L'essentiel Luxembourg n°3308 21 jan 2022
L'essentiel Luxembourg n°3308 21 jan 2022
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3308 de 21 jan 2022

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : elle a fait le tour de la Terre en solo.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 Le coin du geek VENDREDI 21 JANVIER 2022/LESSENTIEL.LU Le patron décrié déjà réhabilité ZOOM Début décembre, Vishal Garg (photo), patron de Better.com, avait viré 900 employés lors d’une séance sur Zoom. À la suite du tollé suscité sur le Net, le dirigeant avait été mis sur la touche par son conseil d’administration. Mais ce dernier l’a déjà réhabilité, selon un mémo obtenu par CNBC. « Vishal reprendra ses fonctions de PDG à plein temps », a écrit le conseil d’administration. PUB design intemporel essuie bien Snapchat tente de stopper la vente de drogue aux mineurs APP L’appde messagerie a modifié son système de recommandation d’amis afin de rendre la tâche des trafiquants de stupéfiants plus difficile. ZEEMAN Toutes les offres de ce message sont valables du samedi 22 janvier au vendredi 28 janvier 2022, dans la limite des stocks disponibles. Sous réserve de fautes typographiques et d’erreurs d’impression. zeeman.com zeeman.com/ecoqualité super épaisse dans les coloris de base familiers Essuie-verres Madrid 1 29 2 pour 2 euros Des Américains se sont dressés contre l’appde messagerie. Snap, maison mère de Snapchat, a annoncé avoir renforcé sa lutte contre la vente de drogue sur sa plateforme. Les nouvelles mesures adoptées ont pour but de rendre plus difficile pour les dealers de contacter des mineurs par le biais de la célèbre appde partage d’images et de messagerie pour leur vendre des substances illicites. Pour « protéger les jeunes de 13 à 17 ans », Snap dit avoir modifié sa fonction de recommandation d’amis baptisée « Ajout rapide ». Désormais, il ne proposera plus aux utilisateurs d’ajouter des comptes appartenant à des mineurs, à moins qu’ils aient « un certain nombre d’amis en commun avec cette personne », explique le réseau social. Ce changement est censé rendre plus compliqué pour des personnes inconnues de devenir amis sur JUSTICE L’année 2021 a enregistré un record pour les amendes liées au Règlement général sur la protection des données (RGPD) en Europe. Près de 1,1 milliard d’euros ont été infligés pour protéger la vie privée des internautes du Vieux Continent, d’après le dernier rapport du cabinet juridique DLA Piper. C’est sept fois plus que l’année précédente. Le montant des amendes liées au RGPD, entré en vigueur en Snapchat avec des adolescents qu’ils ne connaissent pas. Mais Samuel Chapman est sceptique. Cet Américain est le père d’un garçon de 16 ans décédé d’une overdose l’an dernier après s’être procuré par le biais de Snapchat des pilules contenant du Fentanyl, drogue qui a fait des ravages en Amérique du Nord. Il estime que ce changement ne permettra pas d’arrêter le trafic de drogue sur l’app. L’an passé, Snapchat avait annoncé avoir adopté divers dispositifs pour lutter contre le trafic de drogue, entre autres l’amélioration de son système automatisé de détection et de suppression de contenus liés aux drogues illicites grâce à l’intelligence artificielle. La protection des données a fait pleuvoir les amendes Payer pour suivre des influenceurs INSTAGRAM Pour attirer et conserver des créateurs de contenu et ne pas perdre de terrain face à YouTube et TikTok, Instagram se dote d’un nouvel outil : la possibilité pour ses précieux influenceurs de proposer des abonnements payants à leurs fans. « Les créateurs ont besoin de revenus prévisibles », a expliqué Adam Mosseri, patron de la plateforme. « Les abonnements sont l’un des meilleurs moyens d’avoir des revenus prévisibles, qui ne dépendent pas de l’audience qui varie selon les publications », a-t-il continué. 2018 dans les 27 pays membres de l’UE, avait atteint 158,5 millions d’euros en 2020. L’amende de 746 millions d’euros infligée par la Commission nationale du Luxembourg pour la protection des données à Amazon et celle de 225 millions infligée par la Commission de la protection des données d’Irlande à WhatsAppont fortement alourdi le montant total des sanctions de l’an dernier. Des influenceurs américains auront le choix de proposer des abonnements à leurs fans.
Recensement de la population Nous avons pu compter sur vous. Merci pour votre collaboration ! STATEC GuichetAu



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :