L'essentiel Luxembourg n°3302 13 jan 2022
L'essentiel Luxembourg n°3302 13 jan 2022
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3302 de 13 jan 2022

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,7 Mo

  • Dans ce numéro : le Luxembourg sublimé sur Instagram.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg JEUDI 13 JANVIER 2022/LESSENTIEL.LU Vite lu Dispositif de sécurité LUXEMBOURG Des barrières et une vingtaine de policiers : le dispositif de sécurité était important hier, devant la Chambre, pour le débat sur l'obligation vaccinale. Aujourd'hui, la commission Sécurité intérieure évoquera la gestion des manifestations. Le CHL nomme Meyers LUXEMBOURG Paul Meyers, 52 ans, a été nommé directeur administratif et financier du Centre hospitalier. Il prendra ses fonctions le 1er février et succède à Jean-Paul Freichel devenu en septembre dernier commissaire du gouvernement aux hôpitaux. LUXEMBOURG Le Luxembourg a encore approché hier les 2 000nouveaux cas de Covid, selon le ministère de la Santé. Avec 1 924 cas sur 6 609 tests (29,12% de positivité), le nombre d'infections actives a grimpé à 18 710. Soit presque 3% de la population résidente La vaccination s'est accélérée LUXEMBOURG Un total de 42 005 doses anticovid ont été administrées au Luxembourg la semaine passée dont 3 924 premières doses. Une nette accélération alors que ce chiffre avoisinait lors des semaines précédentes les 30 000. 81,4% des 12 ans et plus avaient un schéma complet au 9 janvier soit 450 399 personnes. Ils demandent un moratoire avant l'obligation vaccinale LUXEMBOURG Des experts scientifiques controversés étaient invités hier à la Chambre, pour un échange sur l'obligation vaccinale. Deux pétitions ayant réuni le quorum suffisant de signatures étaient sur la table de la commission éponyme, hier à la Chambre, l'une « contre la vaccination obligatoire », l'autre pour « dire stop aux vaccins de type thérapie génétique à nos enfants ». Et comme les pétitionnaires avaient eu l'idée d'inviter plusieurs sommités scientifiques, certes entièrement acquises à leur cause, les débats ont été aussi âpres que denses et tendus, trois heures durant. Le professeur Luc Montagnier, prix Nobel de médecine 2008, en tête, le corps scientifique à l'isolement. Ce chiffre n'avait jamais dépassé 10 000 l'hiver dernier. Pour la semaine du 3 au 9 janvier, le nombre de personnes testées positives a, à nouveau, presque doublé (5 643 à 10 680, soit +89%). Le taux d'incidence est supérieur chez les non-vaccinés Le Pr Montagnier était présent à la Chambre. -PHOTO : CHAMBRE DES DÉPUTÉS 18 710 personnes à l'isolement La vague de variant Omicron a fait bondir la demande de tests. (1 990 contre 1 544 pour 100 000). Parmi les hospitalisés, 27 patients sur 49 en soins normaux et 13 sur 20 en soins intensifs n'étaient pas vaccinés. Les infections ont bondi chez les 0-14 ans (+195%). La moyenne d'âge des nouveaux cas est de 31,3 ans. Les labos sont sous pression LUXEMBOURG Au maximum de leurs capacités de dépistage suite à la vague de variant Omicron, les laboratoires sont en mal de personnel et cherchent des renforts. L'OGBL a indiqué que « le personnel dénonce des agressions de plus en plus fréquentes » et dénonce « des heures supplémentaires régulières et des cadences de travail infernales ». Les Laboratoires réunis soulignent toutefois que la formule « avec rendez-vous permet de limiter ces conséquences ». présent a souligné « l'absence de maturation suffisante de la vaccination pour la rendre obligatoire », alors que « les essais cliniques sont toujours en cours », mais sans toutefois dégager d'alternative tangible autre que celle des « traitements administrés au début de la maladie ». Au grand dam des députés Sven Clement et Martine Hansen, qui auraient souhaité entendre une solution « en amont de l'apparition de la maladie elle-même ». Ainsi, alors qu'aucun des scientifiques présents ne s'est dit « antivax », tous étaient unanimes pour demander « un moratoire au monde politique avant une éventuelle obligation vaccinale » qui, « en l'état actuel, n'est pas nécessaire ». « Il faut rester humble et ne pas prendre de décision précipitée », a clamé Luc Montagnier. En réponse, la ministre de la Santé, Paulette Lenert, si elle a avoué « être dans le doute », a néanmoins souligné que « le collectif prime ». La ministre LSAP a ajouté qu'elle « n'avait pas entendu d'alternative viable », mais que si tel était le cas, elle « serait preneuse », et qu'elle avait en outre « le sentiment d'une banalisation dangereuse du virus et de ses effets ». Les débats sur l'obligation vaccinale auront lieu dès la semaine prochaine à la Chambre. JEAN-FRANÇOIS COLIN 95% des 5 500 à 6 000 résidents ont un schéma vaccinal complet. Les maisons de soins épargnées LUXEMBOURG Les élèves font des tests rapides chaque semaine. Si le test est négatif, un certificat PDF est émis. Le ministre de l'Éducation nationale indique que c'est un PDF « normal » qui dans une première LUXEMBOURG La ministre de la Famille, Corinne Cahen, s'est réjouie hier de la situation sanitaire « relativement calme » dans les maisons de soins et les centres intégrés pour personnes âgées (CIPA). « Les cas chez les résidents sont légers ou asymptomatiques », a précisé le Dr Joël Mossong, de la Direction de la santé. « À l’heure actuelle, aucun résident n’est hospitalisé pour une infection Covid », a indiqué la ministre, qui a rappelé que « l’écrasante majorité des résidents sont"boostés". Le vaccin protège vraiment », assure-t-elle. Certificats davantage sécurisés version pouvait être modifié avec un logiciel. Il est envisagé qu'à l'avenir tous les certificats soient émis avec GouvCheck pour que le QR Code puisse être vérifié pour s'assurer que le document est authentique.
MINI ELECTRIC Ammillriver I Cji r BILIA-EMOND 186, Route de Thionville - L-2610 Luxembourg Tél.  : +352 4919441 - info@bilia-emond.lu - bilia-emond.mini.lu reir'me. - &el en d I e LA MINI ELECTRIC À PARTIR DE 199 *MOIS EN PRIVATE LEASE* PENDANT L'AUTOFESTIVAL CHEZ BILIA-EMOND LUXEMBOURG. * Assurance & entretiens inclus, Infos S conditions sur bilia-emond.mini.lu MINI Cooper SE : CO2 0 G/KM 0 L/100 KM 15,2-16,6 kWh/100 KM (WLTP) Informations environnementales : mini.lu U DONNONS PRIORITÉ à tn sécunni. MINI Belux - BMW Belgium Luxembourg NV/SA - BE 0413533863 - mini.lu Contactez votre concessionnaire pour toute information relative à la fiscalité de votre véhicule. Infos et conditions sur mini.lu



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :