L'essentiel Luxembourg n°3277 8 déc 2021
L'essentiel Luxembourg n°3277 8 déc 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3277 de 8 déc 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,2 Mo

  • Dans ce numéro : des festins à l'hôtel dans Koh-Lanta.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg MERCREDI 8 DÉCEMBRE 2021/LESSENTIEL.LU Vite lu Le tout dernier sommet LUXEMBOURG Pierre Gramegna a participé lundi et hier à son dernier sommet des ministres des Finances de l'UE. Les débats ont porté sur la fiscalité, dans le cadre de la relance économique. Un accord a été trouvé sur le régime de taux réduit de TVA. L'OGBL sur ses positions LUXEMBOURG L'OGBL, qui tenait hier son comité national, a réitéré sa position selon laquelle l’absence de CovidCheck ne doit pas entraîner de licenciements en entreprises, ni de perte de droits à la Sécurité sociale. Un maintien des armes LUXEMBOURG S'il poursuit l'objectif d'un monde sans armes nucléaires, le Luxembourg n’entend pas ratifier le Traité sur l'interdiction des armes nucléaires, estimant qu'un tel acte serait contradictoire avec la politique de dissuasion nucléaire de l'OTAN. « La démocratie ne tombera pas face aux groupes violents » LUXEMBOURG Les incidents de samedi dernier se sont invités hier à la Chambre. Xavier Bettel s’est montré ferme hier lors de son discours à la Chambre des députés sur la manifestation violente de samedi. « C’est une situation L'application s'adapte aux nouvelles mesures LUXEMBOURG L'application CovidCheck a été adaptée aux mesures sanitaires qui vont bientôt entrer en vigueur. Une nouvelle version a été publiée sur les magasins en ligne des L'application a été actualisée. que nous n’accepterons jamais ». Le Premier ministre juge inacceptables le vandalisme, les messages niant l’Holocauste ou encore l’envahissement du marché de Noël. « Ce qu’il s’est passé samedi ne doit pas se reproduire. L’intolérance, la haine et la violence n’ont pas de place au Xavier Bettel s'est montré intransigeant hier à la Chambre en évoquant les violences. -PHOTO : EDITPRESS firmes Google et Apple, suite à une mise à jour effectuée par le Centre des technologies et de l'information de l'État (CTIE), a annoncé le gouvernement hier. Les personnes en charge du contrôle pourront sélectionner les options 3G (testé, vacciné, guéri) ou 2G (vacciné, guéri) en fonction du type d'activité, puisque les loisirs ne seront bientôt plus ouverts aux titulaires d'un test négatif. Un onglet « Voyage » permettra de vérifier que le passe sanitaire est accepté dans un pays de destination sélectionné à l'avance. Cela permet à un voyageur de vérifier qu'il est en règle avant de partir. LUXEMBOURG La Commission consultative des droits de l’homme (CCDH) a présenté son rapport 2019/2020 sur la traite des À l'unisson face aux dealers LUXEMBOURG Lors d'une entrevue hier avec le ministre de la Sécurité intérieure, Henri Kox, le secteur associatif social a « salué le catalogue de 27mesures » sur la problématique de la criminalité liée aux stupéfiants adopté par le Conseil de gouvernement en octobre. Les représentants de la Croix-Rouge, de la Caritas et du Comité national de défense sociale ont souligné « le volet prévention et les mesures visant à améliorer la prise en charge sociale des personnes concernées ». De futurs échanges entre la Fondation Jugend- an Drogenhëllef et le ministère de la Sécurité intérieure ont d’ores et déjà été planifiés en vue de collaborations ponctuelles. êtres humains. Il fait état de 23 victimes détectées, dont 18 dans le monde du travail, quatre dans le cadre d’exploitation sexuelle Luxembourg ». Si « le droit de manifester sera toujours défendu », la démocratie « ne tombera pas à genoux face aux groupes violents », selon le chef du gouvernement. Il a défendu les mesures sanitaires, avant d’affirmer que « peu de pays ont autant consulté le Parlement dans le combat contre le virus ». « Nous ne sommes pas en dictature », a-t-il lancé en réponse à certains slogans. Henri Kox, ministre de la Sécurité intérieure, n’a pas voulu détailler les plans policiers, pour des raisons de confidentialité, mais a salué le travail des agents et affirmé que les effectifs étaient renforcés. « La stratégie est toujours la désescalade », a-t-il simplement lâché. Il a reconnu qu’il n’était « pas facile de réguler un mouvement aussi incontrôlé ». Lors des échanges, les députés ont été unanimes à dénoncer les violences. Seule l’intervention de Fernand Kartheiser était houleuse. Il a appelé à ne pas considérer tous les opposants aux restrictions comme des irresponsables, avant de plaider pour le librechoix vaccinal. Plusieurs élus ont vivement critiqué son collègue de l’ADR Roy Reding, accusé d’avoir livré les coordonnées d’un journaliste du « Tageblatt » à des opposants à la vaccination. L’intéressé a plaidé la maladresse lors d’un copier-coller et rejeté toute idée de démission. JOSEPH GAULIER Victimes de traite humaine dans le monde du travail et une de criminalité forcée. La CCDH estime qu’il existe certainement de nombreux autres cas invisibles. En matière de drogue, le volet préventif s'avère important, selon les associations sociales.
MERCREDI 8 DÉCEMBRE 2021/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Livraison majeure pour accélérer la vaccination Le centre dédié aux rappels au Findel devrait ouvrir vendredi. Des écoles en première ligne LUXEMBOURG Frappées par la vague de Covid, les écoles tentent de s’adapter. Mais tout le monde fatigue. Des élèves et des enseignants autorisés à aller à l’école, mais interdits de sorties le soir, des établissements qui peinent à remplacer le personnel absent, des élèves en manteaux lorsqu'il faut aérer la classe, des quarantaines multiples, parfois tardives... Alors que les écoles subissent de plein fouet le rebond épidémique, avec plusieurs clusters, des parents et instituteurs dénoncent une « cacophonie ». À ce jour, près de 30% des 5 000 infections actives concernent les 0 à 14 ans. « Psychologiquement, les enseignants en ont marre », lance Stéphane, un parent. LUXEMBOURG La pétition réclamant de « lever les contraintes pour forcer les non-vaccinés à céder » a franchi le cap des 4500 signatures. Un débat public LUXEMBOURG Alors que la semaine de la vaccination anti- Covid bat son plein avec des centre popup à travers le pays, le rythme des injections ne devrait pas ralentir. Le Haut Commissaire à la protection nationale, Luc Feller, a annoncé hier, sur RTL, qu'une livraison de 100 000 doses du vaccin de Moderna devrait bien arriver aujourd'hui au Luxembourg. Et que quelque 57 000 invitations pour le rappel partiront dans la foulée. De quoi permettre dès vendredi l'ouverture du quatrième centre de vaccination « Luxembourg Air Rescue » au Findel qui sera consacré exclusivement aux doses de rappel. Elles sont délivrées six mois après le schéma complet initial de Moderna et Pfizer, quatre mois après celui d'AstraZeneca et un mois après celui de Janssen. Plus de 26 500 doses ont été administrées entre les lundi 29 novembre et 6 décembre, dont environ 2 200 premières doses. Les écoles doivent s'adapter face à de nombreuses infections. « Les dérogations de sortie en cas de quarantaine ne sont plus applicables depuis l’adaptation des mesures », rassure le ministère de l'Éducation nationale. Des règles en vigueur d'ici le 9 décembre qui prévoient des mesures s'il y a Des pétitions s'opposent au passe devrait avoir lieu. Tout comme pour la demande de référendum contre le passe et pour la suppression du dispositif dans les institutions et entreprises. Les tests sont à retirer dans les pharmacies. -PHOTO : VINCENT LESCAUT Les autotests sont bien distribués LUXEMBOURG Dans le cadre de la semaine Lëtzebuerg test sech (Luxembourg se teste), chaque foyer a reçu un bon pour retirer cinq autotests en un ou deux cas dans une classe (testing renforcé ou quarantaine) et à partir de trois cas (quarantaine des non-vaccinés ou guéris). « La situation est hétérogène. Des écoles sont peu concernées et ailleurs le virus circule », constate Patrick pharmacie. Les premiers bons sont arrivés lundi. Les autorités invitent ainsi chaque personne à en réaliser au moins un cette semaine. Arendt, du syndicat d’enseignants SEW/OGBL. Pour lui, « certains parents ne comprennent plus la logique des mesures et ne jouent plus le jeu ». Gérer les cas détectés à l'école, les classes scindées par les infections n'est pas simple. « On perd du temps à trouver des solutions, on improvise ». « Certains parents ne s'informent pas assez et quand il y a un cas, c'est la panique », ajoute un membre du personnel d'une école touchée par un cluster. Patrick Remakel, du SNE/CGFP, évoque lui des remplacements « de plus en plus précaires ». Des tensions naissent même « entre parents qui acceptent les tests et les autres », selon Patrick Arendt. Des représentants de parents d'élèves de la capitale ont réclamé un durcissement des mesures à l'école. NICOLAS MARTIN Toujours plus d'infections en prison SCHRASSIG Le Centre pénitentiaire de Luxembourg fait face à « une hausse constante des cas positifs » au Covid-19, avec 50cas confirmés, selon le gouvernement. Plus de 200 détenus et 90 membres du personnel ont été testés, les résultats vont prochainement arriver. Les mesures spéciales ont donc été prolongées jusqu'à nouvel ordre. Les visites aux détenus et les déplacements sont limités, aucune activité impliquant une personne extérieure ne se tient. Vite lu Des bars dans l'illégalité LUXEMBOURG Deux établissements de la capitale ont été épinglés la semaine dernière par la police pour ne pas avoir respecté le CovidCheck. Une procédure est en cours. Au total, environ 80 contrôles ont été menés. Avrox suspecté de fraude LUXEMBOURG/BRUXELLES Quatre personnes liées à la société grand-ducale Avrox sont soupçonnées de faux en écriture, de fraude et de blanchiment d’argent par la justice belge, après avoir livré 15 millions de masques. Aux frais des patrons ? LUXEMBOURG Dans un communiqué publié hier, le syndicat bancaire Aleba propose que les patrons prennent en charge les coûts liés aux tests des employés non vaccinés dont la présence s'avère nécessaire sur le site. Trois décès et 72 hospitalisés LUXEMBOURG Trois personnes sont décédées du Covid sur la journée du 6décembre, tandis que les hôpitaux soignaient 72malades du virus, dont 23 en soins intensifs. 199 des 3024tests PCR effectués se sont avérés positifs. Les hôpitaux soignaient lundi 72 patients atteints du Covid.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :