L'essentiel Luxembourg n°3272 1er déc 2021
L'essentiel Luxembourg n°3272 1er déc 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3272 de 1er déc 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 11,8 Mo

  • Dans ce numéro : le super-héros des enfants malades.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
IV Cinéma L’histoire intemporelle d’un amour impossible MUSICAL Steven Spielberg réalise un rêve et revisite un classique de Broadway, « West Side Story », porté par Ansel Elgort et Rachel Zegler. L’univers de Laura est transformé Laura (Emilia Kowalski) est une fille heureuse et pleine de vie. Upper West Side, dans les années 50. Deux bandes de jeunes s’affrontent : d’un côté les Sharks - dirigés par Bernardo (David Alvarez) - et de l’autre les Jets, avec Riff (Mike Faist) à leur tête. Tony (Ansel Elgort), lié aux Jets, et Maria (Rachel Zegler), la sœur de Bernardo, tombent amoureux. Cependant, du fait de leur appartenance à ces bandes opposées, il s’agit d’un amour impossible. Soixante ans après le film culte de Jerome Robbins et Robert Wise, couronné par dix Oscars en 1962, Steven Spielberg réalise l’un de ses rêves, mettre en scène une comédie musicale. En l’occurrence, une nouvelle version de « West Side Story », dont la sortie a été décalée d’un an du fait de la pandémie. Le cinéaste revisite le classique de Broadway, imaginé en 1957 par Leonard Bernstein, Arthur Laurents et Stephen Sondheim. FAMILLE Laura (Emilia Kowalski) est une enfant heureuse et pleine de vie. Cela change lorsque ses parents décident de déménager dans une nouvelle ville avec elle et son frère Tommy. Autour tout est nouveau et inconnu, ses anciens amis ne sont plus là et en trouver de nouveaux n’est pas facile pour elle. « Lauras Stern » De Joya Thome. Avec Emilia Kowalski, Michel Koch (II), Jonas May. Sortie le 8 décembre. Dans les rôles principaux, on retrouve la nouvelle venue Rachel Zegler (prochainement à l’affiche de « Blanche-Neige » et « Shazam ! Fury of the God ») et Ansel Elgort (« Nos étoiles contraires », « Divergente ») qui reprennent les rôles immortalisés par Natalie Wood et Richard Beymer. « West Side Story » De Steven Spielberg. Avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Ariana DeBose. Sortie le 8 décembre. L’amour entre Maria (Rachel Zegler) et Tony (Ansel Elgort,m.) triomphera-t-il ? Plongée dans le monde trouble du X DRAME Une jeune et jolie Suédoise de 19 ans, Bella (Sofia Kappel), débarque à Los Angeles pour travailler dans l’industrie pornographique. On suit sa découverte du monde du X et ce qui se joue loin des caméras : les difficultés de la première scène, la cohabitation et parfois la jalousie avec d’autres actrices, les relations avec les agents, l’importance des réseaux sociaux ou encore la misogynie du milieu. Désireuse de percer et de faire partie des stars duX, Bella va aller de plus en plus loin dans le sexe extrême, dans l’espoir de faire partie des actrices d’un producteur influent. Ce qui amène la réalisatrice à poser la question du consentement et du viol, dans des scènes crues. DU 01/12 AU 14/12/LESSENTIEL.LU « Pleasure » De Ninja Thyberg. Avec Sofia Kappel, Revika Reustle, Evelyn Claire. Sortie le 1er décembre. La réalisatrice a fait passer 2 000 auditions avant de choisir Sofia.
DU 01/12 AU 14/12/LESSENTIEL.LU La douleur d’une mère face à l’impensable DRAME Avec « De son vivant », la cinéaste Emmanuelle Bercot signe un mélo poignant porté par Benoît Magimel et Catherine Deneuve. Un homme, Benjamin (Benoît Magimel), condamné trop jeune par la maladie. La souffrance d’une mère, Crystal (Catherine Deneuve), face à l’inacceptable. Le dévouement d’un médecin (le docteur Gabriel Sara dans son propre rôle) et d’une infirmière pour les accompagner sur l’impossible chemin. Une année, quatre saisons, pour « danser » avec la maladie, l’apprivoiser et comprendre ce que ça signifie : mourir de son vivant. Le film est né d’une double envie d’Emmanuelle Bercot : réaliser un mélo et écrire pour Catherine Deneuve et Benoît Magimel. La cinéaste française a alors pensé à une histoire centrée PUB Le concert de DJEFF Le 10 décembre 2021 àlaRockhal Benjamin (méd.), sous le regard de sa mère, Crystal. sur une mère qui perd son fils mourant, puis, une rencontre des plus inattendues a permis au projet de se concrétiser. La cinéaste désirait avant tout faire un mélo, ce qui a tout de suite évacué une volonté d’« ultra-réalisme » qu’elle a pu avoir pour certains de ses précédents films. En jouant son propre rôle dans le film, le docteur Gabriel Sara voulait pour sa part partager son message philosophique en cancérologie. « De son vivant » D’Emmanuelle Bercot. Avec Catherine Deneuve, Benoît Magimel, Gabriel Sara, Cécile de France. Sortie le 8 décembre. Cinéma GAGNE tes billets ! Pour gagner, envoie DJEFF suivi de tes coordonnées par SMS au 64646 (1 € par SMS +frais d’envoi -Service disponible depuis un numéro demobile luxembourgeois) ouparticipe gratuitement sur lessentiel.lu/concours V



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :