L'essentiel Luxembourg n°3287 22 déc 2021
L'essentiel Luxembourg n°3287 22 déc 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3287 de 22 déc 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 11,5 Mo

  • Dans ce numéro : nouvelles restrictions pour contrer Omicron.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 Voyage MERCREDI 22 DÉCEMBRE 2021/LESSENTIEL.LU Porto déploie ses charmes surr PORTO Dans le nord du Portugal, Porto déploie ses ruelles sur des collines escarpées et dégage une chaleur qui en fait une destination attachante. Mieux vaut avoir de bonnes jambes pour affronter Porto. La ville s’étage sur des collines aux dénivelés parfois abruptes. Mais le jeu en vaut la chandelle. Chaleureuse, Porto charme rapidement le visiteur, avec ses façades colorées, ses petits bars et ses parcs. Pour prendre la température, et le café, on descendra au Cais da Ribeira, sous la cathédrale. Au bord du fleuve, les terrasses défilent. Dans les descentes depuis la ville haute, on pourra s’arrêter dans quelques-uns des jolis bars qui jalonnent les volées de marches. Pour remonter, le funiculaire dos Guindais ou l’ascenseur da Ribeira permettront d’économiser ses forces. En haut, c’est tout un entrelacs de petites rues qui s’offre au visiteur. La rua das Flores est une des plus jolies du centre-ville. Au hasard des promenades, on pourra s’arrêter aux jardins du Palacio de Cristal, splendides, qui offrent quelques points de vue superbes sur le fleuve. La librairie Lello fait aussi partie des lieux les plus visités. En traversant le pont Dom- Luís, ouvert aux piétons, on se retrouve à Gaia. Si vous prenez le pont par le haut, vous arriverez au Jardim do Morro, qui offre une vue imprenable sur Porto. En passant par le bas, vous pourrez longer le Douro, pour découvrir les nombreuses caves à vins de Porto. À l’ouest, on arrive à La superbe ville de Porto s’étage sur des collines colorées. l’océan, bordé de plages sur plusieurs kilomètres. Derrière la Praia de Matosinhos, on pourra choisir entre les nombreux restaurants de poisson. Mais ce qui rend Porto agréable et en fait une destination attachante, c’est son ambiance, une chaleur mêlée de douceur, une animation permanente et des habitants adorables. Autant de raisons d’aller voir la capitale du Nord. JÉRÔME WISS Une librairie magique à découvrir La légende dit que la librairie aurait inspiré J.K. Rowling. C’est toujours la file pour visiter la librairie Lello, au cœur de Porto. Face à l’affluence de touristes, l’entrée est désormais payante. Mais si vous achetez des livres, le prix de l’entrée sera déduit à la caisse. Il faut dire qu’il n’y a pas que la façade néogothique en pierres blanches, ornée de deux figures représentant la science et l’art, qui est belle. Une fois passée l’entrée, c’est un spectacle époustouflant qui s’offre à vous. Baignée dans la lumière traversant les vitraux, la librairie s’organise en deux étages, tapissés d’étagères en bois sombre chargées de livres qui s’élèvent jusqu’au plafond. Entre les deux niveaux, un escalier à double volée sillonne, tout en courbes. La librairie aurait inspiré J.K. Rowling dans l’écriture d’« Harry Potter ». Gadget et livres de la saga sont d’ailleurs disponibles, de même que de nombreux ouvrages en langue portugaise, mais aussi française, anglaise, espagnole... Pour ceux qui suivraient les traces de J.K. Rowling à Porto, elle a dit un jour qu’elle avait écrit dans le superbe café « Le Majestic », sur la Rua Santa Catarina. Côté Gaia pour mieux voir Porto C’est du côté de Gaia, sur la rive gauche du fleuve, que les bateaux déposaient autrefois leurs cargaisons de vin en provenance de la vallée du Douro. Et encore aujourd’hui, de nombreuses caves vieillissent leur porto à Gaia. La plupart de ces caves sont ouvertes aux visiteurs et proposent dégustations et vente. Le long du fleuve des restaurants sortent les terrasses avec une des vues les plus imprenables sur les collines de Porto.
MERCREDI 22 DÉCEMBRE 2021/LESSENTIEL.LU Voyage 15 ses collines La religieuse Braga vaut le détour Braga possède de nombreuses églises. À un peu plus d’une heure de Porto, la très jolie cité de Braga déploie les petites rues de sa vieille ville autour de nombreuses églises. Considérée comme la capitale religieuse de Porto, la ville avait été désignée destination touristique européenne de l’année 2021. Il faut dire qu’au charme de la vieille ville, Porto ajoute un site, religieux forcément, majeur. Le sanctuaire du Bon Jéses est classé au patrimoine mondial de l’humanité. On accède à l’église par d’immenses volées de marches ornées de statues. Sur le berceau du Portugal Si Guimaraes, tout près de Porto et Braga, a joué un rôle crucial dans la naissance de la nation portugaise, on dit que le pays tient son nom des deux villes situées de part et d’autre du Douro. Porto et Gaia, autrefois appelées Portus et Cale. Une gastronomie dans la simplicité Une couche de pain, une de steak, une de saucisse, une de mortadelle, du fromage autour, nappée de sauce. C’est la francesinha, délicieuse mais costaude. Porto a d’autres spécialités et issues de la mer. On retrouvera les sardines ou les plats de morue. Pour les légumes, on dégustera la soupe de chou vert. Dom-Luís, la plus belle vue La structure du pont Dom- Luís, entre Porto et Vila Nova de Gaia, vous rappelle un peu la tour Eiffel. C’est normal. L’édifice, mis en service audessus du Douro en 1886, a été construit par un certain Théophile Seyrig, un disciple de Gustave Eiffel, créateur de la fameuse tour parisienne. Aujourd’hui, le tablier supérieur du pont, perché plus de 80 m au-dessus du fleuve, permet le passage du tram, mais aussi des piétons qui peuvent en profiter pour admirer une vue inégalable sur les collines de Porto. Une fois arrivé côté Gaia, on peut en profiter pour faire un tour au Jardim de Morro, d’où la vue est imprenable. C’est aussi de là que part le funiculaire qui longe le Douro, côté caves à vins de Porto. Le porto est un vin muté produit dans la région du Haut Douro. Le porto, un vin gorgé de subtilités Confronté à son goût très sucré, on pourrait penser que le porto est un vin cuit, mais en fait, c’est un vin muté. La fermentation du moût de raisin a été stoppée par l’ajout d’alcool. C’est donc un vin de qualité aux saveurs délicates qui peut accompagner toutes les Plusieurs compagnies aériennes desservent Porto avec des vols directs depuis l’aéroport du Findel. Luxair propose Le bas du tablier, actuellement en travaux, reste ouvert aux piétons. D’une rive à l’autre, étapes d’un repas. Autre subtilité, le porto est produit dans la région du Haut Douro, à 100 kilomètres de la ville. Celui produit près de Porto est du vinho verde, un vin jeune car le climat des alentours ne permet pas au raisin d’atteindre sa pleine maturité. Comment aller à Porto ? ainsi deux allers-retours chaque jour, quand Ryanair propose cinq vols par semaine. Comptez autour de 2 h 30 de trajet pour des prix variables selon la saison et la compagnie. on peut aller de terrasse en terrasse, ou dans les caves ouvertes aux visiteurs. Le pont Dom-Luís a été dessiné par un disciple de Gustave Eiffel.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :