L'Ordinateur Individuel n°122 novembre 2000
L'Ordinateur Individuel n°122 novembre 2000
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°122 de novembre 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 308

  • Taille du fichier PDF : 264 Mo

  • Dans ce numéro : internet, 13 fournisseurs d'accès testés en laboratoire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 102 - 103  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
102 103
Magazine Comprendre Pourquoi il faut bien choisir le chipset de son PC Le jeu de composants conditionne la rapidité et l'évolutivité de votre PC. Il peut faire toute la différence entre un bon et un mauvais achat. p our sélectionner un PC, il ne suffit plus de se déterminer d'après la puissance du processeur, la capacité de la mémoire vive ou celle du disque dur, etc. Il faut aussi tenir compte du type de chipset proposé par le constructeur. S'il est inadapté, vous risquez d'acheter une machine bridée, que vous aurez du mal à faire évoluer. En effet, le chipset est un ensemble de circuits qui gère les échanges entre les principaux organes de l'ordinateur : processeur, mémoire vive, disque dur, ports PCI et AGP, etc. Il est soudé à la carte mère. Autrement dit, alors que l'on peut, dans certaines limites, changer de processeur pour faire évoluer sa machine, il est impossible de changer de chipset sans changer la carte mère, ce qui coûte tout de même entre 1000 et 2 000 F. D'où l'importance du choix initial. En général, les constructeurs apparient de façon optimale le chipset avec les composants du PC. Mais ce n'est pas toujours le cas, et cela permet d'expliquer des différences de rapidité entre deux ou plusieurs machines a priori semblables. Par exemple, si vous voulez simplement faire du traitement de texte et surfer sur Internet, les modèles Aladin TnT2, d'Ali, ou i810, d'Intel, sont suffisants. En revanche, si vous êtes un passionné de jeux, mieux vaut les éviter, car seuls les chipsets récents peuvent gérer un bus AGP rapide (4X), une fréquence d'échange avec la mémoire vive à 133 MHz et le protocole d'échange ATA-100 pour le disque dur. Antoine Besse Les principaux inconvénients d'un chipset inadapté.Des composants rapides risquent d'être bridés dès le départ. Sur les PC économiques, il arrive qu'un chipset gère lui-même les graphismes (le i810, d'Intel, par exemple), remplaçant ainsi une coûteuse carte graphique. La fluidité de la 3D est alors décevante... Le même problème se pose si votre disque dur, rapide, se trouve couplé avec un chipset peu performant, car l'échange de données se fait à la fréquence imposée par ce dernier. Il est donc nécessaire de vérifier la cohérence entre chipset et disque dur au moment d'acheter un PC ou un nouveau disque (voir tableau ci-dessous). Certaines extensions vous seront interdites par la suite. Si votre PC est équipé du chipset 440BX, d'Intel, sachez que vous ne pourrez y installer un Pentium III récent, pour cause d'incompatibilité. Lors de l'achat d'un ordinateur, il faut donc déterminer si son chipset peut gérer des matériels (processeur, mémoire vive, disque dur...) que vous seriez susceptible d'acquérir ultérieurement. Ce problème se pose notamment avec les cartes graphiques 3D, sujettes à de fréquentes évolutions. Ainsi, c'est votre chipset qui déterminera si vous pouvez adopter une carte graphique AGP 2X ou 4X. Les possibilités des modèles les plus répandus Le tableau ci-dessous indique, pour cinq chipsets très répandus, la compatibilité avec les principaux processeurs, le type de mémoire vive nécessaire, leur aptitude à gérer eux-mêmes les fonctions graphiques, la rapidité de transfert des données graphiques sur le bus AGP, la possibilité d'ajouter une carte spécifique, et le débit des échanges de données avec le disque dur. Nous avons volontairement écarté de ce récapitulatif le jeu de circuits i820, d'Intel, qui ne gère que la mémoire RDRAM, très coûteuse, et se révèle moins efficace que son prédécesseur, le 440 BX. De même que les chipsets KT133, de Via, et 750, d'AMD, qui sont incompatibles avec la nouvelle génération de processeurs mis au point par AMD. Chipset 440BX (*) i810e I815e Apollo Pro 133A KX133 Constructeur Intel Intel Intel Via Via Processeurs gérés Type de mémoire géré Gestion des graphismes intégrée Ajout de carte graphique Gestion d'un bus graphique AGP Celeron, Pentium III Celeron, Pentium III SDRAM (100) SDRAM (100), SDRAM (133) Celeron, Pentium III SDRAM (100), SDRAM (133) Celeron, Pentium III SDRAM (100), SDRAM (133) Athlon, Duron non oui oui non non SDRAM (100), SDRAM (133) possible impossible possible possible possible 2X 2X 4X 4X 4X Echanges possibles Jusqu'à Jusqu'à Jusqu'à Jusqu'à Jusqu'à avec le disque dur 33 Mo/s 66 Mo/s 100 Mo/s 100 Mo/s 100 Mo/s Ports USB gérés 2 2 4 4 4 (*) Le chipset 440BX ne gère pas les Pentium III à plus de 850MHz. www.01net.com l'Ordinateur individuel- 100-N0122 -Novembre 2000
Sons sont des mars ues de Avance, AMD, le lo : o AMD, AMI loto Avec processeur AMD Duron — pour une technologie longue durée. Ah ! Ce cher électrophone, avec sa pile chancelante de disques, le voici relégué à la brocante de l'histoire. Rien à voir, bien sûr, avec le PC équipé d'un processeur AMD Duron Issu de la toute dernière génération, le Duron possède une longueur d'avance sur ses concurrents. Vous recherchez un produit abordable et fiable ? Il a tout pour vous séduire. Avec un processeur AMD Duron, votre PC vous assurera des années de bons et loyaux services. Vous allez envoyer et recevoir des e-mails, faire du traitement de texte, gérer vos finances, surfer le Web et, s'il vous reste encore une minute, vous distraire avec un peu de multimédia numérique. Pour en savoir plus sur le remarquable processeur AMD Duron, consultez www.duron.fr Pour plus d'informations, service lecteurs n°205 AMD uro 1



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 254-255L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 256-257L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 258-259L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 260-261L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 262-263L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 264-265L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 266-267L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 268-269L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 270-271L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 272-273L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 274-275L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 276-277L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 278-279L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 280-281L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 282-283L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 284-285L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 286-287L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 288-289L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 290-291L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 292-293L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 294-295L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 296-297L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 298-299L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 300-301L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 302-303L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 304-305L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 306-307L'Ordinateur Individuel numéro 122 novembre 2000 Page 308