L'essentiel Luxembourg n°3294 3 jan 2022
L'essentiel Luxembourg n°3294 3 jan 2022
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3294 de 3 jan 2022

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 11,2 Mo

  • Dans ce numéro : dernier tour de piste pour lancer 2022.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg LUNDI 3 JANVIER 2022/LESSENTIEL.LU Le chiffre du jour C'est le nombre d'enfants de 5 à 11 ans (vulnérables ou pas) vaccinés contre le Covid depuis que c'est devenu possible au Luxembourg, le 14 décembre. 2 000 rendez-vous sont pris pour janvier, ajoute le Haut Commissariat à la protection nationale. Selon le Statec, il y avait, en 2021, 47 987 enfants de 5 à 11 ans au pays. Des manifestations dans le calme LUXEMBOURG Les défilés contre les restrictions sanitaires, organisés vendredi soir et samedi après-midi, ont rassemblé une cinquantaine puis une centaine de personnes, selon la police. Aucun trouble n'a été signalé, tandis que la circulation automobile n'a pas été perturbée. Les manifestations ont rassemblé peu de monde cette fois. Vite lu Un record de 1 280 cas LUXEMBOURG Les autorités ont annoncé vendredi 1 280 contaminations au Covid en une journée, soit cinquante de plus que le record de la veille. Le pays déplore aussi trois décès de plus. La vaccination protège LUXEMBOURG Le Dr Jean Reuter a révélé qu'au 1er janvier, 80% des patients Covid en réanimation au CHL n'étaient pas vaccinés (65 ans de moyenne, 79 pour les vaccinés). En soins normaux, 53% n'étaient pas vaccinés (55 ans de moyenne, contre 67). Fini les tests à 5 euros LUXEMBOURG La ville de Luxembourg a distribué vendredi les derniers bons pour un test Covid à 5 euros. Les centres de dépistage restent accessibles, mais il faut débourser 15 euros. Le popup de vaccination situé 70, Grand-Rue a aussi fermé. En raison d'un risque de chute de panneaux du plafond, le centre de vaccination du Hall Victor-Hugo au Limpertsberg, où 10 000 personnes sont vaccinées par semaine, a dû être provisoirement fermé. La décision est tombée hier à midi, selon Luc Feller, le Haut Commissaire à la protection nationale. Déménagement en urgence En moins de 24 heures, il faut déplacer les seize lignes de vaccination et le matériel (informatique, médical) vers Luxexpo The Box pour tenir les rendez-vous dès 13 h aujourd'hui. « Nous sommes confiants », disait hier Luc Feller. Les personnes ayant rendez-vous au Limpertsberg sont donc priées de se rendre à la date et à l’heure fixée au Plus simple pour les cas contacts LUXEMBOURG Alors que le nombre d’infections au Covid-19 bat des records, les autorités ont simplifié la procédure pour les cas contacts, afin « d’augmenter la réactivité ». La cellule dédiée n’appellera plus les Kirchberg. Un mail d'information est prévu comme une navette, le cas échéant, entre Victor-Hugo et Luxexpo. Jusqu'à quand ? Aucune date n'est fixée, mais le Haut Commissariat à la protection nationale a planifié « tout le mois de janvier sans Victor- Hugo ». Les douze lignes qui devaient ouvrir le 10 janvier à Luxexpo s'ajouteront aux seize déjà en place. Soit deux centres sur ce même site. Le booster très prisé En trois mois, 210 000 personnes ont déjà reçu la dose booster et 60 000 ont pris un rendezvous. Ce lundi, 36 000 invitations de plus partiront. Le délai avant la 3 e dose, ramené à quatre mois depuis janvier, pourrait encore être raccourci. D'ici quelques jours, 390 000 contacts étroits, trop nombreux. Ils pourront recevoir un courriel. D’autres éléments, comme les durées de quarantaine (six jours pour les personnes ni guéries ni vaccinées) et d'isolement (dix jours) pourraient évoluer, comme dans d’autres pays. « Le système de quarantaine ne va pas disparaître, mais nos experts évaluent le système actuel », a déclaré Paulette Lenert, ministre de la Santé, au « Tageblatt ». Luxexpo The Box transformé en urgence en vaccinodrome LUXEMBOURG Le centre de vaccination du Hall Victor- Hugo a dû être déménagé en urgence à Luxexpo. Rentrée masquée 1 800 dans les classes enfants LUXEMBOURG À compter d'aujourd'hui, le masque « est obligatoire pour les activités scolaires à l’intérieur et lors de toute circulation dans le bâtiment scolaire. Cette obligation vise le personnel enseignant et non enseignant, ainsi que les élèves dès le cycle 2 de l’enseignement fondamental », précise le ministère de l'Éducation nationale. Il n'est pas imposé pendant les activités sportives. Élèves et professeurs retrouveront leurs classes masqués ce lundi. Les équipes à pied d'œuvre hier. L'accès se fera par le parking principal (Hall 3C). -PHOTO : VINCENT LESCAUT personnes auront été invitées au booster, pour 470 000 ayant eu une première dose. Quarantaine et dépistage Des décisions sur un ajustement des durées de quarantaine et d'isolement suite à une infection sont attendues cette semaine. Des échanges ont aussi lieu avec les laboratoires pour augmenter la capacité de dépistage. NICOLAS MARTIN
LUNDI 3 JANVIER 2022/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Les magasins de vêtements entre attentes et craintes DIFFERDANGE Les vendeurs ont préparé les soldes, qui débutent aujourd'hui. S’ils en attendent beaucoup, le Covid pourrait tout bouleverser. Juste avant les soldes, les préparatifs allaient bon train dans les boutiques de vêtements de Differdange. « Il faut trier ce qui sera soldé, refaire la disposition, étiqueter les articles, etc. », explique Leila, une vendeuse. La semaine entre Noël et les soldes était « calme », en attendant peutêtre la ruée. « Notre clientèle est fidèle, elle attend les soldes en magasin, mais peut-être que la crise va tout changer ». La situation sanitaire était sur toutes les lèvres, car les PUB Les clients ont repéré ou profité des pré-soldes. -PHOTO : JOSEPH GAULIER clients pourraient avoir peur de se rendre dans un magasin. Surtout, « nous craignons une fermeture, du fait de la flambée de l’épidémie », comme PROMO VUN DER WOCH du 3au9janvier 2022 Les articles sont disponibles dans nos magasins selon leur assortiment habituel et jusqu’à épuisement du stock. l'an dernier affirme Rita, une autre vendeuse. Plusieurs magasins tournent d’ailleurs avec moins de vendeurs, certains étant infectés. « J’ai un peu peur, donc je viens pendant les heures creuses », assure Isabel, cliente. Elle achète « parfois sur Internet, surtout depuis le début de la pandémie ». Michel et Stéphanie, 26ans, sont venus en repérage pour essayer les vêtements, puis comptent repasser en début de semaine. Les professionnels se préparent normalement. « Nous cherchons à liquider les invendus de la collection 2021 », glisse Nicole, responsable d'un magasin. « Nous avons un stock assez élevé », constate Sandra, une autre responsable. Elle dit que l’année a été compliquée, perturbée par la crise et « le télétravail, qui a éloigné certains clients ». JOSEPH GAULIER Double racket dans la capitale LUXEMBOURG Hier, vers 1h, une personne s'est fait dépouiller de ses écouteurs et de son sac de sport, dans la rue des Bains. À la même heure, route d'Esch, deux personnes se sont fait voler leur téléphone portable. Un label vert qui offusque Turmes LUXEMBOURG Claude Turmes, ministre de l'Énergie, considère comme une « provocation » le fait que la Commission européenne ait inclus le gaz et le nucléaire dans la taxonomie de son projet de labellisation verte des énergies. Le ministre Déi Gréng évoque « le risque d’un greenwashing de la technologie nucléaire à risque ». Jus 100% Orange Pfanner soit 1,49/l 2l 3,80 2 98 -20%



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :