L'essentiel Luxembourg n°3268 25 nov 2021
L'essentiel Luxembourg n°3268 25 nov 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3268 de 25 nov 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 7,9 Mo

  • Dans ce numéro : le gang des Dalton nargue la police.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Luxembourg La famille d'Emran veut enfin connaître la vérité Emran, 2 ans, a été tué par la chute d'une sculpture de glace le 24 novembre 2019. LUXEMBOURG Deux ans après la mort de leur petit garçon sur le marché de Noël de la capitale, ses parents veulent enfin la vérité. TO er E 17...LEJ El DU 1_11% FPI 3,53% des véhicules avaient des phares défectueux. Deux ans, déjà, que le petit Emran était tué par la chute d’une sculpture de glace sur le marché de Noël de la capitale. Deux ans d’une attente insupportable pour ses parents, qui se trouvent, bien malgré eux, face à une enquête interminable. « Nous savons bien que la vie doit reprendre, confiaient-ils hier, mais la justice pour Emran attend ». Depuis 2019, aucune responsabilité n’est encore établie. « C’est vraiment étrange. Nous sommes des gens normaux, sans pouvoir pour faire avancer les choses », explique Alisa, la maman de 37 ans. « Nous perdons patience et notre douleur s’accentue. Les blessures ne cicatriseront pas tant que cette enquête ne sera pas close ». Ciblant directement la ville de Luxembourg, la famille exige des réponses. « Je ne suis pas en colère car personne n’a souhaité ce drame, mais chacun doit prendre ses responsabilités et promettre que cela ne se reproduira plus ». Il y a un an, le parquet avait confié espérer clôturer l’instruction « dans le courant de l’année 2021 ». Contacté hier, un porte-parole a indiqué que « l’enquête était quasiment terminée » mais que « des nouveaux éléments apparus récemment » impliquaient la poursuite de l’instruction. « Même nous, même notre avocat, n’avons pas accès au dossier », peste la jeune maman. « Je n’ai pas peur, quand vous perdez un enfant vous n’avez plus peur, je suis prête à affronter les responsables », dit-elle encore. Quand l’enquête sera bouclée, Alisa souhaite fonder une ASBL qu’elle appellera « Emran », pour aider les familles démunies. Toute indemnité qui pourrait être accordée sera dédiée à cette cause. NICOLAS CHAUTY Batteries à revoir BERTRANGE Lors de sa campagne dédiée, l'Automobile Club (ACL) a contrôlé en un mois 5473éclairages de voitures, lesquels se sont avérés défectueux dans 3,53% des cas. En parallèle, l'ACL a constaté des pneus non réglementaires sur 1,59% des 5473véhicules contrôlés. Plus inquiétants, 18,43% des 2029 batteries contrôlées étaient défectueuses et 21,59% faibles. Les fetes vous réga NOUVEAU Fromage aux fines
vont ler.frais herbes. Zanter1935 àvos côtés, au quotidien Luxembourg Le secteur de l'immobilier oscille entre essor et faillites LUXEMBOURG Le nombre d'entreprises du secteur immobilier (agences, promoteurs et administrateurs de biens) est passé de 471 en 2015 à 1039 en 2021, soit plus du double, a révélé hier Franz Fayot, le ministre de l'Économie. De 2015 à 2019, la valeur ajoutée générée par ces entreprises a presque doublé, passant de 431 à 838millions d'euros. Par ailleurs, le nombre annuel de faillites a également grimpé en flèche : alors qu'il était de 27 en 2014, 44faillites ont été constatées en 2020, dont 22agences immobilières. Enfin, près du tiers (31%) de ces entreprises sont concentrées dans la capitale, et 26% se trouvent à Esch-sur-Alzette, le deuxième pôle immobilier du pays. Chauffeur menacé avec une arme à Rodange PÉTANGE Mercredi, peu après minuit dans la rue de la Terre Noire, à Rodange, deux individus, visage dissimulé par un foulard, ont menacé le chauffeur d’une camionnette avec une arme. Ils lui ont intimé l’ordre de leur remettre tout l’argent liquide qu’il détenait sur lui. Une fois leur butin en main, les deux malfrats ont pris la fuite en direction de Pétange. Fermeture de deux bureaux de poste 5 Tout explose dans le secteur de l'immobilier au pays. ESCH-SUR-ALZETTE Georges Mischo, bourgmestre d'Esch-sur-Alzette, a confirmé la fermeture prochaine et définitive de deux agences de POST Luxembourg : l'une rue de Belvaux, l'autre à Lallange. Cette dernière, dont le bâtiment appartient à la commune, sera transformée en bureaux des affaires sociales pour personnes âgées, avec un investissement à hauteur de 100000euros. L'Union des consommateurs (ULC) a immédiatement réagi, évoquant « une approche antisociale » de POST Luxembourg. Le daim de Pétange a encore fugué PÉTANGE Vendredi dernier, l'un des cinq daims élevés par un habitant de la rue d'Athus, à Pétange, était parvenu à quitter son enclos. Après avoir passé le week-end dans les rues de la ville, croisant de nombreux habitants ébahis, il avait pu être endormi et ramené à son propriétaire dimanche matin. Mais hier soir, le cervidé a une nouvelle fois pris la poudre d'escampette. Des voisins ont filmé l'intervention des pompiers, qui après bien des efforts sont parvenus à capturer l'animal près d'une station-service.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :