L'Illustration n°4346 19 jun 1926
L'Illustration n°4346 19 jun 1926
  • Prix facial : 4 F

  • Parution : n°4346 de 19 jun 1926

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Jacques-Julien Dubochet

  • Format : (290 x 380) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 104 Mo

  • Dans ce numéro : une prise d'armes dans le rif.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
38 — ANNONCES L'ILLUSTRATION 19 JUIN 1926 T MORITZ ENGADINE - SUISSE (1.850 mètres d'altitude) ROUTES OUVERTES AUX AUTOMOBILES Championnats de Golf (18 et 9 trous). Championnats internationaux de tennis. Pêche à la truite. Hôtels de tout premier ordre: LE GRAND HOTEL LES KULM HOTELS LE SUVRETTA LE PALACE LE CARLTON POUR RELIER SOI-MEME Le catalogue des machines et outils perfectionnés nécessaires vous sera envoyé franco sur demande adressée à la société des Ét. A. FOUCHER, 62, Bd Jourdan Mét. Porte Orléans PARIS (le) Tel.: Gobelins 05-36 MESDAMES, UN BON CONSEIL POUR LES VACANCES A la mer ou à la campagne, avec un costume de bain ou des robes ouvertes et les bras nus, rien de plus laid pour une femme, que de monts des poils ou duvets superflus, si disgracieux : donc obligation pour toute femme élégante de se a takyser u. Pour cela, dans votre cabine, ou un instant avant de sortir, appliquez un peu de Taky, cette crème délicieusement parfumée, telle qu'elle sort du tube : attendez 3 à 5 minutes et passez un peu d'eau ; vous serez émerveillée de voir que tous vos poils auront disparu, laissant la peau blanche et lisse. Des milliers de femmes viennent chaque jour au Taky et disent adieu pour toujours au rasoir dangereux qui fait venir (les boutons et repousser le poil si dur et si vite, ainsi qu'aux dépila. toires compliqués et malodorants. -Economique, inoffensif, ne séchant pas dans le tube, le Taky dissout le poil qui finit souvent par disparaître tout à fait. Faites dès aujourd'hui un essai de cette merveilleuse découverte ; vous ne voudrez plus employer autre chose. NOTA. — Le Taky (breveté S G.D.G.) est en vente partout au prix de 7.50. modèle unique et le plus avantageux à son prix. Satisfaction garantie ou argent remboursé. Envoi franco par les Lab. Ch. Roger, 90 bis, rue d'Aguesseau, Boulogne-sur-Seine. Service 38. ÉVITEZ CECI yvE BREVETÉ EN TOUS PAYS MARQUE DÉPOSÉE SON BLOQUE-PORTE, sa GACHE sa SERRURE, sa CHARNIÈRE 300.000 APPAREILS EN SERVICE A CE JOUR RÉSULTATS CERTAINS Fermeture assurée de la porte meule non poussée à fond. Suppression absolue de tout bruit ou battement. Douceur d'ouverture et de ferrreture incomparable. Exigez l'emploi de notre che.mere souple et réglable. Tous nos appareils sont absolument garantis. Leur durée est illimitée. Sur demande, références et ilemon,trations. 6, Avenue Perriehont, Paris (XVIe). - Tél. : Aut.12-96 UNE DAME pesant 93 kilos peut arriver sans aucun malaise au poids normal de 65 kilos, grâce à l'emploi d'OBECITA.Ecrivez a NI' 1. MICHON, 50,r.Hôtel-de-Ville,Lyon, qui enverra gratuitenet.renseignu. ASTHME Remède Souverain Cigarettes ou Poudre ESPIC Exiger la Signature J. ESPIC sur chaque cigarette à DENTIFRICES eee —"q11111111W DE ,_,ASuEUDLEE: VÉRITABLE r...% HYg1011 ut et A Am Ica.,,, Le SEUL DENTIFRICE A TROUVE z Par IACAeDEMC IE NEDEP915 , 10 Rue eptaE PNaEixF Dt ''R/5 .N.3 N.'''. «s...tt, 3-1,—,te 0 eeee• o r U, POUDRE, PÂTE SAVON BROSSE A DENTS V. DESRUE - LARÈNE LES NOUVEAUTES DE L'ÉCRAN LES OMBRES DU PASSÉ (LE BERCEAU DE DIEU) (Film du docteur Markus.) Le docteur Markus, qui nous vient de Suisse, a écrit en langue allemande un certain nombre de drames historico-philosophiques. En tournant son activité vers le cinéma, il a conservé ses goûts pour les sujets amples. Il est attiré par l'Orient, berceau des races et des religions humaines. Il a cherché à transposer sur l'écran la poésie du judaïsme et de l'Islam. C'est à lui que nous devons le film tiré du Puits de Jacob, de M. Pierre Benoît. Il en prépare un autre sur Mahomet, et les Ombres du passé, que l'on connut d'abord sous le titre plus théosophique du Berceau de Dieu, sont une tentative grandiose pour représenter cinématographiquement toute l'histoire de la Bible. Ces vastes ambitions méritent la sympathie. Cet hommage rendu aux intentions de l'auteur, on est plus à l'aise pour lui dire combien leur réalisation laisse à désirer. A la façon de films américains comme les Dix Commandements, le Berceau de Dieu entremêle aux images bibliques une intrigue moderne, qui est d'une parfaite puérilité. Un écrivain célèbre, qui a écrit un livre pour démontrer que la Bible n'est qu'un tissu de mensonges légendaires, se rend en Palestine afin d'y retrouver un « document prophétique » (?) dont on lui a signalé l'existence. Il le cherche en galopant à cheval dans le désert. Le soir venu, il s'égare, mais il rencontre heureusement une gardeuse de moutons à qui miss Anna Benson a prêté toute la grâce mutine d'une dactylographe de Wall-Street. Celle-ci lui offre l'hospitalité de ses grands-parents, un ménage de rabbins. Deux jours après, l'amour, l'inévitable amour, a fait son oeuvre. L'écrivain illustre a demandé la main de la bergère. Mais il a commis l'imprudence d'engager avec le rabbin une discussion d'exégèse, et toute la famille repousse avec horreur le mécréant. Alors Dieu lui envoie un songe. Tandis qu'il sommeille, son double se détache de lui et se prend à errer à travers la Palestine, où il fait les plus flatteuses rencontres : Job, qui a quitté pour lui son fumier, et Moïse lui-même. Comme Virgile conduisait Dante, ils ressuscitent devant lui l'Histoire sainte. Nous voyons apparaître Adam et Eve dans le Paradis terrestre (dont nous sommes bien aise d'apprendre la nouvelle localisation en Terre promise). Caïn et Abel, puis, confusément, au hasard d'évocations qui s'emboîtent les unes dans les autres comme les poupées russes, Abraham, Saül, David, Joseph chez les Pharaons, Samson chez les Philistins, Salomé devant Hérode, et vingt autres personnages encore. Quand l'incrédule se réveille, il est converti. Pour réduire aux proportions d'un spectacle une si abondante matière, il a fallu escamoter les épisodes, qui perdent la majeure partie de leur intérêt du fait de cette précipitation même. Cependant, le docteur Markus a réuni l'interprétation la plus éblouissante qui soit : une trentaine de grandes vedettes de l'écran français lui ont prèté leur concours. Pour la plupart, on ne fait que les entrevoir l'espace de quelques secondes, et cette distribution, aussi éclatante que fallacieuse, rappelle certains programmes de fêtes de charité. La prise de vues est soignée : pour les intérieurs de palais, le peintre Sarluis a exécuté des maquettes fort artistiques et il y a quelques beaux paysages d'Orient. Mais comme on ne pouvait offrir le voyage à toute cette armée de prophètes, de guerriers et de patriarches, on a dû se contenter, pour bien des scènes, des sous-bois des environs de Paris, • de sorte que le mystère divin de la Bible fait place, plus d'une fois, à cette autre impression : celle d'un cortège du Bal des Quat-z-Arts, avec ses oripeaux antiques, ses fausses barbes, ses casques et ses esclaves nus, qui se serait égaré, au petit matin, dans la forêt de Fontainebleau... — R. B. Le meilleur Traitement Tous les malades atteints d'une affection des bronches accompagnée d'oppression nous sauront gré de leur recommander la Poudre Louis -Legras, ce remède si simple et si efficace. La Poudre Louis Legras, qui ne présente aucun inconvénient, peut être employée même pour les enfants ; elle soulage instantanément les plus violents accès d'asthme, catarrhe, essoufflement, toux de vieilles bronchites et rend progressivement la santé. Une boîte est expédiée contre 3 fr. 25 (impôt compris) adressés à Louis Legras, r, boulevard Henri-IV, Paris.
19 JUIN 1926 L'ILLUSTRATION ANNONCES — 39 't Quand vous aurez entendu • Iw, . l'avertisseur qui dure la note à la fois agréable, puissante et impérative du Northeaster, vous comprendrez toute la sécurité qui résultera pour vous d'en avoir la commande sous le doigt. Vous vous féliciterez de pouvoir posséder un véritable avertisseur magnétique de luxe, robuste, simple, irréprochable, pour un prix très avantageux. SeA-F• NeéRTH EAST 17, rue Villaret-de-Joyeuse - PARIS-17' Tél. : Wagram 76-71 — Ad. Tel. Noreaston Allumage Démarrage-Éclairage Avertisseurs le\ HARRIET H UBBARDAYER PARFuns & PRODUITS DE BEAUTE 33 Boulevard Haussmann ipresiopéra, PARIS ,./Wenyvedie ,-rieeem;Je' -em-kifiel4,4e 0142,1-beez.re../ leeLece •-•12 ,ste.r/z4Aereee,ie/ -42%,•••/-;« ,rezite.s, eue./ (ete;•-~/.e:/e/ie-ezee,i.e'te• 5theree e .••4e lei;10-tee/ - vntre-t, tezede. f ./-ez,- -eie,/,..«.24:-.•-•,r- • -,9)?i?-1.92.,24;92-•A ,e1) :allietrinS 9)6deitiked Kezi•a7-1e,; Aeiti/rjee ,e4.,,ttee.•/)", C./Xwirreeoir,à [1e-h /zee."7,--_-4, _?"73ezein/ ./e:caAde li„c'erti-tece>e' ;eyet,,,€.761-4,Aris*,- En vente dans toutes bonnes maisons Envoi du catalogue sur demande IL T E R DARR À c 11, — 24, RU E CADET, PARIS TEl TEL. GUI FM b ERG 1-8-15 ET 62 -16 -- ''i - FABRICATION TROIS USINES É LECTRIQUES ET A VAPEUR S'OCCUPANT D E L A D u //A CO UC ' i LITS CUIVRE le-4 "' "-"*".. .-.. yyt . ET L'ENTRETIEN LITERIE DIVANS COUVRE -PIEDS EPURATIOIV DÉSINFECTION G E . i ..4 ,., -se Imam _ . •,. RÉPARATIONS DE SOMM I ERS ÉLASTIQUES CARDAGE DE MATELAS PRIS LE MATIN, RENDUS LE SOIR SUCCURSALE A NICE,3 ET 5 RUE DU MARÉCHAL PÉTAIN _ _



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 1L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 2-3L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 4-5L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 6-7L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 8-9L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 10-11L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 12-13L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 14-15L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 16-17L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 18-19L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 20-21L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 22-23L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 24-25L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 26-27L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 28-29L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 30-31L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 32-33L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 34-35L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 36-37L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 38-39L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 40-41L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 42-43L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 44-45L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 46-47L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 48-49L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 50-51L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 52-53L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 54-55L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 56-57L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 58-59L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 60-61L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 62-63L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 64-65L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 66-67L'Illustration numéro 4346 19 jun 1926 Page 68