sont Suite page 14
Lui, c'est bien le genre à payer son accès à Internet. Free.fr l'accès gratuit à Internet vous propose'100 Mo pour l'hébergement de votre site Web, des outils pour le gérer et le dynamiser, un nombre d'adresses e-mail illimité, une couverture nationale, une tarification téléphonique locale bénéficiant d'importantes baisses tarifaires, une hotline disponible 7j/7 et 24h/24, et enfin l'installation gratuite à domicile par un technicien de votre accès Free sur simple appel au 0821 211 211 (78cts/mn). Alors à part vous le faire payer, on ne voit pas ce que l'on pourrait faire de plus. 0811 028 028 Prix Appel local www.free.fr si c'était payant freee ce ne serait pas mieux. La Liberté n'a pas de Prix Pour plus d'informations, service lecteurs n°165



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 254-255L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 256-257L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 258-259L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 260-261L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 262-263L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 264-265L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 266-267L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 268-269L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 270-271L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 272-273L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 274-275L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 276-277L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 278-279L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 280-281L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 282-283L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 284-285L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 286-287L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 288-289L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 290-291L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 292-293L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 294-295L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 296-297L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 298-299L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 300-301L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 302-303L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 304-305L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 306-307L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 308