L'essentiel Luxembourg n°3297 6 jan 2022
L'essentiel Luxembourg n°3297 6 jan 2022
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3297 de 6 jan 2022

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5 Mo

  • Dans ce numéro : les inventeurs s'éclatent à Las Vegas.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg JEUDI 6 JANVIER 2022/LESSENTIEL.LU L'armée pour tester des salariés LUXEMBOURG L'armée a déployé cinq centres de tests dans le pays, à Luxexpo, Howald, Raemerich, Diekirch et 20% de l'armée est mobilisée pour la mission. -PHOTO : LËTZEBUERGER ARMÉI Vite lu La helpline renforcée LUXEMBOURG Si elle compte à ce jour 29 équivalents temps plein, la helpline Covid va recevoir le renfort de 50 personnes à partir du 19 janvier. Elle reçoit entre 1 500 et 12 500 appels par jour. Les appelants seront à l'avenir informés du temps d'attente. Certificat valide 9 mois LUXEMBOURG En accord avec la Commission européenne, le gouvernement a fixé la durée de validité des certificats de vaccination à 270 jours (neuf mois) dès la date à laquelle le schéma vaccinal est considéré complet. Il était avant de douze mois. « Éviter un blocage du pays » LUXEMBOURG Face à une explosion des infections, le gouvernement veut réduire la durée de l'isolement des personnes vaccinées. Le ministère d'État ne s'en cachait pas hier : « Avec les chiffres actuels et plus de 2 000 cas annoncés aujourd'hui, il y a un risque réel de blocage du pays ». Le gouvernement a donc proposé hier de ramener, sous conditions, la durée d'isolement à un maximum de six jours pour les personnes vaccinées, voire ayant reçu un booster. Elles devraient réaliser deux tests antigéniques rapides respectivement le 5 e et le 6 e jour de l'isolement et que le résultat soit à chaque fois négatif. Pour ceux qui n'ont ni schéma vaccinal complet ni dose booster réalisée dans un délai de six mois, la durée d'isolement reste de dix jours. Dispensés d'autotest au resto LUXEMBOURG Alors que la seconde distribution d'autotests gratuits aux entreprises des secteurs de l'horeca, de l'événementiel et du fitness a débuté hier à Luxexpo, beaucoup de clients n'en auront bientôt plus besoin. Le gouvernement veut ajuster le régime 2G+, qui prévoit d'imposer un autotest complémentaire aux personnes n'ayant pas reçu de dose booster anti-Covid. Si la loi est votée, les personnes disposant d'un schéma complet de moins de 180 jours en seraient dispensées. Tout comme celles ayant reçu le booster ou qui disposent d'un certificat de rétablissement. Junglinster, grâce à la mobilisation de 200personnes, soit 20% de ses effectifs a-t-elle indiqué hier. Les prises de rendez-vous seront possibles gratuitement à partir du 10janvier aux personnes ayant reçu une seule dose de vaccin contre le Covid, pour un test à partir du 15janvier. Des bons sont déjà remis après les premières injections. L'idée est d'aider les personnes en cours de vaccination à disposer d'un certificat de test leur permettant d'aller travailler, le Covid- Check étant obligatoire au travail à partir du 15janvier. Une fois la deuxième dose de vaccin reçue, les personnes n'auront plus besoin d'utiliser ces centres. Réduire la durée de l'isolement doit notamment permettre aux hôpitaux de pouvoir fonctionner. « Plus encore que de l'économie, il s'agit d'éviter un blocage du pays. Que les hôpitaux ne puissent plus fonctionner serait une catastrophe, comme un tas d'autres secteurs », précisait le ministère d'État, citant aussi les écoles ou les poubelles. Les règles de quarantaine des cas contacts avaient déjà été allégées fin décembre. Les guéris ou récents vaccinés évitent le test. -PHOTO : VINCENT LESCAUT Le chiffre du jour 2 131 cas Un record absolu de nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures au Luxembourg a été annoncé hier. C'est 851 infections de plus que les 1 280 du 30 décembre. Près de 30% des 7 146 tests étaient Le Luxembourg imite ainsi les États-Unis ou la France. Hier, il y avait 11 114 infections actives au Luxembourg. Si le gouvernement ne pouvait estimer le nombre d'isolements que la mesure doit raccourcir ou l'impact de ce changement sur les effectifs disponibles, cette loi doit prévenir les blocages. « Il s'agit positifs. Le taux d'incidence est un peu supérieur chez les nonvaccinés (312 contre 387). Deux décès sont à déplorer, tandis que 69 personnes sont à l'hôpital, dont 19 en soins intensifs. Après Noël, les infections ont doublé LUXEMBOURG Malgré des tests en baisse, les infections au Covid ont plus que doublé du 27 décembre au 2 janvier par rapport à la semaine de Noël (2 688 à 5 641). Le taux d'incidence des non-vaccinés a bondi à 952,65 et à 858,95 pour les vaccinés. À l'hôpital, 22 patients sur 47 en soins normaux et 14 sur 20 en soins intensifs n'étaient pas vaccinés. d'aller le plus vite possible », précisait le ministère qui espère un vote rapide. Pour Jean- Paul Olinger, directeur de l'Union des entreprises luxembourgeoises (UEL), celles où le télétravail est impossible sont plus impactées et il faudra attendre les prochains jours pour mesurer l'effet de ces chiffres record ». NICOLAS MARTIN La Fondation des HRS se renouvelle LUXEMBOURG Président et vice-président durant cinq ans, Jean-Louis Schiltz et Michel Wurth ont quitté au 31décembre le conseil d'administration de la Fondation des Hôpitaux Robert Schuman (FHRS), l'actionnaire unique des HRS et Santé Service S.A. Max Hengel a fait de même. Le Dr Annouk Bisdorff, Marc Hengen, Françoise Kuth et Hjoerdis Stahl intègrent le CA qui désignera un président courant janvier.
JEUDI 6 JANVIER 2022/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Vite lu Un intérim à la Cour LUXEMBOURG Yves Arend, actuel directeur du bureau de la maréchale de la Cour, devient maréchal par intérim. Il prend la place de Yuriko Backes, entrée au gouvernement, en attendant que le poste soit officiellement pourvu. La santé à l'honneur DUDELANGE D'aujourd'hui au 27 janvier, la ville de Dudelange organise, avec « Gesond Diddeleng » et le Centre hospitalier Emile Mayrisch, le « Mois de la santé ». Les thèmes choisis sont le diabète, l'alimentation, la santé mentale et les seniors. Les réunions reportées LUXEMBOURG Les réunions publiques régionales sur la problématique de la criminalité liée aux stupéfiants ont été reportées. Elles devaient se tenir à Ettelbruck, Esch-sur-Alzette et Luxembourg en janvier et février, mais la situation sanitaire a incité les autorités à ce report. Omicron vide les salles de classe de leurs instituteurs LUXEMBOURG Bien plus que l’habituelle grippe, le variant du Covid met les écoles dans l’embarras après ces congés de Noël. En temps normal, la grippe cause des arrêts maladie chez les enseignants en janvier et février. Mais, le Covid avec l’arrivée du variant Omicron a accentué la tendance après Noël, relate le ministère de l’Éducation nationale (MEN). Actuellement, 15% des enseignants sont absents, dit le ministère d’État. Rien qu’au fondamental, « il y a 518 arrêts maladie, dont 236 cas Covid confirmés et 162 sans précision. Cela pose un vrai défi organisationnel », relève le MEN. Saisies en hausse à la CNS LUXEMBOURG Le ministère de la Sécurité sociale a révélé hier que 29saisies avaient été effectuées par l'administration fiscale auprès de la CNS en 2021, pour un montant total de 35376euros. Un chiffre en légère hausse par rapport aux données de 2020, qui font état de 23saisies, pour un montant de 29707euros. Le chaos est à prévoir aux abords des trois frontières Des itinéraires de déviation sont prévus via Rodange et Athus jusqu'au 24 janvier prochain.- PHOTO : VINCENT LESCAUT PÉTANGE/AUBANGE De gros embarras de circulation sont à prévoir ces prochaines semaines du côté de Rodange et Athus, en Belgique. En raison de travaux effectués sur la N830, alias l'avenue de l'Europe, au niveau du viaduc du chemin de fer, la portion comprise entre le rond-point « Jardinerie » et celui du terrain de football de Pétange sera fermée à toute circulation dans les deux sens, de demain, 9h, au 24janvier, 6h. Des itinéraires de déviation seront mis en place, d'une part via la traversée d'Athus, d'autre part via la route de Longwy (N5), à Rodange. Une seconde phase de travaux, d'une durée de deux Actuellement, 518 arrêts maladie sont comptabilisés à l’école.- « On n’a plus assez de gens pour les remplacements. On se retrouve à supprimer des cours d’appui ou à demander à un instituteur qui aurait dû avoir libre de gérer la classe d’un mois cette fois, est d'ores et déjà prévue en juillet et août prochains. PUB collègue », confirme Patrick Remakel, du syndicat SNE/CGFP. Au secondaire, la situation est moins grave, mais « on atteint les limites », note Jules Barthel, du SEW/OGBL. CAMES CONCERTS die ir HOTELS ip SHOWS &11 RESTAURANTS gi BARS MONDDRUESBAINS,LUXEMBOURG I CASIN02000L11 I TICKET-REGIONAL LU Le MEN a déjà demandé à supprimer les excursions à l’étranger pour éviter que des profs et élèves tombent malades et soient coincés hors frontière. Hier, il a vu les syndicats, pour annoncer qu’en plus du personnel embauché en septembre « dont les contrats ont été prolongés jusqu’en avril, 200 personnes sont en train d’être recrutées et seront disponibles dès la semaine prochaine ». Patrick Remakel doute un peu que cela suffise, mais « au moins on reste en présentiel ». Au secondaire, « un troisième autotest Covid par semaine a été annoncé, dit Vera Dockendorf, du SEW/OGBL. Et les heures supplémentaires doivent être valorisées ». SÉVERINE GOFFIN I f F1 D



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :