L'essentiel Luxembourg n°3348 18 mar 2022
L'essentiel Luxembourg n°3348 18 mar 2022
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3348 de 18 mar 2022

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 6,6 Mo

  • Dans ce numéro : Karolina, élue miss Monde.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 International Pas touche au duc de Richelieu! ODESSA Un monument dédié au fondateur de la ville d’Odessa, le duc de Richelieu, est protégé par des sacs de sable à Odessa. L’Ukraine craint que cette ville, le principal port du pays, ne soit la prochaine cible de l’offensive russe dans le sud. Les habitants de la «perle de la mer Noire», fébriles, se préparent au pire. Et ils protègent leurs symboles, comme le duc de Richelieu. Vite lu 3 millions de réfugiés KIEV Plus de 100 000 réfugiés sont venus s’ajouter en 24 heures aux 3 millions de personnes qui ont déjà fui l’Ukraine et les combats déclenchés par l’invasion russe. La Moldavie débordée CHISINAU L’UE a signé jeudi un accord avec la Moldavie, d’application immédiate, permettant aux agents de Frontex d’aider les garde-frontières de ce pays, débordés par l’afflux de réfugiés ukrainiens ces derniers jours. La Norvège solidaire OSLO La Norvège va aller chercher pour les accueillir sur son sol jusqu’à 5 250 réfugiés ukrainiens contraints de fuir le conflit dans leur pays, dont quelque 550 ayant besoin de soins médicaux lourds, a annoncé le gouvernement jeudi. L'aide militaire Joe Biden a annoncé que les États-Unis fourniraient à Kiev 800 millions de dollars de plus d’aide militaire, soit une enveloppe d’un milliard de dollars en une semaine. Il a ensuite accusé Vladimir Poutine d’être «un criminel de guerre». Les autorités de la ville ukrainienne de Marioupol, assiégée par les forces russes, ont annoncé jeudi l’évacuation de 30 000 personnes en une semaine, ajoutant ne pas connaître encore le bilan du bombardement la veille d’un théâtre où s’abritaient des civils. Selon un message de la mairie sur Telegram, la situation est «critique» avec des bombardements russes «ininterrompus» et des destructions Moscou «va devoir rendredescomptes» MARIOUPOL Les auteurs de crimes de guerre perpétrés en Ukraine, où l’armée russe est accusée de bombarder des populations civiles, devront «rendre des comptes» devant la justice internationale, ont averti jeudi les ministres des Affaires étrangères du G7 dans une déclaration commune. Les chefs de la diplomatie de ce groupe présidé cette année par KIEV Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a reçu jeudi une ovation debout du Bundestag allemand avant une intervention vidéo dans laquelle il a exhorté l’Allemagne à abattre le nouveau l’Allemagne «se sont félicités des travaux d’enquête et de collecte de preuves en cours, y compris par le procureur de la Cour pénale internationale» en Ukraine. Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) a ouvert le 3 mars une enquête sur la situation en Ukraine, après avoir reçu le feu vert de plus de 40 États parties de la CPI. Zelenskyparled'unnouveau«Mur» «Mur» érigé en Europe contre la liberté depuis l’invasion russe de l’Ukraine. «Cher Monsieur le chancelier Scholz, détruisez ce Mur, donnez à l’Allemagne le rôle de leader qu’elle mérite», a-t-il lancé. Volodymyr Zelensky a rendu visite hier à des civils blessés. Avec 100 bombes par jour, Marioupol à 80% détruite MARIOUPOL Toujours assiégée, Marioupol a pu commencer à évacuer quelques civils. 1 milliard Les bombes tombent sans interruption sur Marioupol. «colossales». «Selon les premières estimations, environ 80 % du parc de logements de la ville a été détruit». Si quelque 30 000 personnes ont pu être évacuées via des couloirs humanitaires, 350 000 autres restent dans la ville et «continuent de se cacher dans des abris et des caves», a poursuivi la mairie, selon laquelle «50 à 100 bombes» sont larguées par les avions russes chaque jour. Des combats se déroulent en périphérie de la ville, a-t-elle ajouté. Les autorités locales ont dit ne pas connaître le bilan du bombardement de mercredi du théâtre de Marioupol, où se VENDREDI 18 MARS 2022 / LESSENTIEL.LU cachaient «des centaines de personnes, principalement des femmes, enfants et personnes âgées». «Hier et aujourd’hui, malgré les tirs incessants, les opérations de sauvetage se poursuivent autant que possible», a indiqué la mairie. Le ministère russe de la Défense a nié avoir bombardé le théâtre, mettant l’explosion sur le compte du bataillon nationaliste ukrainien Azov, comme lors du bombardement de la maternité de Marioupol la semaine dernière. Plus de 2 000 civils ont péri à Marioupol, assiégée et pilonnée depuis plusieurs jours. Les habitants y manquent de tout.
International 11 La star de «Terminator» demande à Poutine de stopper la guerre. «Schwarzy» s'en prend à la Russie LOS ANGELES L’acteur Arnold Schwarzenegger a publié une vidéo à l’attention des Russes jeudi. Kiev épinglé sur les prisonniers KIEV L’ONG Human Rights Watch demande à l’Ukraine de cesser de mettre en scène les prisonniers de guerre russes car cela viole les conventions de Genève. L’Ukraine a diffusé des vidéos de prisonniers et en a fait parader devant la presse, forcés de livrer un repentir, une instrumentalisation qui a été dénoncée par le CICR, le Comité international de la Croix-Rouge, lequel a rappelé que les ennemis capturés devaient être traités avec «dignité». L’acteur et homme politique austroaméricain Arnold Schwarzenegger s’est adressé au peuple russe pour lui «dire la vérité sur la guerre en Ukraine» dans une vidéo publiée jeudi sur les réseaux sociaux, dans laquelle il dénonce «la propagande et la désinformation» du Kremlin. «Je sais que votre gouvernement vous a dit que c’était une guerre pour dénazifier l’Ukraine. Dénazifier l’Ukraine? Ce n’est pas vrai», assène l’ancien gouverneur de Californie, qui répète n’avoir qu’«affection et respect pour le peuple de Russie» dans cette vidéo longue de plus de neuf minutes et sous-titrée en russe. S’adressant également aux soldats russes, Arnold Schwarzenegger raconte l’histoire de son père, soldat pour l’Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale, qui avait été «galvanisé par les mensonges de son gouvernement» et de la culpabilité qu’il ressentait. «Je ne veux pas que vous vous retrouviez brisés comme mon père», soutient-il. La star de «Terminator» lance en outre un message à «ceux au pouvoir au Kremlin», leur demandant «pourquoi ils sacrifieraient ces jeunes hommes pour leurs propres ambitions». Jeudi, en milieu de journée, la vidéo avait déjà été vue plusieurs millions de fois. À Vladimir Poutine, il lance: «Vous avez commencé cette guerre. Vous pouvez la stopper». Les journalistes mieux protégés KIEV L’Unesco va fournir un premier lot de 125 casques et gilets pare-balles siglés «presse» pour que le «maximum possible de journalistes opérant en Ukraine aient cet équipement vital», a Il y a des milliers de journalistes en Ukraine. annoncé jeudi l’organisation onusienne dans le cadre de mesures d’urgence pour protéger les journalistes couvrant ce conflit. Depuis le début de la guerre en Ukraine, cinq journalistes (trois Ukrainiens, un Franco-Irlandais, un Américain) ont été tués. Autre mesure prise par l’Unesco: des manuels de formation en plusieurs langues pour opérer dans une zone de guerre. * Emballage 100% recyclable L La bière qu’on adore renverser! #Perfectcanpouring FillIC11-13111CHEll * funck-bricher.lu



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :