L'essentiel Luxembourg n°3308 21 jan 2022
L'essentiel Luxembourg n°3308 21 jan 2022
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3308 de 21 jan 2022

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : elle a fait le tour de la Terre en solo.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg VENDREDI 21 JANVIER 2022/LESSENTIEL.LU Vite lu Soignants silencieux LUXEMBOURG Au Centre hospitalier Emile Mayrisch (photo) et dans d'autres hôpitaux du pays, le personnel soignant a observé une nouvelle minute de silence jeudi midi. Le but est de sensibiliser à l'importance du vaccin. Valables sans QR Code LUXEMBOURG Le LCGB informe que les tests antigéniques rapides réalisés par l'armée sont valables pour accéder à son lieu de travail sans le QR Code. En effet, les certificats émis par l'armée ne disposent pas de QR Code. Une manif à Bruxelles LUXEMBOURG Alors que des mobilisations contre les mesures se tiennent chaque week-end à Luxembourg-Ville, au moins trois bus doivent partir dimanche du Grand-Duché pour rallier une manifestation à Bruxelles. L'Aleba comme recours LUXEMBOURG Dans le cadre du CovidCheck en entreprise, introduit le 15 janvier, le syndicat bancaire Aleba défendra ses membres en cas d'un éventuel préjudice né à l’occasion d’une relation de travail., aleba.lu Le chiffre du jour 3 064 cas 3 064 résidents ont été testés positifs au Covid mercredi, sur 9 373 tests réalisés. En revanche, aucun décès n’a été enregistré mercredi. À l’hôpital, la situation se dégrade légèrement, avec 59 patients aux soins normaux (+2 par rapport à la veille) et toujours quinze en soins intensifs. Face à un variant qui circule plus mais moins agressif, l'Espagne, la Grande-Bretagne ou la France ont décidé d'alléger leurs mesures sanitaires malgré des infections très nombreuses. Et au Luxembourg ? « C'est encore un tout petit peu tôt », répond le directeur de la Santé, Jean-Claude Schmit, qui rappelle que les effets des pics d'infections se font ressentir sur les hôpitaux après deux à trois semaines. « Au Danemark, les hospitalisations ont doublé de manière transitoire (...) Dans dix jours, on aura une vue encore plus claire sur la situation ». Alors que les infections continuent d'augmenter (lire cidessus), les modèles de prévisions évoquent un pic de la vague Omicron « fin janvier » au Luxembourg. « Des discussions sont en cours pour savoir Deux doses de Janssen restent suffisantes LUXEMBOURG Si le nouveau codage avec le vaccin Janssen (Johnson & Johnson) a pu provoquer des erreurs de Covid- Check, le ministère de la Santé a rappelé jeudi que deux injections de Janssen comptaient toujours au Luxembourg comme trois doses de vaccin à ARNm. L'Allemagne exige depuis peu trois doses, même pour ceux en ayant reçu deux de Janssen. si on peut alléger certaines mesures. Mais on reste prudents, car il ne s'agit pas non plus d'ouvrir, refermer puis rouvrir. C’est assez mal accepté par les gens. Il faut une certaine stabilité dans les mesures », insiste Les règles avec Janssen n'ont pas changé. Un allègement des mesures sanitaires « en discussion » LUXEMBOURG Plusieurs pays vont alléger les règles sanitaires. Le Luxembourg y songe aussi et pourra se faire une idée dans dix jours. La manifestation a été débattue par les députés. -PHOTO : VINCENTLESCAUT Le dépistage pourrait être limité aux personnes symptomatiques, les quarantaines encore allégées ou les rassemblements élargis. La réponse policière divise les députés LUXEMBOURG La manifestation contre les mesures sanitaires de samedi dernier fait encore des remous. Les députés de la commission Sécurité intérieure ont évoqué jeudi les images de charges des policiers sur des manifestants. « Il y a eu de la brutalité, mais en réalité très peu. Ce sont les mêmes images, sous différents angles qui circulent », assure Stéphanie Empain (Déi Gréng). « Parfois, les agents semblent interpeller des manifestants sans raison, mais ceux-ci ont provoqué des troubles. (...) Il arrive que l'interpellation ait lieu cinq ou dix minutes plus tard ». « Nous ne sommes pas là uniquement pour fixer un cadre ! », répond Nathalie Oberweis (déi Lénk), pour qui les vidéos montrent « quand même des comportements qui ne semblent pas nécessaires ». Deux manifestations sont autorisées samedi à 14h dans la capitale. le directeur de la Santé. Sans parler du processus législatif. « On ne décide pas de renforcer ou d’alléger sur un coup de tête. Il y a des choix politiques. Il ne faut pas s’attendre à des bouleversements de règles à très court terme ». Sous condition qu’on ait « un taux de vaccination et de booster élevé et que la situation ne s'aggrave pas à l'hôpital, on pourra certainement parler d'allègements. (...) On pourrait peut-être permettre à nouveau des rassemblements plus larges. Ou limiter encore les mesures de quarantaine de cas contacts ». Le dépistage pourrait aussi être repensé. « Si l’impression se confirme, il faut se concentrer sur les gens qui ont des symptômes, car ce sont ces gens-là qui risquent potentiellement de faire des formes graves ». NICOLAS MARTIN Des clusters dans 34 classes LUXEMBOURG Dans la semaine du 10 au 16 janvier, 34classes réparties sur 22écoles fondamentales et cinq lycées ont été touchées par une chaîne d'infections (scénario 4) avec plus de cinqcas positifs dans la classe. L’Inspection sanitaire a dans ces situations mis en quarantaine les élèves ni vaccinés ni rétablis.
VENDREDI 21 JANVIER 2022/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Un temps de travail à revoir ? LUXEMBOURG Concilier vie privée et vie professionnelle est un problème depuis des années. La crise du Covid n'a bien sûr rien arrangé. Seriez-vous prêt à réduire votre temps de travail pour améliorer votre qualité de vie ? Adélie, 29 ans « Plutôt que réduire le temps de travail, il faudrait améliorer les conditions de travail, notamment en cette période de crise sanitaire du Covid-19 ». Contrôler les rapprochements d'entreprises Chute notable du chômage Selon la dernière enquête « Quality of Work Index », présentée jeudi par la Chambre des salariés (CSL), 24% des travailleurs ont l'intention de quitter leur emploi dans un avenir proche. « Depuis des années, les conflits entre vie professionnelle et vie privée s’aggravent. C’était encore le cas en 2021. On peut interpréter qu’avec la pandémie, beaucoup de gens se sont posé des questions sur leur situation professionnelle. Ils ont pris conscience de l’impact général de leur emploi sur leur vie privée », explique David Büchel, coordinateur de l'enquête à la CSL. L'une des pistes avancées par la CSL pour améliorer la conciliation entre vie privée, « Pas spécialement. J'ai travaillé à 35 heures en France et je ne vois pas de différence entre les deux. Je suis épanouie avec mon temps de travail ». Marie-Anaïs, 32 ans LUXEMBOURG Le ministère de l'Économie se montre soucieux de doter l'Autorité nationale de concurrence du pouvoir de contrôler, avant leur mise en œuvre, certains rapprochements d’entreprises. Pour ce faire, il lance jusqu'au 31mars une consultation publique concernant l’introduction d’un tel système de contrôle. LUXEMBOURG Le Luxembourg a clôturé l’année 2021 avec un taux de chômage à 5,2%, revenant à son niveau du début de l’année 2019, avant que la pandémie ne passe par là. Sur un an, le nombre de chômeurs a diminué de 2515 personnes, soit de 17,6%, pour aboutir à 16403demandeurs d’emploi résidents. Les chômeurs longue durée restent les plus nombreux : ils représentent plus de la moitié des effectifs de l’Adem, avec 8199inscrits depuis douze mois et plus (-15,9% sur l’année). C’est parmi les chômeurs inscrits depuis sept à onze mois que la baisse est la plus forte (-30,2%). Le taux de chômage était de 5,2% à la fin de l'année 2021. vie professionnelle et bien-être des salariés est la réduction du temps de travail. Une revendication partagée depuis de nombreuses années par les syndicats OGBL et LCGB. « Nous sommes dans une situation de pénurie de main-d'œuvre généralisée. La réduction du temps de travail aggraverait le problème et n'aurait pas d'intérêt pour l'économie. Réduire le temps de travail signifierait aussi réduction du salaire. Ce n'est pas Xavier, 37 ans « Cela dépend du travail. Si vous êtes capable de faire le même travail en 32 heures, vous devriez avoir la possibilité de le faire. Cela devrait être un choix ». PUB ESCH-SUR-ALZETTE EUROPEAN CAPITAL E2m OF CULTURE 26.02.22 ESCH2022.LU FREE TICKETS BE A PART OF THE OPENING OF THE EUROPEAN CAPITAL OF CULTURE ! Avec le support de forcément ce que les gens voudraient, je pense », indique de son côté Jean-Paul Olinger, directeur de l'UEL. Interrogé, le ministre du Travail, Georges Engel, rappelle qu'il y a déjà eu une réduction du temps de travail « de deux jours, avec le passage à 26jours de congés au lieu de 25 et un jour férié supplémentaire, le 9mai. Réduire davantage le temps de travail n'est pas prévu dans l'accord de coalition ». MARION MELLINGER « Pourquoi pas. Il y a déjà des pays qui ont trois jours de week-end. Les gens sont plus efficaces au travail et peuvent profiter de leur vie de famille ». Guevara, 34 ans LUEMBOURG EUROPE. OF CULTURE Vite lu Thilla prêté serment DIEKIRCH Claude Thill (LSAP) a prêté serment jeudi en tant que nouveau bourgmestre de Diekirch. Il succède à Claude Haagen, désormais ministre de l'Agriculture, de la Viticulture, du Développement rural et de la Sécurité sociale. Une hausse à la pompe LUXEMBOURG Le sans plomb98 est vendu 1,594 euro depuis ce vendredi dans les stations-services, soit une augmentation de 1,8 centime depuis la veille. Il s'agit du tarif le plus élevé depuis le 22 novembre. Les prix des autres carburants restent stables. #Extraordinary #Participatory #Adventure #Immersive #Music #DancePerformances #TheatreShow #CovidCheck ArcelorMiltal



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :