L'Évènement Magazine n°3 mai/jun/jui 2014
L'Évènement Magazine n°3 mai/jun/jui 2014
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°3 de mai/jun/jui 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 19,9 Mo

  • Dans ce numéro : Valls intime... qui est-il ?

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
DOCUMENT France Gall le savait… Au journaliste du quotidien « Le Parisien », Alain Morel (qui avait réalisé le dernier entretien de Berger le 2 août 1992 pour Radio Services Saint-Tropez), France Gall délivrera cette confidence : « La veille de la mort de Michel, un voyant m’a fait les lignes de la main. Il m’a dit des choses extraordinaires. Il m’a dit que ça allait venir, là, maintenant : « Vous rentrez dans l’immortalité », m’a-t-il dit. Je me demande bien de quoi il pourra s’agir, ça n’est pas avec ma petite carrière de chanteuse que ça va arriver. Mais j’attends de pied ferme ce qui va se passer… » Gilbert Coulllier, producteur de spectacles et ami du couple, organise les funérailles et Bernard de Bosson se souvient que « Véronique Sanson a appelé France pour savoir si elle Le gratin de la chanson française Le 6 août 1992, Paris est baignée par un magnifique soleil estival et un air de vacances plane sur la capitale. Mais cet été et cette date auront toujours un goût de blues. Ce jour-là, on enterre Michel Berger au cimetière de Montmartre, Le musicien joue, en cette journée à jamais gravée dans le cœur de ses fans, la plus triste de ses partitions. De nombreuses personnalités, toutes aussi émues les unes que les autres, sont venus rendre un ultime hommage au mari, mentor et pygmalion de France Gall, qui soutient leurs deux enfants, Pauline, 14 ans, et Raphaël, 11 ans, effondrés et les yeux pleins de larmes : Johnny Hallyday, Nathalie Baye, Jean- Jacques Goldman, Michel Jonasz, Alain Chamfort, Francis Cabrel, Louis Chedid, François Hardy, Jane Birkin, Patrick Bruel, Alain Souchon, Laurent Voulzy, Véronique Sanson, Julien Clerc, Marc Lavoine, Renaud Hantson, Maurane, Yves Simon, CharlÉlie Couture, Lio, Richard Gotainer, Louis Bertignac, Richard Berry, Marie-France Pisier, Renaud, Josiane Balasko, Marlène Jobert, Carole Laure, Diane Tell, Michel Drucker, Pierre Lescure, le parolier Luc Plamondon, Yannick Noah, le photographe Jean-Marie Périer, Fabienne Thibault, Laurent Fabius, Jack Lang alors ministre de la Culture, Jacques Attali, Gérard Holtz et sa femme Framboise, Béatrice Schönberg avec son mari le compositeur Claude-Michel Schönberg, ou Philippe Labro pour n’en citer que quelques-uns. Tout le showbusiness français, ou presque, a tenu à saluer l’un de ses plus brillants membres. Avec la disparition de Michel Berger, c’est une page de la chanson française qui se tournait. Et qui rimait avec joie, pop, modernité et créativité. pouvait venir aux obsèques. France lui a répondu : « Tu plaisantes, il faut que tu sois là, absolument, il t’a aimé, tu l’as aimé… » Lors des funérailles, le 6 août 1992 à 11 heures du matin au cimetière de Montmartre, Véronique Sanson, totalement ébranlée, pleure et hurle de douleur, comme si elle allait se jeter dans la tombe. France Gall fait elle preuve d’une réelle dignité et cache sa peine, avec un sangfroid exemplaire, derrière des lunettes noires tout en serrant fort contre elle ses deux enfants, Pauline et Raphaël. Á la fin de son éloge funèbre, Jacques Attali, l’ancien conseiller de François Mitterrand, évoque Michel Berger comme « un Pierrot lunaire, fragile comme tout ce qui est rare. Michel ne voulait pas être une star, mais un artiste. » Michel Jonasz sanglote comme un enfant, Johnny Hallyday retient ses larmes et le parolier Luc Plamondon dira peu après, à la télévision canadienne : « Michel était comme mon frère, on était tout le temps ensemble. Sa mort est une déchirure. J’ai perdu mon meilleur ami et mon collaborateur. » Quelques mois plus tard, le 22 février 1993, France Gall confia au magazine « Elle » en évoquant la disparition de Michel Berger : « Cela a beau se passer dans le plus grand calme, le plus grand silence, c’est d’une violence inouïe. Et c’est une idée tellement inacceptable qu’on se demande comment on est vivant après. Parce qu’il faut qu’on vous le dise, mais non, non, non, on ne peut pas le croire… » L’autre amour de Berger Robin Gerson Dans une interview à « Elle », le 12 juin 1992, France Gallavoue sa crise de la quarantaine, ses angoisses et les dissensions au sein de son couple : « On est toujours si près de se perdre. Michel n’a pas encore totalement accepté que je sois différente de la femme qu’il a connue. D’autant que lui m’apporte moins l’image d’une pérennité absolue. » Au cours du même entretien, France reconnaît suivre une psychothérapie et aller, toujours en solitaire, dans sa maison au Sénégal pour, dit-elle, « vaincre mes démons ». Si le duo Berger-Gall est en péril, c’est aussi parce que le musicien entretenait une liaison passionnée avec une ravissante allemande nommée Beatrice Grimm, présentatrice d’émissions et mannequin outre- Rhin, qui aurait été la fiancée de Jean-Paul Baudecroux, le PDG de la radio NRJ, du chanteur Billy Joel et du comédien Timothy Dalton, interprète des films « James Bond ». C’est Jean-François Brieu, maître de conférences à l’IUT de journalisme de Bordeaux, qui révéla cette information dans son livre « Michel Berger, quelques mots d’amour » (paru en 1997 chez Lattès). Beatrice ne pourra pas assister à l’enterrement de Michel, sur la demande de France Gall, mais elle serait néanmoins venue, incognito, en pleurs et de l’autre côté des barrières pour dire adieu à Michel Berger, au cimetière Montmarte, le 6 août 1992. Et selon différentes sources, l’époux de France Gallavait composé un disque, dont Beatrice Grimm avait créé les paroles à Santa Monica, dans une maison où devait la rejoindre Berger à l’automne 1992. Un album resté inédit et dans les tiroirs. 22 ans après la mort de Berger, Beatrice Grimm vivrait aujourd’hui à Munich et s’occuperait de ses deux enfants. 60 L’Évènement Magazine
Michel Berget pour l’éternité France Gall, muse et femme du chanteur jusqu’à sa mort. L’Évènement Magazine 61



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 1L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 2-3L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 4-5L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 6-7L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 8-9L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 10-11L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 12-13L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 14-15L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 16-17L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 18-19L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 20-21L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 22-23L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 24-25L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 26-27L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 28-29L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 30-31L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 32-33L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 34-35L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 36-37L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 38-39L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 40-41L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 42-43L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 44-45L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 46-47L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 48-49L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 50-51L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 52-53L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 54-55L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 56-57L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 58-59L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 60-61L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 62-63L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 64-65L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 66-67L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 68-69L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 70-71L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 72-73L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 74-75L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 76-77L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 78-79L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 80-81L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 82-83L'Évènement Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2014 Page 84