L'essentiel Luxembourg n°3275 6 déc 2021
L'essentiel Luxembourg n°3275 6 déc 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3275 de 6 déc 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,8 Mo

  • Dans ce numéro : coup de chaud contre les mesures sanitaires.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
6 Luxembourg LUNDI 6 DÉCEMBRE 2021/LESSENTIEL.LU La capitale est devenue plus accessible à tout le monde. Luxembourg, ville très accessible LUXEMBOURG La Commission européenne a décerné le 1er prix de l’Access City Award 2022 à la ville de Luxembourg. Ce prix récompense la capitale pour ses efforts visant à devenir plus accessible aux personnes à besoins spécifiques. La Ville a en effet lancé nombre d'initiatives, comme l'accessibilité dans l’espace public aux infrastructures de transport, ou encore aux infrastructures et services publics. ESCH-SUR-ALZETTE Le rond-point Raemerich a été le théâtre d’un sérieux accident de la route dans la nuit de vendredi à samedi. Saint Nicolas a fait pétiller les yeux de nombreux enfants LUXEMBOURG Pour la plus grande joie des enfants, saint Nicolas était présent hier place de Paris. « J'aimerais recevoir un maillot du Bayern Munich ». Leroy, 10ans, rayonnait, avant de rencontrer le Grand Saint, hier après-midi, place de Paris, dans la capitale. Comme lui, ils étaient plusieurs dizaines d'enfants, accompagnés de leurs parents, à avoir investi sur le coup de 14h la petite place occupée par le marché de Noël. « C'est même un peu étroit », constate Jérôme, le papa de Leroy. Malgré son âge vénérable, saint Nicolas avait bravé le crachin pour venir à la rencontre des petits. Le Corps grand-ducal d’incendie et de secours (CGDIS) précise que deux voitures ont été impliquées dans un accident survenu Les enfants ont pu se confier à saint Nicolas. -PHOTO  : VINCENT LESCAUT « Les enfants sont tous sages. Et ils doivent faire attention à leur santé », glissait-il derrière sa grande barbe blanche, au moment de prendre place sur son trône. « Je lui ai dit bonjour Quatre blessés samedi au rond-point Raemerich peu avant 4h. Quatre personnes ont été blessées et une petite dizaine de véhicules d’intervention ont dû être mobilisés. Le vintage traverse vraiment les générations LUXEMBOURG Un public de 14 à 60 ans a investi Luxexpo The Box ce week-end pour le 4 e Salon Vintage. « Il y a moins de monde que les autres années », admettaient les exposants des 150 stands. La faute « à la date en concurrence avec Saint-Nicolas » et « au Covid ». L'occasion toutefois de « penser aux cadeaux de fin d'année » pour Lena, 26 ans, qui fouinait dans des vinyles. Vêtements et mobiliers griffés haut de gamme ont eu du succès. -PHOTO  : VINCENT LESCAUT LUXEMBOURG La ministre de l’Intérieur, Taina Bofferding, a proposé vendredi, lors du Conseil de gouvernement, de doubler le montant de l'enveloppe financière allouée à la future Nordstad. Ainsi, il passera de 29,427millions d’euros à une aide spéciale de 58,854 millions. Formée de cinq communes (Bettendorf, Diekirch, Erpeldange-sur-Sûre, Ettelbruck et Schieren), la Nordstad, qui compte 23720 habitants, est appelée à devenir le troisième pôle d’attractivité du Grand-Duché, à côté de ceux de Luxembourg-Ville et d’Esch-sur-Alzette. Le montant décidé correspond pour moitié à ce que les cinq et souhaité une bonne année », confiait Lukas, 9ans, sachet de bonbons en main, après son passage devant le Grand Saint. D'autres, plus jeunes, quittaient les lieux à chaudes larmes, impressionnés par la solennité du moment. Cette année, il n'était toutefois pas question du traditionnel cortège. « Trop compliqué à organiser avec le CovidCheck », avouait Patrick Goldschmidt, échevin de la Ville. Et alors que d'autres communes ont purement et simplement annulé les festivités, « nous avons tenu à la venue de saint Nicolas, car la vie continue et il serait dommage de priver les gens de fêtes ». Pour le plus grand bonheur de Maria-Victoria, 3 ans, qui a passé sa commande d'une poupée. L'échevin estime que « la grande majorité des gens respectent les règles et gardent leur masque, alors que nous sommes à l'extérieur ». JEAN-FRANÇOIS COLIN La Nordstad a déjà reçu ses étrennes LUXEMBOURG La plateforme Velhome arrive au Luxembourg, pour faciliter le stationnement vélo. L’idée des deux étudiants qui l’ont lancée est simple  : garer son vélo chez des particuliers pour éviter les La Nordstad sera le troisième pôle d'attractivité dans le pays.communes souhaitaient. Par ailleurs, un terrain a enfin pu être trouvé au lieu-dit Fridhaff (commune de Diekirch) pour la construction du Centre d’incendie et de secours régional « Nordstad », a indiqué le ministère de l’Intérieur. Garer son vélo chez un particulier vols. Il suffit de se rendre sur velhome.co et de s’inscrire gratuitement en tant qu’hôte pour proposer un stationnement ou bien en tant que cycliste pour en trouver un. Une appest en préparation pour 2022.
LUNDI 6 DÉCEMBRE 2021/LESSENTIEL.LU International 7 0ETI1 413d0 E,91. TBS013 3,7 le50 Les Italiens retrouvent les pistes BORMIO Les skieurs étaient de retour sur les pistes des Alpes italiennes ce week-end, après deux saisons gâchées par la pandémie. À Bormio, en Lombardie (Nord), les amateurs de glisse étaient déjà nombreux sur les pistes. Les premiers « signaux » venus d’Afrique du Sud concernant la gravité des cas liés au variant Omicron sont « un peu encourageants », a déclaré hier le Dr Anthony Fauci, conseiller de la Maison-Blanche sur la Encore des heurts à Bruxelles BRUXELLES Des heurts ont opposé des manifestants aux forces de l’ordre hier à Bruxelles, pendant un rassemblement d’opposants aux mesures contre le Covid qui a réuni, selon la police, 8 000 personnes. Pris pour cibles par un groupe qui jetait des canettes, des pétards et tirait des feux d’artifice dans leur direction au cri de « liberté, liberté ! », les policiers ont répliqué avec des canons à eau et du gaz lacrymogène. Il y a deux semaines, les forces de l’ordre avaient été surprises par l’ampleur de la mobilisation contre les restrictions sanitaires qui avait alors rassemblé 35 000 personnes dans la capitale belge et donné lieu à des scènes d’émeutes. La manifestation avait démarré dans le calme, mais quelques incidents ont éclaté. « On ne dirait pas qu'Omicron a un haut degré de gravité » WASHINGTON Sur le front de la lutte anti-Covid et des spéculations sur le variant Omicron, une nouvelle positive est peut-être arrivée des États-Unis. Le conseiller de la Maison-Blanche sur la crise sanitaire calme le jeu au sujet du variant Omicron. crise sanitaire, tout en avertissant qu’il ne s’agissait que de données préliminaires. « Clairement, en Afrique du Sud, Omicron se transmet davantage », a-t-il dit lors d’une interview sur CNN, en se référant à la courbe « verticale » du nombre de nouveaux cas dans ce pays. « Mais jusqu’ici, même s’il est trop tôt pour tirer des conclusions définitives, on ne dirait pas qu’il présente un haut degré de gravité », a-t-il déclaré. « Les signaux concernant la gravité sont un peu encourageants », a-t-il répété. Les experts médicaux, de leur côté, ont toutefois souligné ces derniers jours que la démographie de la population sud-africaine était particulièrement jeune, et que les cas graves pouvaient être attendus dans les prochaines semaines. Les études en laboratoire sont en cours pour déterminer si et dans quelle mesure ce nouveaux variant, qui présente de très nombreuses mutations inquiétant les scientifiques, est davantage transmissible, capable de résister à l’immunité induite par une première infection ou un vaccin, ou de provoquer des cas plus graves de la maladie. Vacciner dans un faux bras ROME Un quinquagénaire italien du Piémont désireux d’obtenir le précieux passe sanitaire a tenté jeudi en vain de se faire vacciner sur une prothèse en silicone, a raconté vendredi le président de cette région du nord-ouest du pays. « Cette affaire friserait le ridicule si on ne parlait pas d’un geste d’une gravité énorme ». Omicron inquiète au Danemark COPENHAGUE Le nombre de cas confirmés du nouveau variant Omicron du Covid-19 a bondi à 183 hier au Danemark, ont annoncé les autorités sanitaires, qualifiant l’évolution d’« inquiétante ». Le pays nordique est un des plus en pointe en matière de séquençage en Europe, lui permettant de détecter davantage de cas et plus rapidement, sans que cela signifie que la contagion y soit plus forte qu’ailleurs.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :