L'Illustration n°4359 18 sep 1926
L'Illustration n°4359 18 sep 1926
  • Prix facial : 4 F

  • Parution : n°4359 de 18 sep 1926

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Jacques-Julien Dubochet

  • Format : (290 x 380) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 90,1 Mo

  • Dans ce numéro : la réception de l'Allemagne à la Société des Nations.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
• . . XIV L'ILLUSTRATION 18 SEPTEMBRE 1926 Zei r.20181MOI MI«ifi fi T 7,1 FI TIT A L: 13 • BURBERRYS Aej tri C/D H C tri t-1 HZ H 0 PC Mouniatereispiartqa* ,•11 C tT1 SPÉCIALISTES en VÊTEMENTS de SPORTS >1:1 (/) 01 114,1Mbœl Mtio c P-1-1 •el CL, (.5 r> 0 LD fp n " n ;,1 e g >I e• tri . (e CD C e 41, uj, k >Ci tri P, • z ;-7' g- ' P>.- >,•1 • F,* g ;, 2 • • CD CD a el- • (1) • uel que soit voire problème de chauflage.. I Modèle Tritonia petite cheminée de style Louis XVI Modèle carre style Renaissance l'appareil classique zIgne Modèle B 4 mixte brûlant bois ou boulets Type T. A. M. Central (2 modèles) pouvant alimenter chauffage d'une seule pièce, de 2 ou 3 pièces, ... ou même de toute une villa, de tout un appartement par un seul foyer, vous avez intérêt à adopter l'appareil le plus économique, le plus pratique, le plus élégant : la "SALAMANDRE" 11 modèles répartis en plus de 150 genres de décoration Spécialistes avertis du chauffage, ses constructeurs la fabriquent en grandes séries, ce qui leur permet de maintenir des prix modérés, sans sacrifier en rien la qualité, chaque appareil étant soumis à un contrôle minutieux et très rigoureux. les Usines de la "SALAMANDRE" ne sortent que des "Salamandres" vous ne trouverez chez elles ni moteurs, ni pompes, ni pièces diverses de fonderie, car elles ont pour devise : Ne faire qu'une chose... et la bien faire ". Et c'est pour vous la meilleure des garanties! t......, • • •;*,...4, ,... • , • . ,. 'D'' • .4 . __•.................-- --e- ..-t• ••• ,. „1„.......m.m....--- •. •••• p,• 1 ... ..... ..- -b•-•..,/ ;,.,),«-..•••••feed... 4-4 lv - Notices illustrées, série "T", plusieurs agi' franco sur demande. ... ..........- - ••••• " -.'"ed. .. ..• .1, • " . " ir radiateurs lASAIAMANDRÉ MARQUE DE POSÉE CHABOCHE & Ce, INGÉN1EURS-CONSTRUCTEURS SOCIÊTÉ. A.R.L. AU CAPITAL DE 2.500.000 FRAKCS 33, Rue Rodier, Paris (9') Magasins de vente : 77bis, rué Richelieu - PARIS (2') 255, Tottenham Court Road - LONDON (W. I) 800 Agents et Dépositaires. •:- .• I'. ,..q "V„ii,;....:•//•••it:-.0','" • _, . ,.... t‘.... ''•;.g.,4".j.i...1.....i)..7j.' .j -rz•\‘44‘% ., • ? , .. „4,.$7.•it.•••41:4••',/.'y ,••,'.0.Z..;:i•••••.4". •„:ii,$;,.,••• • e e ."1--1,-.‘!. ,.. • .• ,- ,.. ..-.1...,1--i.«-11.....%-_,f.i.r 70.., ,.„.“ (1-- I ` .er, %...-.11. j. ,...•;!.. • ',' f ,1 -z1.1.:,• 7.11:....1%:,•"/..:r.•ji-!,* :••••,:,e;V:Zil:- ' . , . -: i« ri • .,... :. %.- A. :-'*--,...);,...1...:1?--;,VP:lif,i‘-ri,‘,-qi•-.1•11:•A-.1‘.-1- J.-••,..-1..--1...1-1,-..di....1‘...117,.,..,:.1%,-,.• • • . .....,,,,„:,........,;_.,..,.-.../,,...% 1 -.Ir... f, if,t.„...... .. 1-- --;.- 1.-‘,ta.... s•t„...r-itœi,,,,-;1...--. „...,, ••••-i-..../-:••i ''‘-.1./-..'•/--• / -/ • . z %•-•":%-- ---,. •,...4---% •,.../.•1•..ril,....-•,-1,../..,, -1....../,...fp-- -/t-:..^‘,... % C) - ' f - t ••: -1 - • • t. 4. • I I "-. . , i ' a 0 tl r a m• 0 "c1 c < I 01 \‘ 'toron(' ‘°‘‘‘' " """ni‘ r„,1* C 0 >.• riz 7:J 0 H si tri o c r-• o- ro e PD- .41 O 0 c;•,,,C, c_onc 1/40 •— (1) z E Fe a. n 0 0 r, ° n- • g n 2 2. - 57- — ;» a n o • cp cr . C z ri • C17 o. CD CD • en•P , er-cn PJ t7 cop Il y a trois ans, vous m'avez fait un complet en gabardine. Maintenant que je l'ai r M cn éprouvé par tous les temps, je n'ai que des compliments à vous adresser pour la superqualité de vos vêlements. N. C. Je mets d'ailleurs encore pour chasser un complet de sport en tweed et un en gabardine achetés chez vous avant la guerre. (1 0 M >2. cn COLONEL C. Octobre 1925. SOUVENT IMITÉS, JAMAIS ÉGALÉS Les COSTUMES BURBERRYS, coupés par des experts, assurent la liberté des mouvements et le confort si appréciés par les amateurs de la vie au grand air. Pour toutes les occasions, il y a des spécialités BURBERRYS, des modèles inédits, des tissus exclusifs. Tout véritable vêtement 4 l• à• I• e• e• .• • V ... •!.4•1•0.4.11/.40.44.1.4,14-40•Pie.eit..t..1,4.t.Ibt••••••••‘ 1••••••4...t.J•••«'......4.1.•4;e14.4.4•1.14.444.4 t•••••t,411!••••tliilf • • • • •-• Cr.* >If •.••,,f, ,44 4.• t r.4.1.6.• t ,•••;,, — •••••••,•*1,1}i-e..4.ris.,}e,••••••1••••.••..,••••-•tset.et•i..... ,..- :.... ... r•t,+t••••••.+01.-•-*.14-.•••••ei,ieeri.•,«I•te.t..et.*.t...• t4.0..• . .. ll I.. t'et146..ei.•14..›.4,i•'14e!.,;•••1;1••4•4•>.•••••t4efet4•4•t••••••,40$44*. -', 41 t..t.4114'41.1.4.0.1§4egià..«.5•0,0•1:1.4.1,4114•411,1•4141•10.4.44,... • - - - • 7"1,°'nze • S C ;•e1/4.. E[JRBERRYS TT doit porter cette étiquette. 8 & 10, BOULEVARD MALESHERBES - PARIS • rie ".4."../..›..'”$oef•i'..!i'..!•/---';--..1rir-i--1--i:•-1:•-•-..'•.. - .• .- : 'C. . 1' --'1. -;1!7-.11--.1, -,if-.17-.fit-- .1.-:1.--1.--1-11i - -,---- - • «"'"' -1..--1.---;!$"1-' 11-.111.1J --'11-1-1.--1-^-1—.-i• - • icv 1.-1-11..f.r..1,-.Jr--1.1- tr-is.--4.-e1-17.17.1 .?!--' -•• --1---1--.. -'.i•-ia-al-i-dr:-fil- 1--.1--1..-1--• -r" 1..,...1r11 „„...I ,-.1*". .....1"1..11,•,"*„....71.....-:l ....:1'... ' f l'',.:.' :- • - • ...-t• 4 4•4 • i,,.. 1 e i .‘,.., t ,..... • .1. . • .. • 1 % .1...;;4•. § ..' . • •-:. , ., • ae ....i , • • ... ^ .. • re • y i-ye....i ...//,../,.....//...ii,..,11.1.2../le.i I .1. a..I.. • ..... gr. 4 ....11..1.0 y.,••• ..,••• ,,,,,. ...,, ,. ...y. .... ., .... ,,,,,,, •••, 4.... 4. ...o...1,1111.p.•.‘• .1,-.....",..,,,d, ,,,, ••••,... -, . , . ,. • ,s... ' V le.••••,....f ven..... te...* ••• :- ... • -:-..»,•!.......... 4 ; ,-....... • • -..,..... • ; , , t:.«,••••iin,.1•.•,.......•••••t•i•, ... ..•-...:,..41›.»,e, ,,••.•••,.. ,‘ -•t•dek`e44, , , .,,. 1! ,,•11• .!"...:1"-;1 i....-11!it; .:„.... . Mn ...,.1. ......1.. 1 ,--..1.--,,....:.,, 7.2., -• • -.- - .., wen...,...e..........,........• ••••* • .........,.- •„ 4........ I.. 444.4t ...11,......wf ,••• ”^e.».1...", •Y 'VI-. .....,,.. .. , ......... •}..........P.O........., • •••••••• 44,...4444 " .7. 7:-:-. .....,- 0 ! ri . 1 ...; 1 ! I rf I 7 .! rï ,-; f i:firlii:..7. 1.17 « 7 I 1.'4' 1/. 4 .;; . . • .., • ' '-^.• t •-• t 1 1.."11•••••i fl ...• 6 0 el, $-... '»,....•4 t *".• 4"'• V.> t.*** t. g.' f.' :....- . .......- .. ' i. 1,41% t...••• • ,., • f •-r•jire • *el +pli .ii.ii 1,4 took. tss twill. t -.•• al . . .. - • ' • • - , . ' " • • .'• •• .., Y• t t l• II,..,Y • ve , ...u.,. ,.., . - ..•• ' ..- e• : .- ...• ,...- $ 4 4 if,..........+.1....› . 0 •44,-11 . 4••••••••{1r4.•••••• i • :-. 4 Y e - , ,, e• *, . ... •4 .. • • •t•e• • 4 • • .4 .., ) 4...0 4 $.r.e. Ir *i.k*Y. •,.* ty• • ..., :,••,t••••it•g“-e.5.-•i : •,,•1> •••••• ;•••• ••••• 4••••••••.. tse. t sr: .. • ,... t•-•..»..41;..14;....1. ..14.i.-4ii..+Ç V-i.•:•••••-•*t...et.44../. - .... X • t.••••••!•••••••*•••.+ ‘,..p ..•• • • tn.4 t• • ••••• t. _ • `.;.; ;•5••••••.. 14:411••3 $ At* • • "ri!, •14,•.... • t .4,4... • - • e t• • •• • • • • • -•••••• 4 • ••• is"..••• i•i•••••0. f • • --••+•••••1f - • • • - - • . . . .41,4 à• •••• ,••• ••••, e•-• 44, .44 e• X • :••••••f, e. s •••• •••1•1** • • • • • • „... • 44 4'4 > • •• • • • •- ••• 44 ,3 4 •- • -• $:.'eri.•»..•$'7...!i•roe.ge/••••/••••»/••••••••/!/•••• • -44•'...t .'' ..1/ 4".11.." $*11'1.'...11 / ** / •sl.172* ,•.!
18 SEPTEMBRE 1926 L'ILLUSTRATION XVII dans Farine lactéeNeStlé Les huiles de Palme et d'Olive—et rien d'autre — donnent au Savon Palmolive sa couleur verte naturelle. P : 3 fis rFarine 2°Lactée 3 ?Nestlé Le régime lacté du /Iva: Moments qui comptent nourrisson doit être, au bout de quelques mois, enrichi par des bouillies farineuses contenant, sous un faible volume, des éléments indispensables à sa croissance, et qui le préservent des troubles digestifs si dangereux pendant les chaleurs. Les farines permettent en outre de faire supporter le lait à certains enfants qui le digèrent mal. Non bouilli, le lait frais ordinaire est reconnu dangereux pour les bébés. L'ébullition le rend inoffensif, mais détruit aussi ses, fections de teint peuvent nuire à l'impression que vous produisez, alors remédiez-y sans plus attendre. 11 vous suffira de quelques soins très simples, ainsi que nous l'expliquons. Une fois par jour faites ceci Une fois par jour, de préférence avant de vous coucher, lavez, nettoyez à fond votre visage. Débarrassez la peau des vitamines. poussières, des secrétions qui s'y sont accumulées, des restes de poudre et de rouge aussi. Pour que ce nettoyage ne soit ni brutal ni irritant, mais adoucissant, employez le savon le plus doux que vous puissiez trouver, le Savon Palmolive aux huiles de palme et d'olive. La mousse crémeuse, abondante de Palmolive baigne le réseau ténu des La Farine Lactée N ESTLÉ, au contraire, contient une très forte proportion d'excellent lait frais concentré, parfaitement pur, et riche en vitamines. Le nom seul de N ESTLÉ, sa réputation mondiale, sont la meilleure des garanties. Tout est mis en oeuvre dans les usines N ESTLÉ pour ne fabriquer et ne livrer à la consommation que des produits impeccables. pores. Elle pénètre jusqu'au fond de La Farine Lactée N ESTLÉ est soigneusement maltée à l'avance. Sa digestibilité est parfaite, sa préparation facile. Sérieux avantage sur les farines à malter au moment de SAVON Qand vous sentez dirigés sur vous des regards scrutateurs qui pèsent, estiment chacun des détails qui composent votre physionomie, pouvez-vous, dans ces instants, garder toute votre sérénité, rester là tranquillement, consciente que rien ne prête à critique et qu' "Il" ne peut qui , admrer ? puretés, causes habituelles des points ceux-ci, en déloge les minuscules im- Si vous pouvez répondre " Oui '', de noirs, rougeurs et autres imperfections. grandes joies vous sont réservées. Mais En même temps el:e adoucit et assouplit merveilleusement l'épiderme. si, au contraire, vous n'avez pas pleine confiance en votre puissance de séduction, si vous sentez que des imper- C'est que Palmolive est plus qu'un Un secret des temps antiques savon. C'est la réalisation moderne, perfectionnée d'un secret de beauté d'autrefois, celui-là même auquel Cléopâtre dut l'étonnante prolongation de sa jeunesse. Palmolive contient exactement les mêmes ingrédients dont se servait autrefois la célèbre reine, avec cette différence qu'ils sont encore améliorés par une combinaison scientifique et exclusive. Quand vous aurez éprouvé les effets calmants, rafraîchissants de la mousse riche et :crémeuse de Palmolive, vous reconnaîtrez qu'il n'est rien de plus sûr pour embellir le teint que ce nettoyage répété chaque soir. Ne perdez pas un seul jour. Commencez dès aujourd'hui à soigner votre teint avec Palmolive. iklx t tee n4AlLti 0 OR:PARIS Ub89 -eeel à e FARINE literte PALMOLIVE Venee en- Croc,: 20 , Rue Vernier _ Parie. l'emploi, dont la préparation est délicate, et la digestibilité variable. Demandez à la Société NESTLÊ - 6, Avenue 'Portalis, PARIS (8') - de voua envoyer Gratuitement un échantillon et l'utile Brochure du D' VIDA L DES SOINS A DONNER AUX ENFANTS Ḟabrication,IFarecti<,Ce, NESTLE/ Co "" COMPLET POUR tA R05 " a 44? NVALESCENTS 'fi. '" 'CELLENT LAIT e t~ AND Ary“.0 VeY 8571



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 1L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 2-3L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 4-5L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 6-7L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 8-9L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 10-11L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 12-13L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 14-15L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 16-17L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 18-19L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 20-21L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 22-23L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 24-25L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 26-27L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 28-29L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 30-31L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 32-33L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 34-35L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 36-37L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 38-39L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 40-41L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 42-43L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 44-45L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 46-47L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 48-49L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 50-51L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 52-53L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 54-55L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 56-57L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 58-59L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 60-61L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 62-63L'Illustration numéro 4359 18 sep 1926 Page 64